Indien (constellation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Indien.
Indien
Image illustrative de l'article Indien (constellation)
Vue de la constellation
Désignation
Nom latin Indus
Génitif Indi
Abréviation Ind
Observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite Entre 305° et 350°
Déclinaison Entre -75,0° et -45,5°
Taille observable 294 deg2 (49e)
Visibilité Entre 25° N et 90° S
Méridien 25 septembre, 21h00
Étoiles
Brillantes (m≤3,0) 0
À l’œil nu 44
Bayer / Flamsteed ?
Proches (d≤16 al) 2
La plus brillante α Ind (3,11)
La plus proche ε Ind (11,82 al)
Objets
Objets de Messier 0
Essaims météoritiques ?
Constellations limitrophes Grue
Microscope
Octant
Paon
Télescope
Toucan

L'Indien, ou Oiseau indien est une constellation de l'hémisphère sud. La région qu'elle couvre, proche du pôle sud céleste, est relativement pauvre en étoiles et peu sont visibles à l'œil nu. L'acception « Oiseau indien » est relativement peu fréquente, en raison des risques de confusion avec la constellation de l'Oiseau de paradis.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Indien est une constellation vraisemblablement inventée par les navigateurs néerlandais Pieter Dirkszoon Keyser et Frederick de Houtman à la fin du XVIe siècle et introduite par Johann Bayer dans son Uranometria en 1603.

Elle est supposée représenter un Indien d'Amérique, que Bayer voulait honorer d'une place sur la voûte céleste.

L'astronome Julius Schiller combina l'Indien et le Paon afin de former une constellation qu'il nomma d'après le personnage biblique Job. Cette constellation - comme toutes les autres créations religieuses de Schiller - ne rencontra pas de succès sur le long terme.

Observation des étoiles[modifier | modifier le code]

Constellation Indien

Cette constellation est faiblement visible, et ne présente pas de forme très suggestive.

Localisation de la constellation

Partant des deux étoiles les plus brillantes de la Grue, on tombe à ~12° vers l'Ouest sur α de l'Indien, l'étoile la plus brillante de la constellation (Mag 3). L'étoile brillante à ~10° au Sud de α Ind est α Pav, à l'extrême limite du Paon. L'indien se glisse entre la Grue et le Toucan à l'Est, et le Paon à l'ouest, sans étoile très visible.

Visibilité nocturne de la constellation.

Étoiles principales[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste d'étoiles de l'Indien.

α Indi[modifier | modifier le code]

La plus brillante, α Indi, de magnitude apparente 3,11, est une étoile de la séquence principale, de classe K0. Située à 100 années-lumière du système solaire, une dizaine de fois plus grande que le Soleil, son spectre montre qu'elle est anormalement enrichie en métaux. C'est également une étoile triple, ses compagnons, vraisemblablement des naines rouges, ne dépassant la magnitude 12.

Autres étoiles[modifier | modifier le code]

ε Indi est la 19e étoile la plus proche du Soleil, à 11,82 années-lumière de nous.

δ Indi et θ Indi sont des étoiles doubles.

Objets célestes[modifier | modifier le code]

La constellation de l'Indien ne contient pas d'objet céleste observable avec un équipement amateur. On y trouve cependant la galaxie naine elliptique IC 5152, distante de 2 millions d'années lumière et appartenant à notre Groupe local, ainsi qu'une partie du superamas galactique Pavo-Indus, situé à plus de 200 millions d'années lumière. Quelques autres galaxies notables sont NGC 7090 (galaxie spirale) et NGC 7049 (galaxie elliptique).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :