Liste des constellations

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Constellation.

La liste des constellations astronomiques est présentée dans le tableau ci-dessous. Elles sont au nombre de 88, selon les choix arrêtés par l’Union astronomique internationale en 1930, d’après le travail d’Eugène Delporte.

Tableau[modifier | modifier le code]

Le tableau est trié par défaut selon le nom français de la constellation. En disposant d’un navigateur supportant JavaScript, il est possible de le trier suivant d’autres critères en cliquant sur l’une des icônes de tri présentes dans l’en-tête des colonnes.

Les explications sur les paramètres présentés figurent dans la légende située après le tableau.

Nom français Nom latin Emplacement Étendue Position du centre Origine Description
nominatif génitif ab. équ. éclipt. galact. (deg2) (%) asc. dr. décl. quad.
1 L’Aigle Aquila -ae Aql Eq 14 N écl. VL 4 652,473 1,58 % 19:40,02 +03° 24,65' NQ4 Ptolémée L C, α (12e)
2 Andromède Andromeda -ae And N N écl. 722,278 1,75 % 00:48,46 +37° 25,91' NQ1 Ptolémée L C
3 L’Autel Ara -ae Ara S S écl. 237,057 0,57 % 17:22,49 -56° 35,30' SQ3 Ptolémée L C
4 La Balance Libra -ae Lib S Z 8
31.10 7:34:38
538,052 1,30 % 15:11,96 -15° 14,08' SQ3 Ptolémée L C
5 La Baleine Cetus -i Cet Eq 2 S écl. 1 231,411 2,99 % 01:40,10 -07° 10,76' SQ1 Ptolémée L C
6 Le Bélier Aries Arietis Ari N Z 2
18.04 20:17:16
441,395 1,07 % 02:38,16 +20° 47,54' NQ1 Ptolémée L C
7 La Boussole Pyxis -xidis Pyx S S écl. 220,833 0,54 % 08:57,16 -27° 21,10' SQ2 Lacaille L C
8 Le Bouvier Bootes -tis Boo N N écl. 906,831 2,20 % 14:42,64 +31° 12,16' NQ3 Ptolémée L C, α (3e)
9 Le Burin Caelum -i Cae S S écl. 124,865 0,30 % 04:42,27 -37° 52,90' SQ1 Lacaille L C
10 Le Caméléon Chamaeleon -leontis Cha S S écl. 131,592 0,32 % 10:41,53 -79° 12,30' SQ2 Bayer L C
11 Le Cancer Cancer -cri Cnc N Z 5
20.07 20:02:57
505,872 1,23 % 08:38,96 +19° 48,35' NQ2 Ptolémée L C
12 Le Capricorne Capricornus -i Cap S Z 12
19.01 19:01:13
413,947 1,00 % 21:02,93 -18° 01,39' SQ4 Ptolémée L C
13 La Carène Carina -ae Car S S écl. VL 16 494,184 1,20 % 08:41,70 -63° 13,16' SQ2 Lacaille L C, α (2e)
14 Cassiopée Cassiopeia -ae Cas N N écl. VL 7 598,407 1,45 % 01:19,16 +62° 11,04' NQ1 Ptolémée L C
15 Le Centaure Centaurus -i Cen S S écl. VL 18 1 060,422 2,57 % 13:04,27 -47° 20,72' SQ3 Ptolémée L C, α (4e), β (10e)
16 Céphée Cepheus -i Cep N N écl. VL 6 587,787 1,42 % 22:00,00 +71° 00,51' NQ4 Ptolémée L C
17 La Chevelure de Bérénice Coma Berenices -ae - Com N N écl. PN gal. 386,475 0,94 % 12:47,27 +23° 18,34' NQ3 Tycho Brahe L C
18 Les Chiens de chasse Canes Venatici -num -corum CVn N N écl. 465,194 1,13 % 13:06,96 +40° 06,11' NQ3 Hevelius L C
19 Le Cocher Auriga -ae Aur N N écl. VL 8 657,438 1,59 % 06:04,42 +42° 01,68' NQ2 Ptolémée L C, α1 (11e), α2 (14e)
20 La Colombe Columba -ae Col S S écl. 270,184 0,65 % 05:51,76 -35° 05,67' SQ1 Plancius L C
21 Le Compas Circinus -i Cir S S écl. 93,353 0,23 % 14:34,54 -63° 01,82' SQ3 Lacaille L C
22 Le Corbeau Corvus -i Crv S S écl. 183,801 0,45 % 12:26,52 -18° 26,20' SQ3 Ptolémée L C
23 La Coupe Crater -teris Crt S S écl. 282,398 0,68 % 11:23,75 -15° 55,74' SQ2 Ptolémée L C
24 La Couronne australe Corona Australis -ae - CrA S S écl. 127,696 0,31 % 18:38,79 -41° 08,85' SQ4 Ptolémée L C
25 La Couronne boréale Corona Borealis -ae - CrB N N écl. 178,710 0,43 % 15:50,59 +32° 37,49' NQ3 Ptolémée L C
26 La Croix du Sud Crux Crucis Cru S S écl. VL 17 68,447 0,17 % 12:26,99 -60° 11,19' SQ3 Plancius L C, β (20e)
27 Le Cygne Cygnus -i Cyg N N écl. VL 5 803,983 1,95 % 20:35,28 +44° 32,70' NQ4 Ptolémée L C, α (19e)
28 Le Dauphin Delphinus -i Del N N écl. 188,549 0,46 % 20:41,61 +11° 40,26' NQ4 Ptolémée L C
29 La Dorade Dorado -dus Dor S PS éclipt. 179,173 0,43 % 05:14,51 -59° 23,22' SQ1 Bayer L C
30 Le Dragon Draco -conis Dra N PN éclipt. 1 082,952 2,63 % 15:08,64 +67° 00,40' NQ3 Ptolémée L C
31 L’Écu de Sobieski Scutum -i Sct S S écl. VL 3 109,114 0,26 % 18:40,39 -09° 53,32' SQ4 Hevelius L C
32 L’Éridan Eridanus -i Eri Eq 4 S écl. 1 137,919 2,76 % 03:18,02 -28° 45,37' SQ1 Ptolémée L C, α (8e)
33 La Flèche Sagitta -ae Sge N N écl. 79,932 0,19 % 19:39,05 +18° 51,68' NQ4 Ptolémée L C
34 Le Fourneau Fornax -nacis For S S écl. 397,502 0,96 % 02:47,88 -31° 38,07' SQ1 Lacaille L C
35 Les Gémeaux Gemini -norum Gem N Z 4
21.06 21:25:03
VL 10 513,761 1,25 % 07:04,24 +22° 36,01' NQ2 Ptolémée L C, β (17e)
36 La Girafe Camelopardalis - Cam N N écl. 756,828 1,83 % 08:51,37 +69° 22,89' NQ2 Plancius L C
37 Le Grand Chien Canis Major - -ris CMa S S écl. VL 13 380,118 0,92 % 06:49,74 -22° 08,42' SQ2 Ptolémée L C, α (1re)
38 La Grande Ourse Ursa Major -ae -ris UMa N N écl. 1 279,660 3,10 % 11:18,76 +50° 43,27' NQ2 Ptolémée L C
39 La Grue Grus Gruis Gru S S écl. 365,513 0,89 % 22:27,39 -46° 21,11' SQ4 Bayer L C
40 Hercule Hercules -lis Her N N écl. 1 225,148 2,97 % 17:23,16 +27° 29,93' NQ3 Ptolémée L C
41 L’Horloge Horologium -i Hor S S écl. 248,885 0,60 % 03:16,56 -53° 20,18' SQ1 Lacaille L C
42 L’Hydre Hydra -ae Hya Eq 8 S écl. 1 302,844 3,16 % 11:36,73 -14° 31,91' SQ2 Ptolémée L C
43 L’Hydre mâle Hydrus -i Hyi S S écl. 243,035 0,59 % 02:20,65 -69° 57,39' SQ1 Bayer L C
44 L’Indien Indus -i Ind S S écl. 294,006 0,71 % 21:58,33 -59° 42,40' SQ4 Bayer L C
45 Le Lézard Lacerta -ae Lac N N écl. 200,688 0,49 % 22:27,68 +46° 02,51' NQ4 Hevelius L C
46 La Licorne Monoceros -rotis Mon Eq 6 S écl. VL 12 481,569 1,17 % 07:03,63 +00° 16,93' NQ2 Plancius L C
47 Le Lièvre Lepus -poris Lep S S écl. 290,291 0,70 % 05:33,95 -19° 02,78' SQ1 Ptolémée L C
48 Le Lion Leo Leonis Leo Eq 10 Z 6
10.08 19:05:00
946,964 2,30 % 10:40,03 +13° 08,32' NQ2 Ptolémée L C
49 Le Loup Lupus -i Lup S S écl. VL 19 333,683 0,81 % 15:13,21 -42° 42,53' SQ3 Ptolémée L C
50 Le Lynx Lynx Lyncis Lyn N N écl. 545,386 1,32 % 07:59,53 +47° 28,00' NQ2 Hevelius L C
51 La Lyre Lyra -ae Lyr N N écl. 286,476 0,69 % 18:51,17 +36° 41,36' NQ4 Ptolémée L C, α (5e)
52 La Machine pneumatique Antlia -ae Ant S S écl. 238,901 0,58 % 10:16,43 -32° 29,01' SQ2 Lacaille L C
53 Le Microscope Microscopium -i Mic S S écl. 209,513 0,51 % 20:57,88 -36° 16,49' SQ4 Lacaille L C
54 La Mouche Musca -ae Mus S S écl. 138,355 0,34 % 12:35,28 -70° 09,66' SQ3 Bayer L C
55 L’Octant Octans -tantis Oct S - PS S écl. 291,045 0,71 % 23:00,00 -82° 09,12' SQ4 Lacaille L C
56 L’Oiseau de paradis Apus Apodis Aps S S écl. 206,327 0,50 % 16:08,65 -75° 18,00' SQ3 Bayer L C
57 Ophiuchus Ophiuchus -i Oph Eq 13 Z 10
29.11 22:30:35
VL 2 948,340 2,30 % 17:23,69 -07° 54,74' SQ3 Ptolémée L C
58 Orion Orion Orionis Ori Eq 5 S écl. VL 11 594,120 1,44 % 05:34,59 +05° 56,94' NQ1 Ptolémée L C, β (6e), α (9e)
59 Le Paon Pavo -vonis Pav S S écl. 377,666 0,92 % 19:36,71 -65° 46,89' SQ4 Bayer L C
60 Pégase Pegasus -i Peg N N écl. 1 120,794 2,72 % 22:41,84 +19° 27,98' NQ4 Ptolémée L C
61 Le Peintre Pictor -toris Pic S S écl. 246,739 0,60 % 05:42,46 -53° 28,45' SQ1 Lacaille L C
62 Persée Perseus -i Per N N écl. 614,997 1,49 % 03:10,50 +45° 00,79' NQ1 Ptolémée L C
63 Le Petit Cheval Equuleus -i Equ N N écl. 71,641 0,17 % 21:11,26 +07° 45,49' NQ4 Ptolémée L C
64 Le Petit Chien Canis Minor - -ris CMi Eq 7 S écl. 183,367 0,44 % 07:39,17 +06° 25,63' NQ2 Ptolémée L C, α (7e)
65 Le Petit Lion Leo Minor Leonis -ris LMi N N écl. 231,956 0,56 % 10:14,72 +32° 08,08' NQ2 Hevelius L C
66 Le Petit Renard Vulpecula -ae Vul N N écl. 268,165 0,65 % 20:13,88 +24° 26,56' NQ4 Hevelius L C
67 La Petite Ourse Ursa Minor -ae -noris UMi N - PN N écl. 255,864 0,62 % 15:00,00 +77° 41,99' NQ3 Ptolémée L C
68 Le Phénix Phoenix -nicis Phe S S écl. 469,319 1,14 % 00:55,91 -48° 34,84' SQ1 Bayer L C
69 Le Poisson austral Piscis Austrinus Piscis -i PsA S S écl. 245,375 0,59 % 22:17,07 -30° 38,53' SQ4 Ptolémée L C, α (18e)
70 Le Poisson volant Volans -lantis Vol S S écl. 141,354 0,34 % 07:47,73 -69° 48,07' SQ2 Bayer L C
71 Les Poissons Pisces -scium Psc Eq 1 Z 1
12.03 7:11:52
889,417 2,16 % 00:28,97 +13° 41,23' NQ1 Ptolémée L C
72 La Poupe Puppis - Pup S S écl. VL 14 673,434 1,63 % 07:15,48 -31° 10,64' SQ2 Lacaille L C
73 La Règle Norma -ae Nor S S écl. 165,290 0,40 % 15:54,18 -51° 21,09' SQ3 Lacaille L C
74 Le Réticule Reticulum -i Ret S S écl. 113,936 0,28 % 03:55,27 -59° 59,85' SQ1 Lacaille L C
75 Le Sagittaire Sagittarius -i Sgr S Z 11
18.12 5:59:36
VL 1
C. gal.
867,432 2,10 % 19:05,94 -28° 28,61' SQ4 Ptolémée L C
76 Le Scorpion Scorpius -i Sco S Z 9
23.11 10:21:57
VL 20 496,783 1,20 % 16:53,24 -27° 01,89' SQ3 Ptolémée L C, α (16e)
77 Le Sculpteur Sculptor -toris Scl S S écl. PS gal. 474,764 1,15 % 00:26,28 -32° 05,30' SQ1 Lacaille L C
78 Le Serpent[1] Serpens -pentis Ser Eq 12 N écl. 636,928 1,54 % 16:57,04 +06° 07,32' NQ3 Ptolémée L C
79 Le Sextant Sextans -tantis Sex Eq 9 S écl. 313,515 0,76 % 10:16,29 -02° 36,88' SQ2 Hevelius L C
80 La Table Mensa -ae Men S S écl. 153,484 0,37 % 05:24,90 -77° 30,24' SQ1 Lacaille L C
81 Le Taureau Taurus -i Tau Eq 3 Z 3
14.05 7:45:40
VL 9 797,249 1,93 % 04:42,13 +14° 52,63' NQ1 Ptolémée L C, α (13e)
82 Le Télescope Telescopium -i Tel S S écl. 251,512 0,71 % 23:46,64 -65° 49,80' SQ4 Lacaille L C
83 Le Toucan Tucana -ae Tuc S S écl. 294,557 0,32 % 02:11,07 +31° 28,56' NQ1 Bayer L C
84 Le Triangle Triangulum -i Tri N N écl. 131,847 0,27 % 16:04,95 -65° 23,28' SQ3 Ptolémée L C
85 Le Triangle austral Triangulum Australe -i -lis TrA S S écl. 109,978 0,61 % 19:19,54 -51° 02,21' SQ4 Bayer L C
86 Le Verseau Aquarius -i Aqr Eq 15 Z 13
16.02 5:36:25
979,854 2,38 % 22:17,38 -10° 47,35' SQ4 Ptolémée L C
87 La Vierge Virgo -ginis Vir Eq 11 Z 7
16.09 20:15:27
1 294,428 3,14 % 13:24,39 -04° 09,51' SQ3 Ptolémée L C, α (15e)
88 Les Voiles Vela -lorum Vel S S écl. VL 15 499,649 1,21 % 09:34,64 -47° 10,03' SQ2 Lacaille L C
Légende :
ab. Abréviation, basée sur le nom latin.
Emplacement. équ. : zone de la constellation par rapport à l’équateur céleste. 1°) N = constellation nord, S = constellation sud, Eq = constellation équatoriale ; 2°) PN = pôle céleste nord ; PS = pôle céleste sud.
éclipt. : zone de la constellation par rapport à l’écliptique. 1°) renseignements donnés sur les treize constellations zodiacales (repérées par Z), = rang chronologique à partir de l’équinoxe de printemps, entrée = instant d’entrée du soleil dans la constellation (pour l’année 2013)[2], en temps légal français ; 2°) l’hémisphère où se situe la constellation : N écl. = hémisphère situé au nord de l’écliptique ; S écl. = hémisphère situé au sud de l’écliptique ; Pôles de l’écliptique, PN éclipt. = pôle nord, PS éclipt. = pôle sud.
galact. : zone de la constellation par rapport à la galaxie. 1°) celles sur lesquelles se projette l’équateur galactique (voie lactée VL) ; 2°) celles qui contiennent les pôles galactiques (PN gal.[3] et PS gal.) ; 3°) celle qui contient le centre galactique (C. gal. [4]).
Étendue. deg2 : étendue de la constellation, en degrés carrés.
Remarque : sachant qu’une sphère a pour surface 41 252,961 degrés carrés (4\pi stéradians), l’étendue moyenne vaut 41 253 / 88 = 469 deg².
(%) : étendue de la constellation, en pourcentage de la surface de la sphère céleste.
Position du centre. Trois colonnes donnent des indications sur la position du centre de la constellation. 1°) asc. dr. = ascension droite ; 2°) décl. = déclinaison ; 3°) quad = repère de l'hémisphère et du quadrant de ce centre (N = hémisphère nord, S = hémisphère sud ; Q1, Q2, Q3 ou Q4 : numéro du quadrant, avec numérotation vers l’est depuis le méridien astronomique de référence.).
Origine. Origine de l’appellation : Claude Ptolémée (150), Tycho Brahe (1590), Petrus Plancius (1589-1623), Johann Bayer (1603), Johannes Hevelius (1690), Nicolas Louis de Lacaille (1752-1763).
Description Description de la constellation : L = lien vers la liste d'étoiles de la constellation ; C = lien vers la carte de la constellation ; les étoiles brillantes de la constellation, le cas échéant, avec 1°) le rang de chaque étoile (de la 1re à la 20e), dans le classement des étoiles par magnitude apparente et 2°) son identification. Pour une information plus complète sur les étoiles les plus brillantes, consulter l’article consacré au sujet.

