Autel (constellation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir autel.
Autel
Image illustrative de l'article Autel (constellation)
Vue de la constellation
Désignation
Nom latin Ara
Génitif Arae
Abréviation Ara
Observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite Entre 246,3° et 270,0°
Déclinaison Entre -67,5° et -45,5°
Taille observable 237 deg2 (63e)
Visibilité Entre 25° N et 90° S
Méridien 20 août, 21h00
Étoiles
Brillantes (m≤3,0) 2 (α, β)
À l’œil nu 72
Bayer / Flamsteed 15
Proches (d≤16 al) 1
La plus brillante β Ara (2,84)
La plus proche Gliese 674 (14,8 al)
Objets
Objets de Messier 0
Essaims météoritiques Aucun
Constellations limitrophes Couronne australe
Oiseau de paradis
Paon
Règle
Scorpion
Télescope
Triangle austral

L'Autel est une constellation de l'hémisphère céleste sud, entre le Centaure et le Loup. L'Autel (Ara en latin) était l’une des 48 constellations identifiées par Ptolémée.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce groupe d'étoiles peu lumineuses faisait partie des constellations du Centaure et du Loup avant d'en être séparé par la création de la Règle.

L'Autel est identifié comme l'autel du centaure Chiron (ou, moins souvent, comme celui de Noé, de Moïse, de Salomon ou de Dionysos).

Observation du ciel[modifier | modifier le code]

Constellation Autel
Localisation de la constellation

L'autel fait partie du groupe d'étoile à l'est de l'alignement formé par alpha et bêta du centaure (les deux pieds du Centaure). Il est situé au sud de la queue du Scorpion, dans l'alignement assez net que forment les « yeux du chat » (λ et ν Sco) et θ Sco.

Visibilité nocturne de la constellation.
Forme de la constellation

La constellation est assez faible, et il faut de bonnes conditions de visibilité pour y voir une forme.

La partie la plus évidente est la paire d'étoiles que forment β et γ Ara. Dans leur alignement, on peut repérer Choo (α Ara) à ~5° plus au Nord, δ Ara à ~5° au Sud, et dans la perpendiculaire, ζ Ara à ~5° à l'Ouest.

Partant de ζ Ara, on repère suivant une ligne parallèle à la précédente ε Ara à ~3° au Nord, et η Ara à ~3° au Sud.

Étoiles principales[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste d'étoiles de l'Autel.
L'Autel dans l'Uranographia de Johannes Hevelius

L'Autel occupe une partie du ciel traversée par la Voie lactée. Bien que ses étoiles ne soient pas très brillantes à l'œil nu, plusieurs d'entre elles ont une magnitude absolue assez élevée.

β Arae[modifier | modifier le code]

L'étoile la plus brillante de l'Autel n'est pas son α mais sa β, avec une magnitude apparente de 2,84. β Ara est une géante rouge relativement éloignée (700 années-lumière), 4 600 fois plus lumineuse que le Soleil et 92 fois plus grande.

α Arae[modifier | modifier le code]

Unique étoile de la constellation portant un nom spécifique, Choo (« le bâton » en chinois), α Ara n'est moins lumineuse que β Ara que d'un petit pourcent. Choo est une étoile chaude bleue, 2 200 fois plus lumineuse que le Soleil, mais seulement cinq fois plus large.

Choo tourne très rapidement sur elle-même, en 3,8 heures à l'équateur, à la vitesse de 315 km/s. Elle est apparemment entourée d'un disque d'hydrogène ionisé.

Choo est une étoile double. Son compagnon n'est que de magnitude 11.

Autres étoiles[modifier | modifier le code]

ζ Ara est une géante rouge. γ Ara, une supergéante, est une étoile double.

Objets célestes[modifier | modifier le code]

Le coin Nord-Ouest de l'Autel contient plusieurs amas ouverts et nébuleuses diffuses, sur fond de Voie lactée. Le plus brillant parmi eux, NGC 6397, qui ne se trouve qu'à 8 200 années-lumière, pourrait être l'amas globulaire le plus proche de nous.

L'Autel abrite également un des rares trous noirs stellaires identifiés au sein de notre Voie lactée, GX 339-4 (ou V821 Arae).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (en) Ara (The Deep Photographic Guide to the Constellations)