Wahdat al-wujud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La notion de wahda al-wujûd (waḥda al-wujūd وحدة الوجود : Unicité de l'Être) est l'affirmation qu'il n'y a que Dieu qui est ("Al hayyou-l-Quayyoum"), c'est-à-dire qui est par Lui-même, sans antécédent, de manière absolue. L'islam entend Dieu comme abstraction immatérielle et intemporelle. La création, quant à elle, est qualifiée de Mujud, c'est-à-dire qu'elle n'est que par la volonté de l'Être suprême.

Cette notion est faussement attribuée à Ibn Al 'arabi mais a été en réalité abordée un demi-siècle plus tôt par Al-Ghazâlî dans son ouvrage "michkat Al anwar" traduit par Roger Deladrière sous le titre "Le Tabernacle des lumières".

Néanmoins elle a été systématisée par Sadr al-Dîn al-Qûnawî, selon l'enseignement de son maître le disciple et beau-père 'Ibn Al ʿArabī (1165-1240).

L'un de ses premiers adversaires a été Ibn Taymiyya al-Harrâniy (1263–1328).

Voir aussi[modifier | modifier le code]