Daytona International Speedway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Daytona.
Daytona International Speedway
"Daytona"
Daytona International Speedway
Anciens noms Daytona
Caractéristiques générales
Lieu 1801 West International Speedway Blvd,
Daytona Beach, Floride 32114
Drapeau des États-Unis États-Unis
Coordonnées 29° 11′ 08″ N 81° 04′ 10″ O / 29.185556, -81.06944429° 11′ 08″ Nord 81° 04′ 10″ Ouest / 29.185556, -81.069444  

Géolocalisation sur la carte : Floride

(Voir situation sur carte : Floride)
Daytona International Speedway

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Daytona International Speedway
Construction 1956
Ouverture 1959
Propriétaire International Speedway Corporation
Exploitant International Speedway Corporation
Coût de construction $3 million
Architecte Charles Moneypenny
Bill France
Forme Tri-ovale
Capacité 167 785 places assises
Événements
NASCAR Sprint Cup
Daytona 500
Coke Zero 400
Bud Shootout
Gatorade Duel
NASCAR Nationwide Series
Hershey's Kissables 300
Winn-Dixie 250
NASCAR Camping World Truck Series
GM Flex Fuel 250
Rolex 24 at Daytona
Dimensions
Longueur 4,023 km (2,5 miles)
Inclinaison Virages - 31°
Ligne droite avant - 18°
Ligne droite arrière - 2°
Meilleur tour (1987 NASCAR Sprint Cup Series)
Moyenne 0 min 42 s 783
Pilote Bill Elliott

Le Daytona International Speedway est un circuit classique utilisé en NASCAR qui se trouve à Daytona Beach, aux États-Unis. Il fut inauguré le 22 février 1959[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Daytona International Speedway, 1er juillet 2005

Le circuit est un « tri-ovale » (ovale de forme triangulaire), sa longueur est de 4,023 kilomètres et il a une capacité de 167 785 spectateurs. L'enceinte comprend également un infield (circuit tracé à l'intérieur de l'ovale) d'une longueur de 5,729 km, qui couplé à l'ovale est notamment utilisé lors des 24 heures de Daytona et des 200 miles de Daytona moto. Plusieurs compétitions différentes s'y déroulent, incluant le kart, la moto et l'automobile.

Polémique[modifier | modifier le code]

Le 14 février 2010, lors des Daytona 500, la manche d'ouverture de la NASCAR Sprint Cup Series, mais également la course automobile la plus suivie aux États-Unis devant l'Indycar, un trou sur la piste oblige les officiels de la NASCAR à interrompre les débats à deux reprises. La course aura duré plus de 7h aux lieu des 3h30 à 4h habituels. À l'issue de l'épreuve de NASCAR du mois de juillet, le circuit a été entièrement refait pour appliquer un nouveau revêtement, supprimer les bosses et améliorer les transitions en sorties de virages.

Ainsi, en février 2011, lors des Speed weeks et lors de la très célèbre course des Daytona 500, les pilotes ont pu atteindre des vitesses folles, dépassant les 200 mph (320 km/h). La nouvelle surface de Daytona (toute lisse et sans gommes) aura causé pas moins de 16 drapeaux jaunes et 60 tours (sur 200) derrière le pace car lors de cette course.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :