Circuit de Reims-Gueux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Circuit de Reims-Gueux
La tribune classée.
La tribune classée.
Présentation
Propriétaire Commune
Protection  Inscrit MH (2009)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Champagne-Ardenne
Département Marne
Commune Gueux
Localisation
Coordonnées 49° 15′ N 3° 57′ E / 49.25, 3.9549° 15′ Nord 3° 57′ Est / 49.25, 3.95  

Géolocalisation sur la carte : Marne

(Voir situation sur carte : Marne)
Circuit de Reims-Gueux

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Circuit de Reims-Gueux

Le circuit de Reims-Gueux, connu également sous le nom de circuit de Reims était un circuit de forme triangulaire spectaculaire situé à environ 5 km à l'ouest de Reims entre les villages de Thillois et de Gueux.

D’un tracé de 7,816 kilomètres de long, il empruntait deux routes départementales et une portion de la route nationale 31.

Il est classé au patrimoine monumental français (« Notice no PA51000015 », base Mérimée, ministère français de la Culture).

Histoire[modifier | modifier le code]

Tracé du circuit jusque 1951
Tracé du circuit à partir de 1953

Le circuit fut utilisé pour la première fois en 1926 (vainqueur François "Lescot") pour le deuxième Grand Prix de la Marne organisé par l'Automobile Club de Champagne (la première édition avait eu lieu l'année précédente à quelques kilomètres de là, dans un village à l'est de Reims, à Beine-Nauroy). Treize ans après, en 1938, l'Automobile Club de France l'utilisera pour le Grand Prix de France et la première course de Formule 1 officielle sera courue en 1950.

Le circuit était constitué de trois longues lignes droites de la RN31, de la CD26 et de la CD27 et de trois virages Gueux, La Garenne et La Bonne Rencontre. Les équipes de course se sont efforcées de maximiser la vitesse constante de leurs voitures. De nombreuses batailles se sont ensuivies constituées de glissades et de vitesses élevées. Les organisateurs ont par la suite abattus les arbres des bords de route et de vieilles maisons ont été démolies afin de créer des échappatoires et permettre au circuit d’être encore plus rapide.

En 1952, décision est prise d'éviter le village de Gueux et de créer une extension. La modification se fera en deux temps. Tout d'abord la bretelle évitant le village ramène la longueur du circuit à 7,198 kilomètres. C'est sur ce tracé que Jean Behra fera triompher Gordini lors du Grand Prix de la Marne. En 1953, la bretelle nord est achevée et la longueur du tracé a été portée à 8,347 kilomètres puis l’année suivante à 8,301 kilomètres suite à la légère modification du virage de Thillois. Avec l'extension, le circuit est composé de la RN31, la CD27, la Bretelle Sud et de la nouvelle Bretelle Nord et comporte cinq virages : Gueux (également nommé le Calvaire), Annie Bousquet, la Hovette, Muizon et Thillois.

Le circuit a été utilisé pour la dernière fois par des Formule 1 en 1966, le dernier meeting (avec des courses de F2, F3, R8 Gordini et Critérium FFSA) en 1969 et la dernière compétition (Championnat de France de moto) le 11 juin 1972[1].

Le circuit sera fermé définitivement en 1972 à la suite de problèmes financiers devenus insurmontables. Il aura accueilli quatorze Grand Prix de France de Formule 1 dont plusieurs hors championnat.

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Une grande partie des stands et une partie du tracé (le virage de Muizon a été supprimé) sont encore visibles à ce jour. Une association, Les Amis du Circuit de Gueux, œuvre pour la sauvegarde de ce patrimoine régional et pour conserver les traces de ce circuit mythique et apprécié des concurrents de l'époque.

Du 21 au 23 septembre 2007, le circuit a accueilli le « 1er Week-End de l'Excellence Automobile »[2] au milieu d'infrastructures partiellement rénovées. De nombreux véhicules d'époque ont pris part à la manifestation, incluant des démonstrations et des courses historiques. La Mercedes-Benz W196 avec laquelle Fangio gagna sur ce circuit en 1954 était présente, pilotée par Jean Alesi. Parmi les autres personnalités du sport automobile il y avait David Piper avec sa Ferrari 275 LM, voiture avec laquelle il termina septième aux 24 Heures du Mans 1968, Jean Pierre Jarier, Simon Jean-Joseph ou encore Jean-Louis Moncet. L'auteur du livre Circuit de Reims, Patrick Sinibaldi, fils d'un ancien joueur du Stade de Reims était également présent.

Le succès ayant été au rendez-vous, une seconde édition s'est déroulée du 12 au 14 septembre 2008 avec encore pour invité vedette Jean Alesi. Il a conduit la Mercedes-Benz W196 de Juan Manuel Fangio de 1955.

La troisième édition a eu lieu les 26 et 27 septembre avec, entre autres, Bruno Saby, Henri Pescarolo, Jean-Pierre Jabouille, Giacomo Agostini et Phil Read.

Le circuit est encore beaucoup utilisé pour des séances photos pour des revues de voitures anciennes.

Le 10 décembre 2007, à l'issue du conseil municipal de Gueux, le projet de reconstruction d'un circuit permanent autour de l'ancien tracé est abandonné[3].

Grands Prix de championnat du monde[modifier | modifier le code]

Saison Date Pilote vainqueur Nationalité Ecurie Détail
1950 2 juillet Juan Manuel Fangio Drapeau de l’Argentine Argentine Alfa Romeo Grand Prix de France 1950
1951 1er juillet Luigi Fagioli & Juan Manuel Fangio Drapeau de l'Italie Italie & Drapeau de l’Argentine Argentine Alfa Romeo Grand Prix de France 1951
1953 5 juillet Mike Hawthorn Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Ferrari Grand Prix de France 1953
1954 4 juillet Juan Manuel Fangio Drapeau de l’Argentine Argentine Mercedes Grand Prix de France 1954
1956 1er juillet Peter Collins Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Ferrari Grand Prix de France 1956
1958 6 juillet Mike Hawthorn Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Ferrari Grand Prix de France 1958
1959 5 juillet Tony Brooks Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Ferrari Grand Prix de France 1959
1960 3 juillet Jack Brabham Drapeau de l'Australie Australie Cooper-Climax Grand Prix de France 1960
1961 2 juillet Giancarlo Baghetti Drapeau de l'Italie Italie Ferrari Grand Prix de France 1961
1963 30 juin Jim Clark Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Lotus-Climax Grand Prix de France 1963
1966 3 juillet Jack Brabham Drapeau de l'Australie Australie Brabham-Repco Grand Prix de France 1966

Autres épreuves[modifier | modifier le code]

