Palden Thondup Namgyal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Palden Thondup Namgyal
Palden Thondup Namgyal.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Formation
Bishop Cotton School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Conjoints
Samyo Kushoe Sangideki (d)
Hope Cooke (en) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Autres informations
Religion
Distinctions

Palden Thondup Namgyal (23 mai 1923 – 29 janvier 1982) est le 12e et dernier Chogyal (roi) du Sikkim. Palden Thondup Namgyal a été reconnu comme le chef réincarné du monastère de Phodong, successeur de Sidkeong Tulku Namgyal[1].

En 1956, avec le diplomate indien Apa Pant et Sonam Topgyal Kazi, il reçoit, côté indien du Nathu La, le 14e dalaï-lama quand il se rendit en Inde à l'occasion du 2 500e anniversaire de la naissance du bouddha Siddhartha Gautama, de à [2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lawrence Epstein, Richard Sherburne, Reflections on Tibetan culture: essays in memory of Turrell V. Wylie, E. Mellen Press, 1990; (ISBN 0889460647 et 9780889460645), p. 61
  2. Tenzin Gyatso, Au loin la liberté, Fayard, 1990 (ISBN 2213025614), pages 166-167.