Grand tourisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir GT.
Alfa Romeo 6C 1750 Gran Turismo Compressore (1932)

Le terme grand tourisme, ou GT (de l'italien gran turismo), est le nom donné à une catégorie de voitures de petite production à tendance luxueuse et sportive ainsi qu'à plusieurs catégories de voitures de compétition.

D'abord appliqué aux voitures « de route », ce terme désigne des automobiles à hautes performances destinées à traverser de longues distances à grande vitesse dans le confort et avec style. Ces modèles se présentent le plus souvent sous la forme d'un coupé deux places, avec parfois deux petites places supplémentaires à l'arrière.

Compétition[modifier | modifier le code]

Les courses de l'époque ayant vu naître le terme séparaient les véhicules en plusieurs classes, et le classement à l'indice de performances permettaient à de petites voitures de bien figurer dans des épreuves de vitesse. Cela a donné naissance à des véhicules de grand tourisme de petite cylindrée, alors qu'aujourd'hui ce terme ne désigne plus que des véhicules de grosse cylindrée, le plus souvent de marques de prestige. Au départ, ce type de voiture participait à des courses dont la plupart étaient des épreuves de longue distance et d'endurance telles les 24 Heures du Mans, les Mille Miglia, la Targa Florio et la Carrera Panamericana.

Le terme désigne aujourd'hui une classe de véhicules dans les épreuves de vitesse sur circuit (Championnat de France FFSA GT, Championnat du monde FIA GT1) ainsi que dans les courses d'endurances de type Le Mans Series. Les catégories GT (GT4, GT3, GT2 et GT1) se caractérisent par la nécessité de développer une voiture à partir d'un modèle homologué et vendu pour la route, ce qui les différencie des catégories Sport-Prototypes.

Il existe également des catégories GT en rallye ainsi qu'en courses de côtes.

Abréviation GT et ses dérivés[modifier | modifier le code]

On remarque le logo « GT » sur certains modèles de voitures comme la Ford Mustang GT

Le terme a donné naissance à de nombreux dérivés utilisés par les constructeurs de façon plus ou moins en rapport avec le sens de « grand tourisme ». Le plus connu, GTI, est aussi celui qui s'en est le plus éloigné.

  • GTI ou GTi — GT Injection, création de Maserati, popularisée par Volkswagen, puis repris par Peugeot
  • GTD — GT Diesel, Volkswagen
  • GTE — GT Einspritzung (« injection » en allemand), création de Opel
  • GTO — GT Omologato (« homologuée pour la compétition »), création de Ferrari, repris par Pontiac, Mitsubishi
  • GTA — GT Alleggerita (« allégée » en italien), création de Alfa Romeo
  • GTB — GT Berlinetta, création de Ferrari
  • GTC — GT Compressore chez Alfa Romeo, GT Coupe chez Ferrari, GT Cabriolet chez Bentley, GT Compact chez Opel
  • GTS — GT Spider, création de Ferrari
  • GTR ou GT-R — GT Racing, McLaren, Mercedes, Nissan
  • GTV — GT Veloce, création de Alfa Romeo
  • GT , Ford GT

En compétition (exemple 24 Heures du Mans) « GTE » signifie « Grand tourisme Endurance ».

Automobiles de course actuelles de classe GT[modifier | modifier le code]

Quelques exemples[1] :

Automobiles de route de grand tourisme[modifier | modifier le code]

Quelques exemples :

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Gran Turismo est aussi le nom d'une série de jeux vidéo de simulation de compétition automobile.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les 55 participants aux 24 Heures du Mans - F1-action.net, 28 février 2007.

Voir aussi[modifier | modifier le code]