Coupe (constellation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Coupe.
Coupe
Image illustrative de l'article Coupe (constellation)
Vue de la constellation
Désignation
Nom latin Crater
Génitif Crateris
Abréviation Crt
Observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite Entre 161,25° et 177,50°
Déclinaison Entre -24,5° et -6,0°
Taille observable 282 deg2 (53e)
Visibilité Entre 65° N et 90° S
Méridien 25 avril, 21h00
Étoiles
Brillantes (m≤3,0) 0
À l’œil nu 33
Bayer / Flamsteed 14
Proches (d≤16 al)
La plus brillante δ Crt (3,56)
La plus proche ? (? al)
Objets
Objets de Messier 0
Essaims météoritiques Eta cratérides
Constellations limitrophes Corbeau
Hydre
Lion
Sextant
Vierge

La Coupe est une petite constellation de l'hémisphère sud.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Coupe est une constellation ancienne, car déjà répertoriée par Ptolémée dans son Almageste. Il s'agirait, dans la mythologie grecque, de la coupe tenue par Apollon ou de la coupe de Dionysos.

Observation des étoiles[modifier | modifier le code]

Constellation Coupe

La coupe est une constellation faible, et difficile à tracer.

Localisation de la constellation

La Coupe est au sud de α Virginis (Spica), et à l'ouest du Corbeau.

Si les conditions de visibilité sont excellentes, on peut voir non seulement la base de la coupe (les quatre étoiles les plus brillantes) mais également un arc de cercle d'étoiles plus faibles, qui forment le calice proprement dit.

Dans le "dessin" ci-dessous la coupe se situe horizontalement à droite et verticalement au milieu. Au centre de la photo se situe le Corbeau.

Étoiles principales[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste d'étoiles de la Coupe.

δ Crateris[modifier | modifier le code]

L'étoile la plus brillante de la constellation est δ Crateris, de magnitude apparente 3,56, une étoile géante orange 20 fois plus grande que le Soleil. Elle est visiblement au stade de la fusion de son hélium en carbone et en oxygène et possède un spectre très faible en éléments métalliques.

Elle se déplace également deux fois plus vite que les étoiles qui l'environnent, semblant donc provenir d'une autre partie de la Voie lactée, plus ancienne et moins riche en éléments métalliques.

Alkes (α Crateris)[modifier | modifier le code]

La seule étoile de la constellation possédant un nom propre est Alkes (α Crateris), ce qui signifie Cruche en arabe. De magnitude apparente 4,1, elle ressemble à δ Crateris car elle est également en train de fusionner son hélium en des éléments plus lourds. Comme cette dernière, elle se déplace plus rapidement que les autres étoiles aux alentours, mais cette fois son spectre très riche en éléments métalliques semble indiquer qu'elle provient d'une région plus interne de notre Voie lactée.

Autres étoiles[modifier | modifier le code]

γ Crateris et β Crateris sont toutes deux des étoiles blanches, mais γ Crateris semble être une étoile double.

Objets célestes[modifier | modifier le code]

La Coupe ne présente quasiment pas d'objets particuliers.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :