Yunus Emre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Yunus Emre (1240 ? – 1321 ?) est un poète turc soufi qui vécut pendant l'époque seldjoukide et ottomane. Sa rencontre avec Haci Bektas Veli marque le début de son ascension spirituelle[1]. Ce dernier l'envoie au Dergah Taptuk Emre où Yunus Emre entrera au service de l'ordre Bektachi.

Il est considéré comme un intellectuel important, ayant enrichi la culture turque par ses pensées et sa façon de vivre.

Ses poésies montrent un grand amour envers Allah et Mahomet, et délivre un message de paix entre tous les hommes.

Il est contemporain de grand noms de la culture persane comme Jalal Ud Din Rumi.

Écrits[modifier | modifier le code]

Voici quelques-unes de ses poésies :

  • Ben yürürem yane yane (Je déambule'yane yane')
  • Sevelim sevilelim (Aimons et faisons-nous aimer)
  • Nice besleyesin (Que le bienfait nous grandisse)
  • Kalbim sin sen (Tu es mon cœur)
  • Allahi sevelim (Aimons Allah)
  • Risalet'ün-Nushiyye (Lettre de Conseils)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]