Yazdanisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Yazdânisme est un terme de classement universitaire et parfois aussi le nom de l'ancienne religion monothéiste, culte des Anges (Yazdâni), que pratiquaient les Kurdes avant l'expansion arabe du VIIe siècle et leur islamisation. Les Yazdânites croient en la réincarnation, comme dans l'hindouisme et que sept anges défendent le monde face à sept démons, leurs égaux. On estime que près du tiers de la population au Kurdistan professe cette religion. Le yazdanisme (sauf le yézidisme) est aujourd'hui assimilé à des courants de l'islam, car ils pratiquent la taqiya et aussi un petit nombre de rites musulmans. Cependant, ils sont critiqués par des musulmans qui considèrent que ces pratiques ne sont que superficielles et que le fond de leur croyance n'est pas musulman.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le yârsânisme a dû être connu sous le nom de Hâk ou Haq, en référence à la première déité, l’esprit universel.

De longues interactions entre le zoroastrisme et le yazdânisme a provoqué de nombreuses similitudes entre les deux religions[1].

Branches[modifier | modifier le code]

La notion de yazdânisme n'est pas aujourd'hui employé par des croyants, mais est un terme universitaire utilisé pour classifier trois branches différentes[2]:



Les échanges entre ces trois branches ne sont pas si fréquents. Le Yézidisme ne pratique pas la taqiya contrairement aux Alévis et aux Yarsanis.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Yazdânism: Cult of Angels
  2. Mehrdad R. Izady; The Kurds A Concise Handbook. Taylor & Francis Group (1992). ISBN 0-8448-1727-9 (aussi Crane Russak. ISBN 0-8448-1729-5[réf. incomplète]

Lien externe[modifier | modifier le code]