Ophiuchus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Serpentaire.
Ophiuchus ou Serpentaire
Image illustrative de l'article Ophiuchus
Vue de la constellation
Désignation
Nom latin Ophiuchus
Génitif Ophiuchi
Abréviation Oph
Observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite Entre 238,75° et 279,93°
Déclinaison Entre -30° et 14,33°
Taille observable 948 deg2 (11e)
Visibilité Entre 80° N et 80° S
Méridien 25 juillet, 21h00
Étoiles
Brillantes (m≤3,0) 5 (α, η, ζ, δ , β)
À l’œil nu 175
Bayer / Flamsteed 59
Proches (d≤16 al) 2
La plus brillante α Oph (2,08)
La plus proche Ét. de Barnard (5,96 al)
Objets
Objets de Messier 7 (M9, M10, M12, M14, M19, M62, M107)
Essaims météoritiques Ophiuchides
Ophiuchides boréales de mai
Ophiuchides australes de mai
Theta ophiuchides
Constellations limitrophes Aigle
Balance
Hercule
Sagittaire
Scorpion
Tête du Serpent
Queue du Serpent

Ophiuchus, également connu sous le nom d’origine latine de Serpentaire, est une constellation de l'hémisphère nord traversée par le Soleil du 29 novembre au 18 décembre. Elle se situe entre le Scorpion à l'ouest et le Sagittaire à l'est. Représentant un homme portant un serpent à bout de bras, le Serpentaire divise la constellation du Serpent en deux parties : la tête et la queue.

Histoire[modifier | modifier le code]

Normalement 13e constellation du zodiaque, le Serpentaire est une constellation ancienne. Elle fut répertoriée par Aratus de Soles[1], puis avec 47 autres constellations par Ptolémée dans son Almageste et était parfois appelée Serpentarius, le serpentaire.

La constellation représente un homme portant un serpent autour de lui; le Serpentaire divise justement la constellation du Serpent en deux parties. Elle représenterait Asclépios, le médecin légendaire. Asclépios aurait tué un jour un serpent et aurait eu la surprise de voir un autre serpent le ranimer avec des herbes. Le savoir médical d'Asclépios aurait par la suite crû au point où il était capable de ressusciter les morts. Ceci inquiéta Hadès, dieu des Enfers, qui craignit de ne plus recevoir d'âmes. Aussi convainquit-il son frère Zeus de le foudroyer et de décréter que tous les mortels doivent mourir un jour. Afin d'honorer ses talents de guérisseur, Zeus l'a placé avec son serpent dans les cieux.

Il n'est toutefois pas très facile d'y discerner la figure d'un homme sans faire preuve d'un peu d'imagination.

L'objet le plus significatif de la constellation du Serpentaire fut la supernova dont l'explosion fut visible le 10 octobre 1604, près de θ Ophiuchi. Elle fut observée par Johannes Kepler, d'où son nom d'« Étoile de Kepler ». Galilée utilisa sa brève apparition pour contrer le dogme aristotélicien qui indiquait que les cieux ne changent jamais.

Le Serpentaire fut également le théâtre de deux novae en 1848 et 1917.

Observation des étoiles[modifier | modifier le code]

Constellation Ophiuchus

Localisation de la constellation[modifier | modifier le code]

Le Serpentaire n'a pas d'étoile très prééminente : Ras alhague, sa principale étoile, est de magnitude 2, et le reste de la constellation se dessine entre 3 et 4. Ces étoiles servent donc pour repérer des alignements locaux, mais ne sont pas des « phares » immédiatement repérables comme le sont les voisins Arcturus à l'ouest, Véga au nord, Altaïr à l'est, ou Antarès au sud.

Globalement, le Serpentaire est situé sur l'alignement entre Antarès (au bord inférieur de la figure) et Véga (10° hors figure, plus au Nord). Cet arc de 60° passe près de Rasalhague à peu près en son milieu, à 30° de ces deux « phares ».

Dans l'autre sens, le Serpentaire et la Tête du Serpent contiennent quatre étoiles relativement plus brillantes dans l'alignement entre Arcturus et le « cou » du Sagittaire, Nunki (σ Sgr), alignement qui passe par le sommet de l'arc du Sagittaire et se prolonge plus au Sud vers Fomalhaut.

Forme de la constellation[modifier | modifier le code]

Visibilité nocturne de la constellation.

