Écu de Sobieski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir écu et Sobieski.
Écu de Sobieski
Image illustrative de l'article Écu de Sobieski
Vue de la constellation
Désignation
Nom latin Scutum
Génitif Scuti
Abréviation Sct
Observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite Entre 273,75° et 283,0°
Déclinaison Entre -16° et -4°
Taille observable 109 deg2 (84e)
Visibilité Entre 70° N et 90° S
Méridien 15 août, 21h00
Étoiles
Brillantes (m≤3,0) 0
À l’œil nu 34
Bayer / Flamsteed 7
Proches (d≤16 al) 0
La plus brillante α Sct (3,85)
La plus proche LHS 3398 41.54 (? al)
Objets
Objets de Messier 2 (M11, M26)
Essaims météoritiques Scutides de juin
Constellations limitrophes Aigle
Sagittaire
Queue du Serpent

L'Écu de Sobieski est une petite constellation qui se trouve juste à l'est de la Queue du Serpent. Il s'agit de la 5e plus petite constellation, mais sa position sur la Voie lactée lui permet de posséder un certain nombre d'objets célestes intéressants. Située à 10° en dessous de l'équateur céleste, cette constellation est quasiment visible depuis n'importe quelle latitude terrestre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette constellation est l'une des seules (avec la Chevelure de Bérénice) qui doive son nom à un personnage historique, en l'occurrence le roi Jean III Sobieski de Pologne. Il conduisit la défense de la Pologne et de Vienne contre les armées de l'Empire ottoman et gagna une bataille importante le . Sept ans plus tard, l'astronome polonais Johannes Hevelius nomma cette petite partie du ciel coincée entre l'Aigle et le Sagittaire en son honneur (Scutum Sobiescianum). La dénomination officielle latine de la constellation a depuis été raccourcie à Scutum (l'Écu; aussi dit le Bouclier) tout court[1].

Observation des étoiles[modifier | modifier le code]

Constellation Écu de Sobieski
Visibilité nocturne de la constellation.

C'est une constellation relativement faible (mag 4) et sans forme très suggestive. Si le modèle était un bouclier, il a très certainement été dessiné de profil, et après un sévère combat.

La constellation se repère assez facilement à partir de la queue de l'Aigle. Elle est située entre la queue de l'Aigle, λ et 12 Aql, et ν du Serpentaire/Ophiuchus.

Le bout de la queue de l'Aigle pointe grossièrement sur δ Sct (variable) à 7°, et γ Sct à 8° plus loin. Immédiatement à 5° à l'Ouest de la queue, on trouve β Sct. De l'ensemble on repère facilement α Sct, l'étoile brillante au milieu de l'ensemble. Dans le prolongement de la direction queue de l'aigle - α Sct, on trouve après 3° ζ Sct, la dernière étoile brillante de la constellation. En prolongeant cette direction, on tombe après 6 ou 7 degrés sur ν du Serpentaire/Ophiuchus, qui tient la queue du Serpent. Cette queue se glisse subrepticement entre la main et le bouclier, sans aucune étoile brillante pour la faire remarquer.

Étoiles principales[modifier | modifier le code]

α Scuti[modifier | modifier le code]

Le luminaire de la constellation de l'Écu de Sobieski est α Scuti, une étoile géante orange de quatrième magnitude seulement (3,85). 20 fois plus grande que le Soleil, 130 fois plus lumineuse, elle est légèrement variable, mais de manière aléatoire.

δ Scuti[modifier | modifier le code]

δ Scuti est le prototype d'un type d'étoiles variables qui sont soumises à de petites pulsations sur plusieurs périodes de quelques heures qui se superposent, causant une variation minime de leur luminosité. β Cassiopeiae (Caph) est la plus brillante de ces étoiles.

δ Scuti est une étoile géante qui passe de la magnitude 4,60 à la magnitude 4,70 suivant deux pulsations principales de 4,65 et 4,48 heures, sur lesquelles s'ajoutent de plus petites pulsations de 2,79, 2,28, 2,89 et 20,11 heures. Riche en métaux, elle est 2,2 à 2,4 fois plus massive que le Soleil et tourne sur elle-même 15 fois plus vite que celui-ci.

δ Scuti est une étoile multiple et possède deux compagnons, situés à 870 et 3 000 ua.

Autres étoiles[modifier | modifier le code]

R Scuti est une géante jaune variable de type RV Tauri : elle varie de façon assez régulière entre les 5e et 8e magnitudes sur une période de 146,5 jours.

Objets célestes[modifier | modifier le code]

L'Écu de Sobieski se trouve près du centre de la Voie lactée et comprend plusieurs objets célestes, dont l'amas ouvert M11, juste au sud-est de β Scuti, l'amas ouvert M26, la nébuleuse diffuse IC 1287 ainsi que le microquasar LS 5039 probablement associé à un trou noir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.universetoday.com/guide-to-space/constellations/scutum/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :