Verseau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Verso.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Verseau (homonymie).
Verseau
Image illustrative de l'article Verseau
Vue de la constellation
Désignation
Nom latin Aquarius
Génitif Aquarii
Abréviation Aqr
Observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite Entre 308° et 357,5°
Déclinaison Entre -25,5° et 2,75°
Taille observable 980 deg2 (10e)
Visibilité Entre 65° N et 90° S
Méridien 10 octobre, 21h00
Étoiles
Brillantes (m≤3,0) 2 (β, α)
À l’œil nu 179
Bayer / Flamsteed 90
Proches (d≤16 al) 2
La plus brillante β Aqr (2,90)
La plus proche EZ Aquarii (11,3 al)
Objets
Objets de Messier 3 (M2, M72, M73)
Essaims météoritiques Aquarides de mars
Êta aquarides
Delta aquarides
Iota aquarides
Constellations limitrophes Aigle
Baleine
Capricorne
Dauphin
Pégase
Petit Cheval
Poisson austral
Poissons
Sculpteur

Le Verseau, ou Porteur d’eau, est une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 16 février au 11 mars. Dans l'ordre du zodiaque, la constellation se situe entre le Capricorne à l'ouest et les Poissons à l'est. Verseau était l’une des 48 constellations identifiées par Ptolémée.

Elle est parmi les constellations les plus vieilles du ciel et se trouve dans une zone souvent appelée la « Mer », à cause de son abondance de constellations aquatiques telles la Baleine, les Poissons, Éridan, etc. Parfois, le fleuve Éridan est dessiné provenant du pot du Verseau.

En astrologie, le Verseau est également un signe du zodiaque correspondant au secteur de 30° de l'écliptique traversé par le Soleil du 20 janvier au 19 février. C'est dans ce sens qu'il y sert au repérage des déplacement planétaires. Son signe est une représentation de l'eau.

Histoire[modifier | modifier le code]

Aqr bode.jpg

Comme les autres constellations du Zodiaque, le Verseau est très ancien. Il semble qu’elle était déjà appelée Daulo par les Chaldéens.

Le Verseau a été diversement identifié au fil de l'Histoire ; la mythologie la plus courante veut qu’il soit Ganymède, un garçon ravissant dont Zeus tomba amoureux. Il l’enleva pour "tenter l'expérience", mais déçu par celle-ci il le laissa au mont Olympe pour servir d’échanson aux dieux ; la Coupe est parfois identifiée comme la sienne.

La constellation a été immortalisée dans les années 1960, qui proclama l’ère du Verseau (l'air Age of Aquarius dans la comédie musicale Hair). Cependant, il semble qu’il n’y ait aucune définition standard pour les « ères astrologiques », censées correspondre à l'entrée du point vernal dans la constellation correspondante. L’ère du Verseau pourrait commencer soit en 2150, soit en 2660, en fonction de la définition préférée. Selon Rudolf Steiner, l'entrée dans l'ère du Verseau se fera en 3573; en effet une hypothèse évoque le coucher héliaque des étoiles, se trouvant à quinze degrés du point vernal lors de l'équinoxe de printemps, comme repère pour se situer dans une constellation et non pas le point vernal (une constellation comportant en moyenne 30°, lorsque le point vernal est au milieu d'une constellation, les étoiles en coucher héliaque sont au début de cette constellation).

Présentation[modifier | modifier le code]

Constellation Verseau
Repérage de la constellation

L'axe principal du Verseau se situe dans la diagonale Nord-Est / Sud-Ouest du grand carré de Pégase, côté Sud. La constellation s'étend sur cet axe depuis les pieds de Pégase jusqu'à la tête du Capricorne, marquée par une paire d'étoiles assez brillantes (les cornes du Capricorne, α2 et β Cap).

Le Verseau peut également se repérer dans l'axe des ailes du Cygne, axe qui passe par les pieds de Pégase et aboutit côté Sud sur Fomalhaut du Poisson austral.

Le reste de la constellation s'étend dans l'axe marqué par le côté Ouest du Grand carré de Pégase et qui se prolonge vers le Sud jusqu'à Fomalhaut, du Poisson austral. On y rencontre successivement λ, τ (plus faible) et δ Aqr (plus brillante).

Visibilité nocturne de la constellation.
Description de la constellation

Le Verseau est une constellation assez grande (il s’agit de la 10e du ciel), mais ne présentant au final que des étoiles moyennement lumineuses. On y découvre cependant deux nébuleuses planétaires assez remarquables.

Sa partie la plus visible est la "diagonale" marquée par ses étoiles les plus brillantes, α Arq (Sadalmeilk) et β Aqr (Sadalsuud). C'est cette diagonale qui prolonge le grand carré de Pégase et pointe sur les deux cornes du Capricorne. L'essentiel de la constellation s'étend au Sud-Est de cet axe.

Si les conditions de visibilité sont suffisantes (mag 5), on peut identifier devant la tête du Verseau (α Aqr) un astérisme appelé l’« Urne », qui serait la jarre d’où la constellation verse ses eaux. Cet astérisme a sensiblement la forme d'un triangle équilatéral formé par les étoiles γ Aqr (Sadalachbiah, à l'Ouest, la plus brillante du groupe), η Aqr (à l'Est), et π Aqr (au Nord, la plus faible), le triangle étant ponctué par ζ Aqr au centre.

Dans l'axe Pégase - Fomalhaut, quelques petits groupes épars et peu visibles marquent les « gouttes d'eau » répandues par le Verseau.

Grands alignements

Malgré son peu d'éclat, le Verseau est au carrefour de deux alignements majeurs :

Étoiles principales[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste d'étoiles du Verseau.

β Aquarii (Sadalsuud)[modifier | modifier le code]

L’étoile la plus brillante de la constellation du Verseau est β Aquarii (Sadalsuud), avec seulement une magnitude apparente de 2,9. C’est une supergéante rouge et sa faible brillance relative provient de son éloignement, 612 années-lumière.

Son nom provient d’une expression arabe Al Sa'd al Su'ud, signifiant littéralement « la plus chanceuses parmi les chanceuses ». Cette désignation d’étoiles « chanceuses » est partagée par deux autres étoiles de la constellation, Sadalmelik et Sadalachbiah.

Autres étoiles[modifier | modifier le code]

Voici quelques autres étoiles principales du Verseau :

R Aquarii est une variable de type Mira, évoluant sur 385 jours entre les magnitudes 5,4 et 9,59. C’est également une étoile symbiotique, son compagnon est une naine blanche qui arrache peu à peu des pans entiers de son enveloppe.

Objets célestes[modifier | modifier le code]

Deux nébuleuses planétaires se trouvent dans le Verseau : NGC 7009, dite la « nébuleuse Saturne » à cause de sa forme semblable à celle de la planète, au sud-est de η Aquarii ; et NGC 7293, la fameuse nébuleuse Hélix, au sud-ouest de δ Aquarii.

On peut noter également les amas globulaires M2 et M72. On y trouve aussi M73, traditionnellement catalogué comme amas ouvert, mais qui serait constitué en réalité d’étoiles sans aucun lien entre elles.

Plusieurs essaims météoritiques possèdent un radiant situé de la région du Verseau :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :