Shams ed Dîn Tabrîzî

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tabrizi.
Shams Tabrizi dans une copie d'environ 1503 des poèmes de son disciple Rumi, le Diwan-e Shams-e Tabrizi

Shams ed Dîn Tabrîzî, Chamseddine Tabrizi ou Shams-e Tabrîzî (en persan : شمس تبریزی) était un mystique soufi iranien né à Tabriz en Azerbaïdjan iranien et mort en 1248. Il est responsable de l'initiation de Jalâl ud Dîn Rûmî, aussi connu sous le nom de Rûmî, Mevlana ou Molana au mysticisme islamique, et a été immortalisé par le recueil de poèmes de Rumi intitulé Diwan-e Shams-e Tabrîzî (« Les travaux de Shams de Tabriz »). Shams et Rûmî vivaient ensemble à Konya, aujourd'hui en Turquie, pendant plusieurs années, et on sait aussi qu'il a voyagé à Damas, actuellement en Syrie. Certains pensent qu'il serait mort assassiné par des disciples de Rûmî.

Livres sur Shams[modifier | modifier le code]

  • Tabrizi, Shams-i. Me & Rumi : The Autobiography of Shams-i Tabrīzīi, édité par William C. Chittick. Louisville: Fons Vitae, 2004.
  • Elif Shafak, "Soufi, mon amour", 10/18, 2010. Sur la rencontre entre Shams et Rûmi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]