Fana (islam)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fana.

Le fanâ’ (arabe :فَناء [fanā'], littéralement anéantissement ; évanouissement) est un terme soufi du vocabulaire de l’islam. Il désigne l'élévation de l'esprit dans la contemplation des choses divines, qui détache une personne des objets sensibles jusqu’à ce que s’anéantissent ses attributs humains au profit des attributs divins[1]. Le fanâ' est un concept élaboré par les théologiens soufis pour échapper à toute idée de fusion mystique entre l'homme et Dieu qui serait condamnée par les ulémas sunnites. Cet état est généralement suivi par celui du baqa’ (« existence », « subsistance ») qui permet au disciple d’intégrer son état d'éveil tout en l’harmonisant avec les contingences spatio-temporelles, les affaires du « bas-monde »[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir page 219 in Islam and the destiny of man, Gai Eaton, SUNY Press, 1985
  2. Voir pages 15-17 in Islam in Bangladesh. U. A. B. Razia Akter Banu, E.J. Brill, 1992

Voir aussi[modifier | modifier le code]