Citadine polyvalente

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une citadine polyvalente, également appelée supermini, est une automobile du segment B, légèrement plus grande et plus puissante qu'une petite citadine mais plus petite qu'une berline compacte. Ces voitures offrent généralement un niveau de confort satisfaisant pour les trajets routiers tout en restant bien adaptées à la circulation urbaine. Cette catégorie est apparue dans les années 1970 avec des modèles d'une longueur de l'ordre de 3.500 m. Aujourd'hui, leur longueur est de plutôt de l'ordre de 3,900 m en versions 2 volumes. Le terme de polyvalente est justifié par l'accroissement de la taille moyenne de ce type de véhicule, se rapprochant des "compactes". En Amérique du Nord, on parle de sous-compacte (volume intérieur inférieur à 2 830 L). Ces modèles sont les plus populaires dans de nombreux pays d'Europe, France et Italie en tête mais pas en Allemagne ou en Espagne où les compactes sont davantage représentées. Elles ont toutes 5 places.

Types de véhicule[modifier | modifier le code]

Les citadines polyvalentes sont principalement des voitures à deux corps et hayon.

Dans les pays émergents, des voitures tricorps dérivées sont proposées à des prix plus attractifs que les compactes. On peut citer les Fiat Siena, Geely CK, Honda City, Hyundai Accent, Lada Granta, Tata Indigo, etc. Les Citroën C-Élysée II ou Peugeot 301 deviennent avec leur empattement augmenté des compactes.

Sur la plateforme des polyvalentes, les constructeurs proposent :

Modèles actuels[modifier | modifier le code]

Modèles passés[modifier | modifier le code]

1970-1979[modifier | modifier le code]

1980-1989[modifier | modifier le code]

1990-1999[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]