Ras alhague (α Oph) est au sommet Nord d'un triangle équilatéral (β Oph à l'Est, κ Oph à l'Est), qui figure la « tête ». Le « corps » est un rectangle assez régulier mais peu suggestif, délimité par la base de ce triangle (β et κ Oph) et les deux étoiles sensiblement parallèles (ν et ι Oph) situées en dessous, sur l'alignement Arcturus - Nunki (σ Sgr). Le petit couple d'étoiles à l'Ouest (ε et δ Oph) forme la main qui tient la Tête du Serpent, dont la limite passe immédiatement à l'Ouest.

Côté Est, bien que située dans un alignement très convaincant avec ses deux voisines de la Queue du Serpent, l'étoile située dans l'alignement Ras alhague (α Oph) vers (β Oph) est ν Oph, elle marque la limite Sud-Est de la constellation.

Étoiles principales[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste d'étoiles d'Ophiuchus.

Ras alhague (α Ophiuchi)[modifier | modifier le code]

Ras alhague (α Ophiuchi) est l'étoile la plus brillante de la constellation. C'est une étoile blanc-bleue de type A située à 47 années-lumière. Sa magnitude apparente est de 2,08, elle brille 26 fois plus que le Soleil, ce qui lui donne une magnitude absolue de 1,3.

Elle possède un petit compagnon distant de 7 ua qui orbite en 8,7 ans.

Autres étoiles[modifier | modifier le code]

Le Serpentaire est une constellation ancienne et assez brillante. En conséquence, un certain nombre de ses étoiles portent un nom propre : Cebalrai (β Oph), Yed Prior (δ Oph) et Yed Posterior (ε Oph), Sabik (η Oph) et Marfik (λ Oph).

Marfik, Sabik et 67 Oph sont des étoiles doubles. 70 Oph est une étoile triple. ρ Oph est une étoile quadruple.

U Oph est une binaire à éclipses de la famille d'Algol (β Persei). Distantes de 1 500 années-lumière, ses deux composantes sont des géantes bleues qui s'occultent tous les 1,7 jours, faisant baisser la magnitude de l'ensemble d'un peu moins d'une magnitude.

Y Oph est une étoile variable céphéide, dont la magnitude passe de 5,90 et 6,40 sur une période de 17,13 jours.

RS Ophiuchi, une étoile trop peu lumineuse pour intéresser l'astronome amateur, fait partie de la classe très étrange des « novas récurrentes », dont la brillance peut croître de manière imprévisible plusieurs centaines de fois dans l'espace de quelques journées.

L'étoile de Barnard, la 5e étoile la plus proche du système solaire (la 3e si on considère le système d'Alpha du Centaure comme un seul membre), se trouve dans Ophiuchus. Elle est distante de 5,96 années lumière. Il s'agit d'une naine rouge de magnitude apparente 9,54.

Objets célestes[modifier | modifier le code]

Le Serpentaire contient énormément d'amas globulaires, tels M9, M10, M12, M14, M19, M62 et M107, les amas ouverts NGC 6633 et IC 4665, les nébuleuses IC 4603-4604, la nébuleuse planétaire NGC 6572, la Nébuleuse du Papillon M2-9 qui est une étoile symbiotique et Barnard 68, un nuage de poussières sombre.

Dans la science-fiction[modifier | modifier le code]

La constellation est représentée dans certaines œuvres de science-fiction. Giedi Prime planète fictive de l’univers de Dune, orbite autour de Beta Ophiuchi. La trilogie d'Helliconia de Brian Aldiss tire son nom d'une autre planète fictive faisant partie d’un système binaire du Serpentaire. Yukino Aguria fait appel à Ophiuchius (le treizième esprit céleste) dans le manga Fairy Tail d'Hiro Mashima. Le Canal Ophite (titre original : The Ophiuchi Hotline) de John Varley fait aussi référence à la constellation. Dans le manga Saint Seiya, Shaina est placée sous la constellation du Serpentaire et possède l'armure associée, mais bien qu'elle fasse officiellement partie du Zodiaque, ce n'est pas une armure d'or.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les Phénomènes : Voyez ... celle du Serpentaire Ophiuchus. Vous le distinguerez à l'éclat de ses épaules et de sa tête, qui paraissent même pendant que la Lune est dans son plein. Ses mains ne sont pourtant pas aussi apparentes, car elles ne rendent qu'une faible lueur ; elles sont néanmoins visibles, parce qu'elles ne sont pas trop petites.

Voir également[modifier | modifier le code]