Citroën C4 (2004)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Citroën C4.
Citroën C4 I
Citroën C4 (2004)
Citroën C4 Phase II Berline

Marque Drapeau : France Citroën
Années de production 2004 — 2010
Phase I : 2004 — 2008
Phase II : 2008 — 2010
Production 2 300 100 exemplaires
Classe Compacte
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la France Mulhouse
Drapeau de l’Argentine Buenos Aires
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
1.4 90 ch
1.6 110/120/140/150 ch
2.0 136/140/177 ch

Diesel
1.6 HDi 90/92/110/112 ch
2.0 HDi 90/110 ch (Argentine)
2.0 HDi 138/140
Position du moteur Avant
Transmission Traction
Boîte de vitesses Manuelle 5 rapports
Manuelle 6 rapports
Robotisée 6 rapports
Automatique 4 rapports
Poids et performances
Poids à vide De 1 181 à 1 416 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé[1] 3 portes, 5 places
Berline bicorps 5 portes, 5 places
Entreprise 3 portes, 2 places
Berline tricorps 4 portes, 5 places[2]
Châssis PF2
Peugeot 307/308 I
307Sedan/308 Sedan/408
Citroën C4/Picasso/C4 II
C4L/CTriomphe/CQuatre1/2
PeugeotPartnerII/3008/5008
Citroën Berlingo II/DS4/DS5
Peugeot RCZ
DS 5LS/DS 6WR
Coefficient de traînée 0,28
Suspensions Av : type MacPherson, bras inférieurs triangulés, barre stabilisatrice, Amortisseurs hydrauliques télescopiques
Ar : poutre de torsion, barre stabilisatrice, Amortisseurs hydrauliques télescopiques
Direction à crémaillère
Direction assistée électro-hydraulique
Freins Av : disques ventilés de 266/283 mm de Ø
Ar : disques de 249 mm de Ø
ABS, REF, AFU
Dimensions
Longueur Berline : 4 260 mm
Coupé : 4 273 mm
Largeur Berline : 1 773 mm
Coupé : 1 769 mm
Hauteur 1 458 mm
Empattement 2 608 mm
Volume du coffre 352 dm3
Chronologie des modèles
Précédent Citroën Xsara Citroën DS4
Citroën C4 II
Suivant

La Citroën C4 est une automobile de la gamme moyenne qui a remplacé la Xsara fin 2004 et qui a été créée par l'équipe de stylistes placée sous la direction de Jean-Pierre Ploué. La C4 existe en cinq variantes de carrosserie : berline cinq portes, version trois portes dite coupé, berline deux versions quatre portes (C-Triomphe et C-Quatre) disponibles seulement sur certains marchés et deux versions monospace appelées Picasso et Grand Picasso.

Présentation[modifier | modifier le code]

C4 Phase I Berline

Sa suspension, qui n'est pas hydropneumatique, les grandes roues et les sièges de cette traction privilégient l'efficacité au confort. Par rapport aux Citroën Xsara et ZX précédentes, l'essieu arrière auto-directionnel, jugé trop vif, a été abandonné.

En plus d'un profil optimisant le volume, en particulier à l'arrière mais pas le coffre (Cx de 0,28 pour la version 5 portes), des nouveautés apparaissent comme son volant à moyeu fixe. Beaucoup d'informations sont affichées au milieu de la planche de bord dans le plus pur style monospace, ce qui ne plaît guère aux amateurs de coupés (3 portes). Le tachymètre à cristaux liquides est inspiré du tambour des années 1980 sur la GSA. Le compte-tours numérique, placé dans l'axe du conducteur, se colore en rouge à l'approche du rupteur.

La boîte automatique 4 rapports est d'abord disponible sur les versions essence uniquement, en 1,6 litre VTI 120 ch sur les versions 3 et 5 portes ainsi qu'avec le 1.6 THP 140/150 ch en version 5 portes. Elle devient également disponible sur les versions diesel HDi courant 2006. La C4 1.6 HDi 110 étrenne une nouvelle boîte robotisée à six rapports (baptisée BMP6 pour Boîte Manuelle Pilotée, le 6 dénombrant les rapports disponibles) avec un mode sport (0,4 s pour un chargement de rapport montant, contre 0,8 s normalement), plus efficace que le SensoDrive mais moins onctueux que le DSG de Volkswagen équipée de deux embrayage (contre un seul ici). La consommation minimum en mixte est de 4,4 l/100 km[3].

Le siège qui vibre lors du franchissement d'une ligne continue (système AFIL), les phares directionnels et le détecteur de sous-gonflage sont réservés aux seules versions supérieures. Il y a aussi un parfumeur d'ambiance à cartouche.

Les C4 sont produites dans l'usine PSA de Mulhouse. Entre novembre 2004 et juillet 2008, il s'est vendu 900 000 exemplaires de la C4.

Finitions et moteurs[modifier | modifier le code]

La C4 a 8 moteurs et 4 niveaux de finitions pour la berline, 2 pour le coupé.

Berline[modifier | modifier le code]

  • Attraction : c'est l'entrée de gamme de la C4. Sont de série l'ABS, le REF et l'AFU, de coussins gonflables de sécurité (« Airbags ») frontaux, latéraux et rideaux (dont un neutralisable côté passager), un régulateur/limiteur de vitesse, un cache bagages, des essuie-vitres avant intermittents, un ordinateur de bord, un siège conducteur réglable en hauteur, un siège conducteur réglable manuellement, un volant réglable en hauteur et profondeur, une condamnation centralisée avec plip HF, des vitres avant électriques, des rétroviseurs extérieurs réglables électriquement, des vitres teintées, un volant à commandes centrales fixes.
    • Options : peinture métallisée ; système audio CD RDS MP3
    • Moteurs disponibles : 1.4i 16v 90 ch BVM5, 1.6 HDI 92 ch BVM5
  • Confort : deuxième niveau de finition. Il propose les équipements évoqués ci-dessus auxquels s'ajoutent un système audio CD RDS MP3 6HP, des projecteurs antibrouillards avant déportés, l'air conditionné et la boîte à gants réfrigérée
    • Options : peinture métallisée ; Pack mains libres Bluetooth ; ESP ; aide au stationnement arrière ; Pack climatisation automatique.
    • Moteurs disponibles : 1.4i 16v 90 ch BVM5, 1.6i 16V VTi 120 ch BVM5, 1.6 HDi 92 ch BVM5, 1.6 HDi 110 ch FAP BVM5 et BMP6.
  • Pack ambiance : troisième niveau de finition. Il comprend les équipements évoqués ci-dessus auxquels s'ajoutent l'allumage automatique des feux de croisement, un rétroviseur intérieur électrochrome, des ampoules halogène, des essuie-vitres avant automatique, une aide au stationnement arrière, une climatisation bi-zone et boîte à gants réfrigérée, des vitres arrière électriques, un parfumeur d'ambiance, et un volant en cuir.
    • Options : peinture métallisée ; ESP ; toit vitré panoramique ; kit mains libres Bluetooth ; jantes alliage 16 pouces.
    • Moteurs disponibles : 1.6i 16v VTi 120 ch BVM5, 1.6 HDi 92 ch BVM5, 1.6 HDi 110 ch FAP BVM5 et BMP6, 2.0 HDi 138 ch FAP BVM6.
  • Exclusive : finition haut de gamme de la C4. Elle comprend les équipements évoqués ci-dessus avec en plus de l'ESP, un détecteur de sous-gonflage des pneus, une aide au stationnement avant, des rétroviseurs extérieurs réglables/dégivrants et rabattables électriquement, des essuie-projecteurs, un surtapis avant, un kit mains libres Bluetooth et des jantes alliage 17 pouces.
    • Options : peinture métallisée ; cuir et sièges avant chauffants ; système de navigation NaviDrive couleur ; système AFIL ; projecteurs directionnels xénon bi-fonction ; toit vitré panoramique ; Pack acoustique.
    • Moteurs disponibles : 1.6i 16v VTi 120 ch BVM5, 1.6i 16v THP 140 / 150 ch BVM6 et BVA4, 1.6 HDi 110 ch FAP BVM5 et BMP6, 2.0 HDi 140 ch FAP BVM6 et BVA6.

Coupé[modifier | modifier le code]

C4 Phase I Coupé
C4 Phase I Coupé
  • VTR : entrée de gamme C4. Il propose à partir de 18 750 € une banquette arrière 2/3-1/3, 3 appuie-tête escamotables, un système audio CD RDS MP3 6HP, un ABS + REF + AFU, des airbags frontaux, latéraux et rideaux, un airbag passager neutralisable, un régulateur/limiteur de vitesse, un pare-brise feuilleté, des projecteurs antibrouillards avant déportés, un cache-bagages, des ampoules halogènes, des essuie-vitres avant intermittents, un ordinateur de bord, un siège conducteur réglable en hauteur, un siège conducteur réglable manuellement, un volant réglable en hauteur et profondeur, l'air conditionné + boîte à gants réfrigérée, une condamnation centralisée avec plip HF, des vitres avant électriques, un parfumeur d'ambiance, des rétroviseurs extérieurs réglables électriquement, des rétroviseurs électriques dégivrants et rabattables, des vitres teintées, un volant cuir, un volant à commandes centrales fixes, et des roues tôle 16 pouces.
Options : peinture métallisée ; Pack mains libres Bluetooth ; ESP ; aide au stationnement arrière ; toit vitré panoramique ; Pack climatisation automatique ; jantes alliage 16 pouces
Moteurs disponibles : 1.4i 16v 90 ch BVM5, 1.6i 16v VTi 120 ch BVM5, 1.6 HDi 92 ch BVM5, 1.6 HDi 110 ch FAP BVM5 et BMP6.
  • VTS : finition haut de gamme de la C4. Elle propose à partir de 22 150 € les équipements évoqués ci-dessus auxquels s'ajoutent l'allumage automatique des feux de croisement, l'ESP, un rétroviseur intérieur électrochrome, un détecteur de sous-gonflage des pneus, un filet de rangement dans le coffre, une aide au stationnement avant et arrière, des essuie-projecteurs, des essuie-vitres avant automatiques, des rétroviseurs extérieurs dégivrants, la climatisation régulée bi-zone et boîte à gants réfrigérée, des surtapis avant, la lunette arrière ouvrant, un kit mains libres Bluetooth, des jantes alliage 17 pouces et un avertisseur bi-ton.
Options : peinture métallisée ; cuir et sièges avant chauffants ; système de navigation NaviDrive couleur ; système AFIL ; projecteurs directionnels xénon bi-fonction ; toit vitré Panoramique ; Pack acoustique.
Moteurs disponibles : 1.6i 16v VTi 120 ch BVM5, 1.6i 16v THP 140 / 150 ch BVM6, 1.6 HDi 110 ch FAP BVM5, BMP6, 2.0 HDi 140 ch FAP BVM6 et BVA6, 2.0i 16v 138 ch BVM5 et 2.0i 16v 180 ch BVM6.

C4 Bioflex[modifier | modifier le code]

La C4 Bioflex est un véhicule à carburant modulable. La C4 Bioflex utilise un carburant issu de l'agriculture. Équipé d'un moteur de 1,6 litre développant 82 kW, la C4 Bioflex est un modèle qui reçoit les mêmes finitions et mêmes équipements que le reste de la gamme C4. Ce véhicule réduit de 5 % les émissions de CO2 en cycle mixte par rapport à une C4 « standard ».

Restylage de la C4[modifier | modifier le code]

C4 Phase II Berline
C4 Phase II Berline

La C4 restylée est présentée en première mondiale lors du salon de Moscou, le 26 août 2008. Les modifications portent sur l'extérieur, l'intérieur et les moteurs.

L'extérieur se modernise par un nouveau pare-chocs avec une entrée d'air unique associés à un capot arrondi ainsi qu'avec des chevrons pincés. Un nouveau transparent cristal fait son apparition pour les feux arrière du coupé. Trois nouvelles jantes de 16 et 17 pouces en alu arrivent.

L'intérieur quant à lui adopte de nouveaux garnissages, le grainage de plusieurs pièces d'habillage et la migration du compte-tours sur le tableau de bord central. L’offre télématique et audio progresse avec la présence de « MyWay » (système de navigation) qui s’associe désormais au Bluetooth. Face au développement de plus en plus conséquent de support musical nomade, la nouvelle C4 bénéficie de la USB BOX qui permet de brancher différents lecteurs grâce à une entrée USB.

La C4 améliore son offre de moteurs essence avec les nouveaux VTi 95 et 120 et THP 150 développés avec BMW qui sont plus performants, plus économiques et plus écologiques. Quant à la version diesel 2 litres HDi, elle inaugure la future norme euro 5. La C4 utilise désormais des pneumatiques à très basse résistance au roulement.

Version tricorps[modifier | modifier le code]

C-Triomphe ou C4 Sedan[modifier | modifier le code]

Citroën C-Triomphe / C4 Sedan
Citroën C4 (2004)

Marque Drapeau : France Citroën
Années de production 2006 -
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
1,6 110 ch
2.0 143
Diesel
1.6 HDI 110(selon pays)
2.0 HDi 135 (selon pays)
Position du moteur Avant
Transmission Traction
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) bicorps
Châssis PF2
Peugeot 307/308 I
307Sedan/308 Sedan/408
Citroën C4/Picasso/C4 II
C4L/CTriomphe/CQuatre1/2
PeugeotPartnerII/3008/5008
Citroën Berlingo II/DS4/DS5
Peugeot RCZ
DS 5LS/DS 6WR
Dimensions
Longueur 4 800 mm
Empattement 2 710 mm
Volume du coffre 513 dm3
Chronologie des modèles
C4L Suivant

La première B53 (nom de code du projet) a vu le jour en Italie en 2003 dans l'atelier prototype de Pininfarina. Le célèbre carrossier italien avait en charge la conception de la partie arrière modifiée en version coffre(malle arrière)dans son centre de design de Cambiano. Des phases de validation sur les premiers prototypes furent réalisées dans l'usine Pininfarina de Grugliasco. Des autres SRU (serial representative unit) furent acheminés vers le centre de production PSA de Sochaux pour d'autres phases de validation. Quelques SRU furent ensuite acheminés vers la Chine dans l'usine Dongfeng Peugeot Citroën Automobile (DPCA) dans la banlieue de Wuhan, site sur lequel était destinée la première production en série de ce modèle.

C- Triomphe (Chine)

Il existe en Chine une variante 4 portes et rallongée de la C4, produite localement et appelée C-Triomphe. L'empattement de 2,71 m profite aux places arrière et la forme tricorps porte la longueur de 4,26 à 4,80 m augmentant de 200 l (à 513 litres) le coffre.

C4 Sedan

Un modèle semblable est produit depuis 2007 en Argentine pour le marché sud-américain et à la marge certains marchés d'Europe du Sud, dont l'Espagne. À son lancement, en fonction des pays et des niveaux de finition, la berline dispose de deux motorisations essence : le 1.6i 16V 110 ch et le 2.0i 16V 143 ch qui seront proposés au Brésil en version Flex Fuel. Deux diesels HDi seront également disponibles : le 1.6 HDi 110 FAP et le 2.0 HDi 135[4].

C-Quatre[modifier | modifier le code]

Citroën C-Quatre
Citroën C4 (2004)

Marque Drapeau : France Citroën
Production phase 1 : 2008 - 2012 exemplaires
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
1,6 110 ch
2.0 143
Position du moteur Avant
Transmission Traction
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) bicorps
Châssis PF2
Peugeot 307/308 I
307Sedan/308 Sedan/408
Citroën C4/Picasso/C4 II
C4L/CTriomphe/CQuatre1/2
PeugeotPartnerII/3008/5008
Citroën Berlingo II/DS4/DS5
Peugeot RCZ
DS 5LS/DS 6WR
Chronologie des modèles
C-Quatre phase 2 Suivant

En Chine, sur le salon automobile de Shanghai, en avril 2009, Citroën a présenté la C-Quatre. Il s'agit d'une nouvelle version tricorps de la C4, avec un arrière encore différent de celui de la C-Triomphe. Quant à la face avant, elle est reprise de la Citroën C4 restylée de 2008. Une nouvelle face avant typée nouvelle Citroën C4 apparaît en 2012. Les moteurs essence sont les mêmes que ceux de la C-Triomphe: 1.6l 16v 110ch et 2,0l 16v 143ch.

C4 WRC[modifier | modifier le code]

Citroën C4 WRC
Citroën C4 (2004)

Marque Drapeau : France Citroën Racing
Années de production 2004 — 2010
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 4 cylindres en ligne
Position du moteur Transversale
Cylindrée 1 998 cm3
Puissance maximale 350 ch
Couple maximal 580 Nm
Transmission Intégrale
Boîte de vitesses Séquentielle 6 rapports
Dimensions
Largeur 1 800 mm
Chronologie des modèles
Précédent Citroën Xsara WRC Citroën DS3 WRC Suivant

Les premiers tours de roues de la C4 WRC ont eu lieu en 2004. En décembre de cette même année, le groupe PSA, propriétaire de la marque, annonce le retrait de ses deux équipes (Peugeot et Citroën) du championnat du monde des rallyes fin 2005. La C4 WRC devient donc un projet mort-né. Les changements de la réglementation du WRC et notamment la réduction des coûts, permet à Citroën d'annoncer son retour avec la C4 pour 2007.

Cette voiture possède un moteur 2 litres turbo avec une bride imposée de 34 mm et développe une puissance de 350 ch. Elle reçoit également une boite de vitesses séquentielle à 6 rapports avec palette au volant.

Elle ressort du placard et est développée par Sébastien Loeb pendant l'année 2006 qui s'impose facilement dès son premier rallye, le Monte-Carlo 2007, devant son coéquipier Daniel Sordo. Il remporte le titre 2007 des pilotes.

À l'issue de la saison 2008, Citroën remporte le championnat constructeurs, et Sébastien Loeb avec 11 rallyes sur 15 remportés au volant de la C4 WRC lui donne son 5e titre de champion du monde des pilotes consécutif associé à Daniel Elena comme copilote, la C4 couronnant Citroën pour le titre par équipes. Alors que les pneus Michelin étaient réputés comme donnant un avantage à Citroën en 2007, les victoires de 2008 sont obtenues à armes égales, Pirelli étant fournisseur unique de tout le plateau[5].

Leur domination continue en 2009 où le trio Loeb-Elena-Citroën s'impose à nouveau. En 2010, dernière de la C4, Loeb et Elena remportent huit succès et le Français Sébastien Ogier, lui aussi au volant d'une C4 WRC, en remporte deux. La C4 WRC aura en tout remporté 37 épreuves, quatre titres pilotes et copilotes, et trois titres constructeurs entre 2007 et 2010.

Titres (14)

  • WRC constructeurs: 2008, 2009 et 2010;
  • WRC pilotes: 2007, 2008, 2009 et 2010;
  • WRC copilotes: 2007, 2008, 2009 et 2010;
  • Championnat de Belgique des rallyes: 2011 et 2012 (Pieter Tsjoen);
  • Championnat de France des rallyes Terre: 2013 (Jean-Marie Cuoq);
    • 3e du championnat de France des rallyes asphalte, en 2012 (J.M. Cuoq);
    • 4e du championnat de France des rallyes asphalte, en 2011 (Dany Snobeck);

Victoires (en cours en France):

  • WRC (37): Monte-Carlo 2007 et 2008, Mexique 2007, 2008 et 2010, Portugal 2007, 2009 et 2010, Argentine 2007, 2008, 2009 et 2011, Allemagne 2007, 2008 et 2010, Catalogne 2007, 2008, 2009 et 2010, Corse 2007 et 2008, Irlande 2007 et 2009, Sardaigne 2008, Acropole 2008, Finlande 2008, Nouvelle-Zélande 2008, Grande-Bretagne 2008, 2009 et 2010, Norvège 2009, Chypre 2009, Jordanie 2010, Turquie 2010, Bulgarie 2010, Japon 2010, France 2010;
  • Belgique (10): Haspengouw 2011 et 2012, TAC 2011 et 2012, Wallonie 2011 et 2012, Flandre 2011 et 2012, Belgique Est 2011, Sezoens 2012 (autre Belgique: Van Moorslede 2011);
  • France (asphalte) (7): Var 2009, Charbonnières 2011 et 2012, Limousin 2011 et 2013, Vins Mâcon 2012, Rouergue 2013;
  • France (terre) (5): Langres 2013 (2e), Auxerrois 2013, Cardabelles 2013, Vaucluse 2013, Causses 2014;
  • France (coupe) (4): Côte D'Or 2011 et 2012, Saint-Marcellin 2013, Val d'Ance 2014.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. La version 3 portes est appelée « Coupé » pour les particuliers et « Entreprise » pour les versions 2 places
  2. Disponible en Chine, Espagne, Amérique du Sud...
  3. Fiche auto : Citroen C4 puissance de cv
  4. Nouvelle silhouette pour la Citroën C4 en Amérique latine
  5. « Loeb est un génie », Auto Plus, no 1056, 2 décembre 2008, p. 56-57

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]