Date Catégorie Epreuve Pilote Ecurie Auto
2 août 1925 Réglt. d'A-G 1er Grand Prix de la Marne (à Beine-Nauroy) Pierre Clause Privé Bignan B
25 juillet 1926 Réglt. d'A-G 2e Grand Prix de la Marne François Lescot Privé Bugatti T35
10 juillet 1927 Réglt. d'A-G 3e Grand Prix de la Marne Philippe Étancelin Privé Bugatti T35B
5 juillet 1928 Réglt. d'A-G 4e Grand Prix de la Marne Louis Chiron Automobiles Ettore Bugatti Bugatti T35B
7 juillet 1929 Réglt. d'A-G 5e Grand Prix de la Marne Philippe Étancelin Automobiles Ettore Bugatti Bugatti T35C
29 juin 1930 Réglt. d'A-G 6e Grand Prix de la Marne René Dreyfus Automobiles Ettore Bugatti Bugatti T35B
5 juillet 1931 Réglt. d'A-G 7e Grand Prix de la Marne Voiturettes Philippe Auber(t) Privé Bugatti T37A
5 juillet 1931 Réglt. d'A-G 7e Grand Prix de la Marne Marcel Lehoux Automobiles Ettore Bugatti Bugatti T51
3 juillet 1932 Réglt. d'A-G 26e Grand Prix de l'ACF Tazio Nuvolari Alfa Corse Alfa Romeo Tipo B
2 juillet 1933 Réglt. d'A-G 8e Grand Prix de la Marne Philippe Étancelin Privé Alfa Romeo 8C
8 juillet 1934 Réglt. d'A-G 9e Grand Prix de la Marne Louis Chiron Scuderia Ferrari Alfa Romeo Tipo B
7 juillet 1935 Réglt. d'A-G 10e Grand Prix de la Marne René Dreyfus Scuderia Ferrari Alfa Romeo Tipo B
5 juillet 1936 Réglt. d'A-G 11e Grand Prix de la Marne Jean-Pierre Wimille Automobiles Ettore Bugatti Bugatti T57G
29 juillet 1937 Réglt. d'A-G 12e Grand Prix de la Marne Jean-Pierre Wimille Automobiles Ettore Bugatti Bugatti T59/57S
3 juillet 1938 Réglt. d'A-G 32e Grand Prix de l'ACF Manfred von Brauchitsch Daimler-Benz AG Mercedes W154
9 juillet 1939 Réglt. d'A-G 33e Grand Prix de l'ACF Hermann Paul Müller Auto Union AG Auto Union D
9 juillet 1939 Réglt. d'A-G 1re Coupe de la Commission Sportive Armand Hug Scuderia Torino Maserati 6CM
6 juillet 1947 Réglt. d'A-G 16e Grand Prix de la Marne Christian Kautz Privé Maserati 4CL
6 juillet 1947 Formule 2 1re Coupe des Petites Cylindrées Prince Bira White Mouse Stable Simca-Gordini T11
18 juillet 1948 Formule 2 2e Coupe des Petites Cylindrées Raymond Sommer Scuderia Ferrari Ferrari 166
18 juillet 1948 Formule 1 35e Grand Prix de l'ACF Jean-Pierre Wimille Alfa Romeo SpA Alfa Romeo 158
17 juillet 1949 Formule 2 3e Coupe des Petites Cylindrées Alberto Ascari Scuderia Ferrari Ferrari 166C
17 juillet 1949 Formule 1 36e Grand Prix de l'ACF Louis Chiron Automobiles Talbot Darracq Talbot-Lago T26C
2 juillet 1950 Formule 2 4e Coupe des Petites Cylindrées Alberto Ascari Scuderia Ferrari Ferrari 166F2/50
29 juin 1952 Formule 2 13e Grand Prix de la Marne Jean Behra Equipe Gordini Gordini T16
4 juillet 1953 Sport 1res Douze heures internationales de Reims Stirling Moss
Peter Whitehead
Equipe Jaguar Jaguar C
3 juillet 1954 Sport 2e Douze heures internationales de Reims Peter Whitehead
Ken Wharton
Equipe Jaguar Jaguar D
30 juin 1956 Sport 3e Douze heures internationales de Reims Duncan Hamilton
Ivor Bueb
Equipe Jaguar Jaguar D
13 juillet 1957 Sport 4e Douze heures internationales de Reims Olivier Gendebien
Paul Frère
Scuderia Ferrari Ferrari 250 GT
14 juillet 1957 Formule 2 1re Coupe Internationale de Vitesse Maurice Trintignant Scuderia Ferrari Ferrari Dino 156
14 juillet 1957 Hors Champ. 2e Grand Prix de Reims Luigi Musso Scuderia Ferrari Lancia-Ferrari D50A
5 juillet 1958 Sport 5e Douze heures internationales de Reims Olivier Gendebien
Paul Frère
Scuderia Ferrari Ferrari 250 GT
6 juillet 1958 Formule 2 2e Coupe Internationale de Vitesse Jean Behra Porsche KG Porsche RSK
5 juillet 1959 Formule 2 3e Coupe Internationale de Vitesse Stirling Moss R.R.C. Walker Racing Team Cooper T45 - Borgward
3 juillet 1960 Formule Junior 4e Coupe Internationale de Vitesse Junior Mike McKee Privé Lotus 18 - Ford
2 juillet 1961 Formule Junior 5e Coupe Internationale de Vitesse Junior Trevor Taylor Team Lotus Lotus 20 - Ford
1er juillet 1962 Hors Champ. 3e Grand Prix de Reims Bruce McLaren Cooper Car Company Cooper T60 - Climax
30 juin 1963 H. C. Sports Grand Prix de France 1963 Carlo Maria Abate Scuderia Serenissima Ferrari 250 TR
4 juillet 1964 V. Sports 6e Douze heures internationales de Reims Jo Bonnier
Graham Hill
Maranello Concessionnaires Ferrari 250LM
5 juillet 1964 Euro. F3 8e Coupe International de Vitesse Reims Jackie Stewart Tyrrell Racing Organisation Cooper T72 - BMC
5 juillet 1964 Formule 2 30e Grand Prix de Reims Alan Rees Roy Winkelmann Racing Brabham BT10 - Cosworth
3 juillet 1965 V. Sports 7e Douze heures internationales de Reims Pedro Rodríguez
Jean Guichet
North American Racing Team Ferrari 365P2
4 juillet 1965 Euro. F3 9e Coupe Internationale de Vitesse de F3 Jean-Pierre Beltoise Equipe Matra Sports Matra MS1 - Ford
4 juillet 1965 Formule 2 31e Grand Prix de Reims Jochen Rindt Roy Winkelmann Racing Brabham BT16 - Cosworth
3 juillet 1966 Euro. F3 10e Coupe Internationale de Vitesse F3 John Fenning Tyrrell Racing Organisation Matra MS5 - Ford
3 juillet 1966 Formule 2 32e Grand Prix de Reims Jack Brabham Brabham Racing Organisation Brabham BT18 - Honda
24 juin 1967 H. C. Sports 8e Douze heures internationales de Reims Jo Schlesser
Guy Ligier
Ecurie Ford France S.A. Ford Mk IIB
25 juin 1967 Euro. F3 Coupe de Vitesse 1967 Jean-Pierre Jabouille Ecurie Crio Matra MS5 - Ford
25 juin 1967 Formule 2 33e Grand Prix de Reims Jochen Rindt Roy Winkelmann Racing Brabham BT23 - Ford
9 septembre 1968 Formule 2 34e Grand Prix de Reims Jackie Stewart Equipe Matra Sports Matra MS7 - Ford
15 septembre 1968 Euro. F3 12e Grand Prix de la Marne Peter Westbury Ian Walker Racing Brabham BT21B - Ford
29 juin 1969 Formule 2 35e Grand Prix de Reims François Cevert Tecno Racing Team Tecno TF/68 - Ford
29 juin 1969 Euro. F3 13e Grand Prix de la Marne Peter de Merritt Team Tobler Racing Tecno TF/67 - Ford

Images[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]