Route nationale 31 (France)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Route nationale 31.
Route nationale 31
N 31
Image illustrative de l'article Route nationale 31 (France)
La route nationale 31 à Breuil-le-Sec
Caractéristiques
Longueur 233 km
Direction ouest/est
Extrémité ouest Rouen
Intersections
Extrémité est Reims
Villes principales Rouen, Gournay-en-Bray, Beauvais, Clermont-en-Beauvaisis, Compiègne, Soissons, Reims
Réseau Route nationale également E46
Territoire traversé
Régions Haute-Normandie, Picardie, Champagne-Ardenne
Départements Seine-Maritime, Eure, Oise, Aisne, Marne
Cartouche de la N 31

La route nationale 31, ou RN 31, est une route nationale française reliant Rouen à la commune de Reims. Elle fait partie du grand contournement de Paris et de la route européenne 46.

Transformé progressivement en 2×2 voies, en particulier dans l'Oise et dans l'Aisne, cet axe poursuit encore de nos jours sa transformation en voie rapide et ses déviations de villages.

Histoire[modifier | modifier le code]

Déclassements[modifier | modifier le code]

Autrefois, la RN 31 reliait Gournay-en-Bray à Valmy. Les déclassements des années 1970 ont porté deux modifications à cette route :

La portion entre Soissons et Fismes était communément surnommée Voie des sacres car les rois de France empruntaient cette voie, en allant se faire sacrer à Reims[1]. La RN 31, reliant les riches plaines céréalières de Champagne et de Picardie au port de Rouen, est surnommée La Route du blé.

Projet[modifier | modifier le code]

Tracé[modifier | modifier le code]

De Rouen à Beauvais[modifier | modifier le code]

La route nationale 31 à Saint-Leu (commune de Cuigy-en-Bray).

Les communes traversées sont :

De Beauvais à Compiègne[modifier | modifier le code]

De Compiègne à Soissons[modifier | modifier le code]

Les communes traversées sont :

De Soissons à Reims[modifier | modifier le code]

Ancien tracé de Reims à Valmy (D 931)[modifier | modifier le code]

Les communes traversées étaient :

Longueurs des tronçons[modifier | modifier le code]

Longueurs totales de la RN 31
RN 31 jusqu’en 1972 Actuellement
Tronçon Statut Longueur Tronçon Longueur
      De Rouen à Gournay-en-Bray[long 1] 47 km
De Gournay-en-Bray à Beauvais N 31 31 km De Gournay-en-Bray à Beauvais 31 km
Beauvais à Compiègne N 31 58 km Beauvais à Compiègne 58 km
Compiègne à Soissons N 31 38 km Compiègne à Soissons 38 km
Soissons à Reims N 31 59 km Soissons à Reims 59 km
Reims à Valmy D 931 63 km[long 2]    
Total (RN 31 jusqu’en 1972) 247 km Total (actuellement) 233 km
  1. Reprise d'un tronçon de la N 30
  2. dont 8 km de tronc commun avec la N 44

Voie express[modifier | modifier le code]

Déviation de Beauvais[modifier | modifier le code]

Le pont de la déviation de Beauvais traversant l'A16 à Warluis.

Beauvais - Compiègne[modifier | modifier le code]

La voie rapide dans la forêt de Hez-Froidmont.
La voie express à l'échangeur de Ronquerolles (commune d'Agnetz).
La déviation Breuil-le-Sec - Catenoy en 2x2 voies au nord de Nointel (novembre 2011). Elle a été inaugurée en juillet 2012.

 Échangeur entre la D1032 et la N31 : Chauny, Tergnier ; Saint-Quentin ; Noyon, Thourotte

Déviation de Soissons[modifier | modifier le code]

  • France road sign C107.svg Giratoire et début de voie express
  • France road sign C108.svg Fin de voie express
  • Giratoire avec la Route nationale 2
  • Tronçon commun avec la Route nationale 2

De Soissons à Reims[modifier | modifier le code]

Sites remarquables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]