1963 en musique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la chronologie de la musique populaire (les événements en musique classique sont à reporter dans les pages annuelles de la chronologie consacrée à ce domaine à partir du lien « musique classique » situé dans le tableau de droite)
Cet article est une ébauche concernant la chronologie de la musique populaire
(les événements en musique classique sont à reporter dans les pages annuelles de la chronologie consacrée à ce domaine à partir du lien « musique classique » situé dans le tableau de droite).

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Retour à la chronologie générale de la musique populaire

XXIe siècleXXe siècleXIXe siècleXVIIIe siècleXVIIe siècleXVIe siècle
XVe siècleXIVe siècleXIIIe siècleXIIe siècleXIe siècleXe siècle
IXe siècleVIIIe siècleHaut Moyen ÂgeRomeGrèce

Années de la musique populaire :
1960 - 1961 - 1962 - 1963 - 1964 - 1965 - 1966
Décennies de la musique populaire :
1930 - 1940 - 1950 - 1960 - 1970 - 1980 - 1990

Événements[modifier | modifier le code]

  • 1er mai : Chouchou mascotte du mensuel, apparait pour la première fois, dans le n°10 du magazine Salut les copains.
  • 22 juin : Pour le premier anniversaire du magazine Salut les copains, Europe n° 1 organise un concert gratuit à Paris, place de la Nation. Sylvie Vartan, Richard Anthony, Mike Shannon et les Chats Sauvages, Daniel Gérard, les Gams, et Johnny Hallyday sont au programme. L'événement attire une foule d'une ampleur totalement inattendue (125 000 à 200 000 personnes selon les sources), et révèle tout d'un coup l'adolescence comme classe d'âge autonome.
  • 10 août : Fingertips de Stevie Wonder (âgé de 12 ans), est en tête du palmarès international.
  • Début de la commercialisation en Europe de la cassette audio par Philips
  • Début de la Beatlemania en Grande-Bretagne. Les Beatles vont en effet de succès en succès. Leurs disques, de Please please me à I want to hold your hand en passant par She loves you, se classent à la première place des ventes au Royaume-Uni. Le 13 octobre, leur prestation au show télévisé "Sunday Night at the London Palladium" déclenche les premières émeutes d'un public frénétique. Le 4 novembre, ils jouent devant la Reine mère et la princesse Margaret à l'occasion du "Royal Variety Performance".
  • Décembre : Eddy Mitchell annonce officiellement son départ du groupe Les Chaussettes noires et son intention de poursuivre sa carrière en solo. Ce même mois sort son 2e album solo Eddy in London ; Précédemment, le 8 septembre, est paru le 1er Voici Eddy... c'était le soldat Mitchell.
  • La chanson Dominique se classe numéro 1 des ventes de disques aux États-Unis pendant tout le mois de décembre, alors même que l'album de Sœur Sourire est lui aussi numéro 1 des ventes d'albums (Billboard 200). Sœur Sourire parvient également à classer deux albums de langue française dans les meilleurs ventes d'albums américaines : l'album Sœur Sourire (The Singing Nun) se classe numéro 1 pendant 10 semaines au Billboard 200 en 1963 et 1964[1], et l'album Sa joie, ses chansons (Her Joy, Her Songs) se classe 90e en 1964. Ces performances sont inégalées pour des albums en langue française aux USA.

Grammy Awards[modifier | modifier le code]

La 6e cérémonie des Grammy Awards (États-Unis) a eu lieu le 12 mai 1964 et les lauréats de l'année 1963 dans les catégories principales sont :

Principaux albums francophones de l'année[modifier | modifier le code]

Principaux albums anglophones de l'année[modifier | modifier le code]


Numéros 1 de l'année au palmarès Billboard[modifier | modifier le code]

Succès de l'année en France[modifier | modifier le code]

Succès de l'année au Québec[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Allmusic.com : Classements de Sœur Sourire aka The Singing Nun
  2. sorti en juin 1963, référence : Decca F11675
  3. Les Stones ne seront jamais content de l'enregistrement et du choix du titre imposé par leur manager, et ne joueront jamais sur scène ce titre