Gémeaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gémeaux (homonymie).
Gémeaux
Image illustrative de l'article Gémeaux
Vue de la constellation
Désignation
Nom latin Gemini
Génitif Geminorum
Abréviation Gem
Observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite Entre 88,25° et 120°
Déclinaison Entre 10° et 35,5°
Taille observable 514 deg2 (30e)
Visibilité Entre 90° N et 60° S
Méridien 20 février, 21h00
Étoiles
Brillantes (m≤3,0) 3 (α, β, γ)
À l’œil nu 119
Bayer / Flamsteed 77
Proches (d≤16 al) 0
La plus brillante Pollux (1,16)
La plus proche ? (? al)
Objets
Objets de Messier 1 (M35)
Essaims météoritiques Epsilon géminides
Géminides
Rho géminides
Constellations limitrophes Cancer
Cocher
Licorne
Lynx
Orion
Petit Chien
Taureau

Les Gémeaux sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 21 mai au 21 juin. Dans l'ordre du zodiaque, la constellation se situe entre le Taureau à l'ouest et le Cancer à l'est.

Elle est entourée par le Cocher et le Lynx à peine visible au nord et la Licorne et le Petit Chien au sud.

Deux étoiles de la constellation sont nommées d'après les jumeaux de la légende : Castor (α Geminorum) et Pollux (β Geminorum).

Les Gémeaux sont également un signe du zodiaque correspondant au secteur de 30° de l'écliptique traversé par le Soleil du 21 mai au 21 juin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pour les Grecs, la constellation des Gémeaux représentait Castor et Pollux, les frères jumeaux d'Hélène de Troie. Les Romains y voyaient Romulus et Rémus. Les Gémeaux étaient l’une des 48 constellations identifiées par Ptolémée.

Le programme d'exploration spatial Gemini, mené par la NASA dans les années 1960, a été ainsi dénommé d'après cette constellation.

Observation des étoiles[modifier | modifier le code]

Constellation Gémeaux

Localisation de la constellation[modifier | modifier le code]

La constellation des Gémeaux peut se repérer à partir de la Grande Ourse : la diagonale du grand chariot pointe sur Pollux, et cet alignement se prolonge sur la diagonale d'Orion.

Inversement, les Gémeaux peuvent se repérer à partir d'Orion : l'alignement entre Rigel et Bételgeuse passe par le pied du Gémeau (Almeisan, ou Alhena, γ Gem) et pointe sur Pollux.

Visibilité nocturne de la constellation.

Forme de la constellation[modifier | modifier le code]

La constellation a une forme assez nette, si les conditions de visibilité sont satisfaisantes (Mag 4). Les étoiles se répartissent suivant deux directions d'alignements, l'une NE - SO, qui va de la tête des Gémeaux vers Orion, et l'autre NO-SE, dans la direction marquée par le couple Castor / Pollux, qui est également celle des bras étendus des deux gémeaux, celle des genoux et des pieds.

Alignements à grande distance[modifier | modifier le code]

Pollux est à l'origine de nombreux alignements à grande distance.

Étoiles principales[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste d'étoiles des Gémeaux.
Gemini.jpg

Castor (α Geminorum)[modifier | modifier le code]

Castor est une étoile géante blanche. Avec une magnitude de 1,58, elle n'est pas la plus brillante de la constellation (cette place revient à Pollux) et sa désignation « α » rend compte de sa position tout au nord des Gémeaux. Elle reste quand même la 24e étoile la plus brillante de la voûte céleste. Elle est distante de 49,8 années-lumière de la Terre.

Castor est en fait un système multiple. En première approche, c'est une étoile double. Castor-A est une étoile blanche de magnitude 1,98. Castor-B est également blanche, de magnitude 2,88. Elles tournent l'une autour de l'autre suivant une orbite excentrique en 400 ans.

Chacune de ces deux étoiles est elle-même double. Castor-A est composée de deux étoiles semblables orbitant en 9,2 jours à la distance de 0,04 ua. Les deux étoiles de Castor-B accomplissent une révolution en seulement 2,9 jours.

À environ 1 000 ua de ce double couple orbite Castor-C, de neuvième magnitude, qui est lui-même double. Au total, Castor est un système stellaire sextuple.

Pollux (β Geminorum)[modifier | modifier le code]

L'étoile la plus brillante de la constellation est Pollux (β Geminorum), magnitude 1,16, la 16e étoile la plus brillante du ciel. C'est une géante orange, distante de 34 années-lumière (assez proche du système solaire, donc), environ 10 fois plus large que le Soleil. Pollux possède une exoplanète, découverte en 2006, estimée à 2,6 Mj et tournant en 589 jours.

Autres étoiles[modifier | modifier le code]

Dans la constellation des Gémeaux, les autres étoiles portant un nom propre forment le corps de chacun des jumeaux : Mebsuta (ε Gem), Tejat Posterior (μ Gem) et Tejat Prior (η Gem) pour le corps de Castor, Wasat (δ Gem), Mekbuda (ζ Gem) et Alhena (γ Gem) pour celui de Pollux.

Deux étoiles possèdent des exoplanètes : HD 49674 avec une planète 0,12 fois la masse de Jupiter, orbitant à 0,056 8 ua en 4,948 jours, et HD 50554, 4,9 fois plus massive que Jupiter, à 2,38 ua pour une révolution de 1 279 jours.

Objets célestes[modifier | modifier le code]

La constellation des Gémeaux contient, entre autres, la nébuleuse diffuse IC 443, les amas ouverts M35 et NGC 2420 et les nébuleuses planétaires NGC 2371, NGC 2392 et PLN205-14.1.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :