Citroën Type A

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Citroën 10 HP type A
Citroën Type A

Marque Citroën
Années de production 1919 - 1921
Production 24 093 exemplaires
Classe 10 CV
Usine(s) d’assemblage Paris Javel
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres en ligne
1,3 litre
Cylindrée 1 327 cm3
Puissance maximale 18 ch
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses 3 vitesses
Poids et performances
Poids à vide 810 kg
Vitesse maximale 70 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline
Suspensions AV par 2 ressorts demi-cantilever;AR par 4 ressorts demicantilever
Freins A pédale sur sortie de boîte; à levier sur roues AR
Dimensions
Longueur 4 000 mm
Largeur 1 410 mm
Chronologie des modèles
Précédent Premier modèle Citroën B2 Suivant

La torpédo 10 HP Citroën type A est le premier modèle automobile conçu par André Citroën.

Première voiture européenne produite en grande série à la chaîne[1], elle est commercialisée par Citroën entre mai 1919 et juillet 1921.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1913, alors âgé de 35 ans, André Citroën fonde la « Société des engrenages Citroën » pour exploiter un brevet de production d'engrenages à « doubles chevrons » à moindre coût qu'il a découvert et acheté lors d'un voyage en Pologne.

Article détaillé : André Citroën.

Après avoir exploité son brevet et fabriqué des munitions pendant la Première Guerre mondiale, il conçoit et commercialise en 1919 le premier modèle d'automobile de la marque : la 10 HP type A.

Elle est dotée d'un moteur de 4 cylindres de 1327 cm³ (soit 1,3 litre), 18 ch pour 65 km/h et d'une boîte 3 vitesses non synchronisées.

C'est également une des premières voitures à être équipée du volant de direction à gauche.

Le type A est fabriqué dans l'usine historique Citroën du quai de Javel dans le 15e arrondissement de Paris renommé depuis Quai André-Citroën à raison de 100 exemplaires par jour. Citroën met en oeuvre le mode de fabrication à la chaîne des Ford T qu' il est allé étudier (Taylorisme) durant un voyage pendant la guerre, à Détroit aux États-Unis chez Ford.

Le type A est suivi par le type B2 en 1921, puis le type B10 en 1925.

L'usine historique a été démolie et le terrain libéré est devenu depuis le Parc André-Citroën.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Fondin, Hauts-de-Seine berceau de l'automobile, éditions E.T.A.I./Colline de l'Automobile.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]