Chadhiliyya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Chadhiliyya, ainsi nommée par référence à son fondateur Abou Hassan al-Chadhili, est une confrérie soufie.

Répandue dans le Maghreb dès le XIVe siècle, elle étendit son influence en Égypte, Syrie et Arabie. Partisans d’un islam ouvert et tolérant, les chadhilis sont aujourd’hui présents dans les Balkans, l’Afrique subsaharienne, l’Océan Indien, l’Asie du Sud-Est, la Chine, l’Europe et les États-Unis. Partout où ils le peuvent, ils s’opposent au rigorisme du wahhabisme et à toutes les formes d’intégrisme islamique. Les chadhilis égyptiens sont en outre réputés pour leurs chants mystiques.

La doctrine, exposée par le troisième maître de la confrérie, Ahmad Ibn 'Ata Allah, tente de faire coïncider l’orthodoxie doctrinale et la réalisation spirituelle à-travers la pratique intensive du dikr (évocation du nom d’(Allah)). René Guénon et Frithjof Schuon furent adeptes de la Chadhiliyya.

La tarîqa Alawiya est une confrérie soufie, Branche de la confrérie Darqawiya, elle-même issue de la confrérie Chadhiliyya.