Histoire[modifier | modifier le code]

Nombre de constellations[modifier | modifier le code]

Au cours de l’histoire, la définition des constellations a évolué selon la chronologie suivante, en couvrant progressivement l’ensemble de la voûte céleste et en finissant par atteindre le nombre actuel de 88 :

47 : Ptolémée, dans son Almageste (150), identifie 48 constellations, incluant les 13 constellations zodiacales. Parmi elles, 47 sont toujours dans la liste actuelle ; et une, qui s’appelait « Navire Argo », a ultérieurement été découpée en quatre (par Lacaille et Gould, voir plus loin).
1 : Tycho Brahe (vers 1600) identifie la Chevelure de Bérénice.
12 : Johann Bayer, dans Uranometria (1603) définit, dans l'’hémisphère sud, 12 constellations nouvelles, dont la Croix du Sud à partir du Centaure, qui sont toujours dans la liste actuelle. Son atlas est le premier à couvrir l'ensemble de la sphère céleste.
4 : Petrus Plancius (1612) définit 4 constellations nouvelles, toujours dans la liste actuelle.
7 : Johannes Hevelius (vers 1690) définit 11 constellations nouvelles, dont 7 sont toujours dans la liste actuelle.
17 : Nicolas Louis de Lacaille, à la suite d’un séjour au Cap (octobre 1750-juin 1754), propose 14 constellations nouvelles, toujours dans la liste actuelle (parmi lesquelles « la Boussole » provient du mât de l’ancien « Navire Argo »). Il partage le reste du Navire Argo en trois constellations nouvelles, « la Carène », « la Poupe » et « les Voiles ».

Limites des constellations[modifier | modifier le code]

Jusqu’en 1930, les constellations étaient définies par un choix des étoiles principales qui les constituent et qui forment des figures caractéristiques, les astérismes. Elles n’avaient pas de limites bien établies.

C’est Eugène Delporte qui proposa le premier, en 1930, des limites conventionnelles dans son ouvrage Délimitation scientifique des constellations. Ces limites ont ensuite été adoptées par l'Union astronomique internationale. Depuis lors, la limite de chaque constellation est constituée de segments verticaux de même ascension droite et horizontaux de même déclinaison. Cependant, Delporte le fit pour l'époque B1875.0 ; du fait de la précession des équinoxes, les limites des constellations sur une carte moderne (par exemple pour l'époque J2000.0) sont légèrement inclinées et ne sont plus parfaitement verticales et horizontales. Bien que cette inclinaison doive continuer à s'accentuer dans l’avenir, l’évolution ne change rien aux étendues (en degrés²) des constellations.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

  • Eugène Delporte, Délimitation scientifique des constellations, Cambridge University Press, 1930.
  • Éphémérides 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le Serpent est divisé en deux parties non contigües, séparées par Ophiucus, (le Serpentaire) :
    • La Tête (428,48° degrés² ; AD 15:46,49 ; décl. +10° 58,20’ ; NQ3)
    • La Queue (208,44° degrés² ; AD 18:07,60 ; décl. -4° 51,73’ ; NQ3)
  2. À ne pas confondre avec les dates des signes astrologiques. Voir Divergence d'opinion sur les deux zodiaques
  3. Le pôle nord galactique a pour coordonnées : ascension droite = 12 h 51 m 26.282 s ; déclinaison = 27° 07′ 42.01″.
  4. Le centre galactique a pour coordonnées : ascension droite = 17 h 45 m 37.224 s ; déclinaison = − 28° 56′ 10.23″ (J2000).