Chiens de chasse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chiens de chasse
Image illustrative de l'article Chiens de chasse
Vue de la constellation
Désignation
Nom latin Canes Venatici
Génitif Canum Venaticorum
Abréviation CVn
Observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite Entre 180,0° et 210,5°
Déclinaison Entre 28,5° et 53,0°
Taille observable 465 deg2 (38e)
Visibilité Entre 90° N et 40° S
Méridien 20 mai, 21h00
Étoiles
Brillantes (m≤3,0) 1 (α2 CVn)
À l’œil nu 63
Bayer / Flamsteed 21
Proches (d≤16 al) 0
La plus brillante α2 CVn / Cor Caroli (2,89)
La plus proche ? (? al)
Objets
Objets de Messier 5 (M3, M51, M63, M94, M106)
Essaims météoritiques Canes vénaticides
Constellations limitrophes Bouvier
Chevelure de Bérénice
Grande Ourse

Les Chiens de chasse sont une petite constellation boréale sans étoile particulièrement brillante.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Chiens de chasse dans l'Uranographia de Johannes Hevelius.

Cette constellation a été introduite par Johannes Hevelius en 1687 pour combler un vide à l'ouest de la Grande Ourse. D'après lui, ils représentent les chiens du Bouvier « Chara » et « Astérion ».

Étoiles[modifier | modifier le code]

Constellation Chiens de chasse
Visibilité nocturne de la constellation.

Située « sous le nez » de la Grande Ourse, la constellation est réduite à deux étoiles de magnitude inférieure à 4,5 et n'a rien de très spectaculaire à l'œil nu. Alpha2 Canum Venaticorum (α2 Canum Venaticorum / Cor Caroli) est facilement identifiable, c'est l'étoile brillante (MV=2,89) isolée située à 15° plein Sud du « manche » de la Grande Casserole. On repère assez facilement Beta Canum Venaticorum (β CVn) (MV=4,24), située à environ 5° au nord-ouest de α2 CVn.

Étoiles principales[modifier | modifier le code]

α2 Canum Venaticorum (Cor Caroli)[modifier | modifier le code]

L'étoile la plus lumineuse de la constellation des Chiens de chasse est α2 Canum Venaticorum, qui porte le nom traditionnel de « Cor Caroli », elle n'est que de troisième magnitude apparente (MV=2,89). Son nom signifie « le Cœur de Charles » en latin en l'honneur du roi Charles II d'Angleterre. L'étoile α de la constellation est une étoile binaire regroupant en fait deux composantes séparables à la jumelle (19"): α1 et α2. Alpha 1 est de loin la moins lumineuse (MV=5,61). Les deux étoiles sont distantes de plus de 30 années-lumière.

α2 CVn est une étoile blanche et variable qui possède un champ magnétique très intense (1 500 fois celui du Soleil) et son spectre montre des raies riches en silicium, en mercure et en europium. Elle est le modèle des variables du type « Variable de type Alpha2 Canum Venaticorum ».

β Canum Venaticorum (Chara)[modifier | modifier le code]

Beta Canum Venaticorum est également nommée « Chara », du grec ancien χαρά qui signifie « la joie ». Avant que α2 CVn ne soit baptisée « Cor Caroli », c'est elle qui portait le nom de « Chara » et β CVn s'appelait « Astérion ».

Autres étoiles[modifier | modifier le code]

Y CVn, également nommée « La Superba », est une étoile variable qui passe de MV=4,8 à MV=6,3 en 160 jours principalement, car d'autres périodes s'y superposent, ce qui en fait une variable semi-régulière. Il s'agit d'une supergéante rouge, dont le diamètre contiendrait l'orbite de Mars.

RS CVn est une binaire à éclipses paradigme d'une classe d'étoiles variables binaires à chromosphères actives, les variables de type RS Canum Venaticorum.

Objets remarquables[modifier | modifier le code]

La constellation contient cinq objets du catalogue Messier : quatre galaxies (M51, M63, M94 et M106) et un amas globulaire (M3).

L'objet le plus lumineux de la constellation des Chiens de chasse est l'amas globulaire M3 qui est d'ailleurs parmi les plus brillants du ciel avec une magnitude de 6,3.

La constellation contient également plusieurs galaxies, dont la Galaxie du Tourbillon (M51), une galaxie spirale qui est visible par le dessus, c'est la première dont on ait reconnu la structure spirale (Lord Rosse, 1845), la Galaxie du Tournesol (M63), M94 et M106.

Sur les autres projets Wikimedia :