Université Kingston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Université Kingston
Kingston University Coat of Arms.png
Histoire et statut
Fondation
1899 (Institut de technologie)
1970 (Polytechnique)
1992 (Université)
Type
Nom officiel
Kingston University London
Régime linguistique
Localisation
Campus
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de Londres
voir sur la carte de Londres
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Angleterre
voir sur la carte d’Angleterre
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
23 135
Divers
Devise
Per Scientiam Progredimur
Membre de
Site web

L'université Kingston (Kingston University), ou plus simplement Kingston, est une université publique anglaise située à Kingston upon Thames dans le Grand Londres. Kingston attire des étudiants du monde entier (plus de 125 nationalités représentées en 2016).

Facultés[modifier | modifier le code]

Kingston comprend aujourd'hui cinq facultés (« faculties »), dont la liste est la suivante :

  • la Kingston School of Art ;
  • la Faculty of Arts and Social Sciences ;
  • la Kingston Business School ;
  • la Faculty of Health, Social Care and Education ;
  • la Faculty of Science, Engineering and Computing.
  • Le Complexe de théâtre et de Danse Reg Bailey est une ancienne église reconvertie en campus pour les étudiants en art dramatique de Kingston, la Reg Bailey dispose de deux théâtres équipés de matériel d’éclairage pointu et de sonorisation professionnel, de trois salles de répétition et d’une réserve de costumes. Le Surrey Club, qui est annexé, est dédié aux étudiants en danse avec un système d'éclairage LED ultramoderne lié à une technologie sonore professionnelle, deux studios de répétition et une salle de conditionnement physique, le tout avec des planchers et revêtements de sol antivibratoires. Le Reg Bailey fut le fief de nombreux élèves tels que Ben Barnes, Sam Chan (en), Mandy Takhar (en), Alphonsia Emmanuel (en), Jessie Cave, Laura Harling (en) et Trevor Eve[1]. Depuis 1992, la salle de concert The Fighting Cocks est également devenue une plate-forme d'entraînement face à un public et un lieu d'évaluations pour les étudiants en Musique et en Théâtre de l'Université de Kingston[2].

Résidences étudiantes[modifier | modifier le code]

Les étudiants de première année sont logés dans différentes résidences universitaires répartie sur Kingston upon Thames.

  • Chancellors Hall
  • Clayhill Hall
  • Kingston Bridge House
  • Middle Mill Hall
  • 73-77 Penrhyn Road
  • Seething Wells Hall
  • Walkden Hall

Union of Kingston Students[modifier | modifier le code]

La Union of Kingston Students est dirigée par des membres élus et permet l'accès à des clubs et des sociétés, des structures sportives, des bars, des cafés et des magasins.

Classements et réputation[modifier | modifier le code]

En 2015, Kinston est classée 3e au rang mondial pour son programme en mode[3]. Au niveau national l'université est classé 3e en graphisme, animation et illustration.

Anciens étudiants[modifier | modifier le code]

Sam Chan (en) at the 2016 Golden Flower Awards.

Cinéma (Acteurs & Réalisateurs)[modifier | modifier le code]

Arts[modifier | modifier le code]

Mode[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Politique[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Religion[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

  • Lawrence Dallaglio, joueur de rugby à XV, ancien capitaine de l'équipe nationale anglaise.
  • Graeme Le Saux, footballeur.
  • Ed McKeever, champion du monde de kayak et médaillé d'or olympique.
  • Efe Obada, footballeur américain.
  • Gail Emms, joueur de badminton, médaillé d'or du Commonwealth et médaillé d'argent olympique.

Technologie[modifier | modifier le code]

  • Ed Parsons (en), technologue géospatial et évangéliste technologique.

Business[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

L'université est desservie par les gares ferroviaires Kingston et Surbiton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Your council and democracy: REG BAILEY BUILDING », sur Kingston Council, (consulté le 6 février 2019)
  2. (en) Charlotte Richardson Andrews, « The gig venue guide: the Fighting Cocks, Kingston upon Thames », The Guardian,‎
  3. (en-GB) Liz Lightfoot, « UK fashion schools top global rankings, but are their students ready for work? », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 22 octobre 2016)
  4. a et b « Kingston University – A–Z Unis & Colleges, Getting Into University », The Independent, Independent News and Media,‎ (lire en ligne)
  5. Unattributed, "Anya Gallaccio « https://web.archive.org/web/20110807035127/http://collection.britishcouncil.org/collection/artist/5/18428 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), ," British Council - online biography, retrieved, 22 August 2011
  6. Ian MacDonald, "Preface to the First Revised Edition." In MacDonald, Revolution in the Head (London: Vintage, 2005), p. xix.
  7. David Elliott, « Humberside Police reveal preferred Chief Constable candidate », Scunthorpe Telegraph,‎ (lire en ligne)
  8. « Lavinia Greenlaw - Literature », sur literature.britishcouncil.org

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :