Circuit international de Corée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Circuit international de Corée
Circuit international de Corée
Caractéristiques générales
Lieu Mokpo
District de Yeongam
Jeolla du Sud
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Type Semi-permanent
Coordonnées 34° 44′ 20″ N 126° 24′ 40″ E / 34.738889, 126.41111134° 44′ 20″ Nord 126° 24′ 40″ Est / 34.738889, 126.411111  

Géolocalisation sur la carte : Corée du Sud

(Voir situation sur carte : Corée du Sud)
Circuit international de Corée
Ouverture 2010
Fermeture 2013
Architecte Hermann Tilke
Homologation FIA Degré 1
Sens Anti-horaire
Capacité 135 000 spectateurs
Événements
Formule 1
Dimensions
Nombre de virages 18
Longueur 5,621 km
Meilleur tour (2010)
Temps 1 min 35 s 585
Pilote Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel
Écurie Drapeau de l'Autriche Red Bull Racing
Modèle Red Bull RB6
La grille de départ du GP de Corée 2010

Le circuit international de Corée (Korea International Circuit) est un circuit de 5,621 km de long situé dans le district de Yeongam (à environ 400 km au sud de Séoul, en face de la ville de Mokpo) qui a accueilli le Grand Prix de Corée du Sud de 2010 à 2013. Sa construction résulte d'un accord de 264 millions de dollars entre Bernie Ecclestone et le promoteur du Grand Prix, Korea Auto Valley Operation (KAVO).

La conception du circuit a été confiée à l'architecte allemand Hermann Tilke. La piste n'a été homologuée par la FIA que le 12 octobre 2010 alors que l'ensemble des installations du circuit n'était pas achevé (tous les éléments de sécurité et les infrastructures nécessaires aux équipes et au déroulement de l’épreuve sont néanmoins en place)[1]. La partie temporaire du circuit longe la façade maritime de la province et les spectateurs peuvent regarder la course depuis une promenade, des hôtels ou des yachts. La partie permanente comprend un large complexe (magasins, restaurants...) utilisé comme stands lors des weekends de Grand Prix.

Le premier Grand Prix de Formule 1 a lieu le 24 octobre 2010. Le contrat, prévu pour une durée de sept ans avec une prolongation possible de cinq ans, est rompu assez rapidement puisque l'édition 2013 est la dernière organisée sur ce circuit ; Bernie Ecclestone justifie cette décision à cause de la non-réalisation d'infrastructures initialement prévues[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) South Korea confirms - grandprix.com, 2 octobre 2006
  2. (fr) [1] - f1i.com, 8 mai 2014

Lien externe[modifier | modifier le code]