Cocher (constellation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cocher.
Cocher
Image illustrative de l'article Cocher (constellation)
Vue de la constellation
Désignation
Nom latin Auriga
Génitif Aurigae
Abréviation Aur
Observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite Entre 67,5° et 110,5°
Déclinaison Entre 28° et 56°
Taille observable 657 deg2 (21e)
Visibilité Entre 90° N et 40° S
Méridien 30 janvier, 21h00
Étoiles
Brillantes (m≤3,0) 4 (α, β, θ, ι)
À l’œil nu 158
Bayer / Flamsteed 58
Proches (d≤16 al) 0
La plus brillante Capella (0,08)
La plus proche ? (? al)
Objets
Objets de Messier 3 (M36, M37 et M38)
Essaims météoritiques Alpha aurigides
Delta aurigides
Constellations limitrophes Gémeaux
Girafe
Lynx
Persée
Taureau

Le Cocher (Auriga en latin) est une constellation de l'hémisphère nord, parfois aussi appelée Érichton.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Cocher fait partie des 48 constellations originellement répertoriées par Ptolémée dans son Almageste.

Cette constellation représente un homme portant sur son dos une chèvre, suivi de deux ou trois chevreaux. Il est possible que sa dénomination remonte aux babyloniens qui la prénommaient Rubiki (le chariot). Les Grecs l'avaient assimilée à Érichthonios, héros athénien qui aurait inventé le chariot à quatre chevaux.

Observation des étoiles[modifier | modifier le code]

Constellation Cocher
Localisation de la constellation

La constellation se repère par la position de Capella, son étoile la plus brillante.

Forme de la constellation

La constellation dessine sensiblement un pentagone formé dans le sens des aiguilles d'une montre par Capella (α Aurigae), ι Aur, β du Taureau située juste à la limite sud de la constellation, puis en remontant vers le nord, θ Aur et β Aur.

L'autre élément remarquable de la constellation est formé par les trois petites "chevrettes", ε, η et ζ Aur, qui forment un triangle serré au Sud de Capella.

Étoiles principales[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste d'étoiles du Cocher.

Capella (α Aurigae)[modifier | modifier le code]

L'étoile la plus lumineuse de la constellation du Cocher, Capella (α Aur), est une étoile géante jaune de magnitude apparente 0,08 et la sixième étoile la plus brillante du ciel, l'étoile de première magnitude la plus proche du pôle nord céleste.

Capella n'est pas très lointaine ; à 42 années-lumière de nous, elle fait partie des 100 plus proches étoiles de la Terre. Ce qui la caractérise, c'est qu'il s'agit d'une étoile double, deux étoiles jaunes de classe G, chacune 10 fois plus grosse que le Soleil, deux géantes séparées de 0,60 UA.

Son nom signifie « chevrette » en latin et il s'agit de la chèvre que le cocher porte sur son dos. Dans la mythologie grecque, elle est assimilée à Amalthée.

AE Aurigae[modifier | modifier le code]

AE Aurigae, une étoile bleue-blanche en apparence banale, de magnitude apparente 5,99, distante d'environ 1400 années-lumière, est l'une des trois « étoiles évadées », se déplaçant extrêmement rapidement dans l'espace. Les deux autres étoiles sont µ Columbae et 53 Arietis et toutes trois semblent s'échapper à environ 100 km/s du même point dans la nébuleuse d'Orion et plus précisément de ι Orionis. Selon une théorie, ces étoiles auraient été à l'origine partie prenante d'un système multiple qui se serait désagrégé lors de l'explosion en supernova de l'un des membres il y a 3 millions d'années, projetant les trois autres étoiles dans des directions différentes.

Autres étoiles[modifier | modifier le code]

Menkalinan (β Aur) dont le nom signifie épaule du cocher en arabe est une étoile multiple et variable de magnitude apparente 1,90.

Almaaz (ε Aur), Hoedus I (ζ Aur) et Hoedus II (η Aur) sont appelées les Chevreaux. Almaaz est l'une des étoiles doubles connues les plus étranges : sa période orbitale est de 27 ans, dont une éclipse de 18 mois. Le compagnon visible est une supergéante jaune ; selon l'équipe de Brian Kloppenborg, de l'université de Denver, l'autre étoile est petite et massive entourée d'un disque de poussière de 1,5 milliard de kilomètres de diamètre vu par la tranche. Hoedus I est une autre étoile binaire, d'une période de 970 jours, composée d'une supergéante et d'une étoile bleue de la séquence principale.

Objets célestes[modifier | modifier le code]

Le Cocher abrite également plusieurs amas ouverts: M36, M37, M38 et NGC 2281.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :