Réticule (constellation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Réticule.
Réticule
Image illustrative de l'article Réticule (constellation)
Vue de la constellation
Désignation
Nom latin Reticulum
Génitif Reticuli
Abréviation Ret
Observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite Entre 48° et 68,75°
Déclinaison Entre -67,5° et -53,17°
Taille observable 114 deg2 (82e)
Visibilité Entre 20° N et 90° S
Méridien 30 décembre, 21h00
Étoiles
Brillantes (m≤3,0) 0
À l’œil nu 24
Bayer / Flamsteed ?
Proches (d≤16 al) 0
La plus brillante α Ret (3,33)
La plus proche ? (? al)
Objets
Objets de Messier 0
Essaims météoritiques ?
Constellations limitrophes Dorade
Hydre mâle
Horloge

Le Réticule est une constellation de l'hémisphère sud, l'une des plus petites et les moins lumineuses du ciel.

Histoire[modifier | modifier le code]

La constellation fut créée en 1621 par Isaac Habrecht (et peut-être indépendamment par Jakob Bartsch en 1624), qui la nomma Rhombus, « le Rhombe ». Réintroduite par Nicolas-Louis de Lacaille en 1752, elle prit le nom de Réticule Rhomboïde avant d'être simplement nommée Réticule au XIXe siècle. Comme plusieurs autres constellations modernes, elle porte le nom d'un appareil scientifique, un réticule étant un instrument permettant de mesurer la position des étoiles.

Observation des étoiles[modifier | modifier le code]

Localisation de la constellation

La constellation se repère à partir de Achernar, terminus sud de Éridan. Au sud de cette étoile on repère d'abord l'Hydre mâle, et à ~10° au sud d'Achernar on trouve un petit alignement sensiblement ENE-OSO, formé par les petites étoiles intermédiaires de l'Hydre mâle, et plus à l'Est un paquet d'étoiles qui forment le réticule. Encore plus à l'Est, on tombe sur α de la Dorade.

Visibilité nocturne de la constellation.
Forme de la constellation

La constellation n'est pas très brillante, mais sa forme assez ramassée la rend tout de même relativement facile à repérer.

La forme elle-même ne présente pas d'intérêt particulier.

Étoiles principales[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste d'étoiles du Réticule.

α Reticuli[modifier | modifier le code]

L'étoile principale du Réticule est α Reticuli, une étoile géante d'une magnitude apparente de 3,33. C'est une étoile géante distante de 160 années-lumière, 100 fois plus lumineuse que le Soleil et 20 fois plus large. Elle ne semble quasiment pas tourner sur elle-même, sa rotation étant trop faible pour être mesurée.

Elle possède un compagnon de magnitude apparente 12, distante de 2 450 ua et décrivant une orbite en 60 000 ans.

Autres étoiles[modifier | modifier le code]

ζ Reticuli est une étoile double qui peut être résolue à l'œil nu à condition d'avoir une excellente vue et de disposer de bonnes conditions d'observation car les deux étoiles qui la composent sont à la limite de la visibilité : ζ² Ret est de magnitude 5,24 et ζ1 Ret est de magnitude 5,54.

HD 23079 possède une planète 2,61 fois plus massive que Jupiter, orbitant en 738,459 jours à la distance de 1,65 ua, de même que HD 27442 (une étoile binaire), avec une planète ayant une masse d'au moins 1,56 MJ et bouclant en 428 jours une orbite assez peu excentrique dont le demi-grand axe vaudrait environ 1,27 UA.

Objets célestes[modifier | modifier le code]

Les galaxies spirales NGC 1313 - une radiogalaxie - et NGC 1559 se trouvent également dans cette constellation.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :