Olympiade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pentathlon classique, bas-relief grec, vers 500 av. J.-C.

L’olympiade est une unité de temps, constituée par la période de quatre années s’écoulant entre deux jeux olympiques. Elle est la base de la chronologie du monde grec à partir d’Alexandre le Grand.

L’ère des olympiades[modifier | modifier le code]

La première année de l'ère des olympiades date de 776 av. J.-C. [1]. Les auteurs anciens datent tantôt simplement par olympiade, tantôt par 1re, 2e, 3e et 4e année de chaque olympiade. La célébration des jeux olympiques intervenait à la première année de chaque olympiade et l'ouverture des jeux suivants avait lieu la quatrième année. Ayant lieu tous les quatre ans, ces jeux olympiques constituait ainsi une fête « pentétérique ».

Correspondance avec le calendrier julien[modifier | modifier le code]

Formule à employer pour réduire les olympiades en années, avec n le nombre des olympiades et p le chiffre additionnel (1re, 2e, 3e, 4e année de la n-ième olympiade). Si le résultat est positif ou nul, ajouter 1 puisqu’il n’existe pas d’année zéro ; ajouter encore 1 pour un événement daté vers la fin de l’année grecque (à partir de janvier).

a = 4×(n - 1) + p - 777

Correspondance entre olympiades et années du calendrier julien proleptique[2] :

Olympiade Ire (1) XXe  (20) XLe (40) LXe (60) LXXXe (80) Ce (100) CXXe (120)
Année
(*)
début 776 av. J.-C. 700 av. J.-C. 620 av. J.-C. 540 av. J.-C. 460 av. J.-C. 380 av. J.-C. 300 av. J.-C.
fin 772 av. J.-C. 696 av. J.-C. 616 av. J.-C. 536 av. J.-C. 456 av. J.-C. 376 av. J.-C. 296 av. J.-C.
Olympiade CXLe (140) CLXe (160) CLXXXe (180) CXCIVe (194) CXCVe (195) CCe (200) CCXXe (220)
Année
(*)
début 220 av. J.-C. 140 av. J.-C. 60 av. J.-C. 4 av. J.-C. 1 21 101
fin 216 av. J.-C. 136 av. J.-C. 56 av. J.-C. 1 5 25 105
* Les jeux olympiques étaient célébrés vers le milieu de l'été, et suivaient, pour les Athéniens, le commencement de l'année (21 juin).

Olympiades[modifier | modifier le code]

Au pluriel, olympiades est synonyme de jeux olympiques, sens premier du mot grec. Cet emploi a cependant été condamné par l’Académie dans un communiqué du 5 novembre 1964.

Des olympiades internationales en chimie, biologie, mathématiques, informatiques, etc. se déroulent chaque année entre des équipes d’élèves du monde entier. Elles sont même devenues traditionnelles dans certains pays ex-communistes (Chine, Russie, Roumanie, Cuba), où leurs jeunes participants espèrent attirer l’attention des recruteurs de grandes compagnies multinationales.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • « Jeux Olympiques », article du dictionnaire Imago Mundi : Religions, mythes, symboles
  • « Olympia », article du Dictionnaire des Antiquités Grecques et Romaines de Daremberg et Saglio (voir notamment Chronologie positive : l’ère des Olympiades.— Les listes d’olympionikes, page 173)