Mary Joe Fernández

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne pas confondre avec Anna Maria Fernández, Clarisa Fernández, Gigi Fernández et María-Isabel Fernández, également joueuses de tennis.
Mary Joe Fernández
(épouse Godsick)
Mary Joe Fernández
Carrière professionnelle
1986 – 2000
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (42 ans)
Drapeau : République dominicaine Saint-Domingue
Taille / poids 1,76 m (5 9) / 63 kg (139 lb)
Prise de raquette Droitière
Revers à deux mains
Gains en tournois 5 256 304 $
Palmarès
En simple
Titres 7
Finales perdues 9
Meilleur classement 4e (22/10/1990)
En double
Titres 19
Finales perdues 24
Meilleur classement 4e (18/02/1991)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple F (2) F (1) 1/2 1/2
Double V (1) V (1) 1/2 F (1)
Mixte 1/4 1/32 1/4 1/4
Médailles olympiques
Simple 1
Double 2
Titres par équipe nationale
Fed Cup 1 (1996)

Maria Jose « Mary Joe » Fernández épouse Godsick[1], née le 19 août 1971 à Saint-Domingue, en République dominicaine, est une joueuse de tennis américaine, professionnelle de 1986 à 2000, l'une des meilleures de son pays dans la première moitié des années 1990.

Mary Joe Fernández est encore, à ce jour, la plus jeune vainqueur d'un match sur le circuit WTA à treize ans et six mois (Open de Miami 1985).

Frappant ses coups très à plat (un peu à la façon de Chris Evert), elle a remporté sept titres WTA en simple et 19 en double, dont deux médailles d'or aux Jeux olympiques en 1992 et 1996, chaque fois associée à Gigi Fernández.

Mary Joe a aussi décroché une médaille de bronze en simple aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992.

Outre deux succès en double dames, elle a enfin atteint trois finales en simple dans les tournois du Grand Chelem : à l'Open d'Australie en 1990 et 1992 (respectivement battue par Steffi Graf et Monica Seles) et à Roland-Garros en 1993.

En 1/4 de finale du simple dames de Roland-Garros 1993, opposée à Gabriela Sabatini celle-ci s’octroie le premier set 6-1 et enchaîne le second set en menant rapidement 5-1. Mary Joe Fernández sauve alors cinq balles de match, gagne le deuxième set et remporte le troisième 10-8. En finale, elle s'incline 6-4, 2-6, 4-6 face à Steffi Graf.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

En double dames[modifier | modifier le code]

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

Parcours aux Masters[modifier | modifier le code]

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe de la Fédération[modifier | modifier le code]

Classements WTA[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Elle s'est mariée en 2000.
  2. a, b, c et d Pour chaque tournoi, la date indiquée correspond à la première journée, en général un lundi.
  3. Ce résultat est celui publié par la WTA. Le site ITF affiche le résultat inverse.
  4. a et b L'Open d'Australie est organisé en décembre de 1978 à 1985.
  5. a, b et c L'Open d'Australie n'est pas organisé en 1986.
  6. Petite finale non disputée : les deux joueuses se partagent la médaille de bronze.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Navigation[modifier | modifier le code]