Université de Warwick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Université de Warwick
Warwick Crest.png
Mens agitat molem (Latin)
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
The University of Warwick
Régime linguistique
Fondateur
Lord Radcliffe
Localisation
Campus
Coventry, 290 ha ( ?)
The Shard (WBS), London[1]
Localisation
Coventry, Coventry (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Chiffres-clés
Étudiants
25,615[2]
Budget
620 millions d'euros
Divers
Devise
Mens agitat molem
Membre de
Site web

L'université de Warwick (en anglais : The University of Warwick) est une université anglaise située à Coventry dans les Midlands de l'Ouest, à environ 150 kilomètres de Londres. Elle fut fondée en 1965. Warwick est membre du Russell Group[3].

Warwick Business School (WBS) fut créé en 1965, Warwick Law School (WLS) fut créé en 1968, Warwick Manufacturing Group (WMG) en 1980 et Warwick Medical School (WMS) en 2000. prest

Histoire[modifier | modifier le code]

Bannière de Warwick sur University Road.

Warwick a été créée par une Royal Charter of Incorporation de 1965. Dans les années 1960 et 1970, Warwick avait une réputation politique radicale[4]. L'université avait acquis le surnom de Red Warwick (« Warwick la rouge ») en raison de ses vues très engagées à gauche de l'échiquier politique.

Cependant, selon l'organe chargé de l'éducation supérieure au Royaume-Uni, Warwick est avec Oxford, Cambridge et UCL, l'une des universités britanniques attirant le plus d'étudiants issus des familles les plus aisées[5].

Elle est l'une des premières universités en Angleterre à avoir commercialisé sa recherche et dispose de liens très solides avec les entreprises. Cette approche entreprenante et commerciale de la recherche universitaire lui a valu dès 1970 le surnom de « Warwick University PLC » ou « Warwick University Limited »[6].

L'université est passée de 460 étudiants en octobre 1965 à près de 17 000 en 2009. Son budget dépasse le demi-milliard d'euros. Plus de 180 pays sont représentés sur le campus[7]. L'université compte aujourd'hui 29 départements académiques, la dernière création étant la Warwick Medical School laquelle a ouvert ses portes en 2000.

L'objectif du vice-chancelier Nigel Thrift est de transformer Warwick en véritable Heathrow (hub mondial capital) de la recherche internationale au moment où l'université célébrera son cinquantième anniversaire, ainsi qu'il l'a formalisé en 2007 dans sa stratégie Vision 2015[8]. Un accord stratégique est signé en février 2012 entre l’établissement et l'Université Monash en Australie, incluant des doubles diplômes et des programmes de recherche[9].

Warwick a bénéficié au cours de son histoire de nombreuses donations d'anciens élèves, de professeurs et d'amis de l'université; ce soutien financier a significativement contribué au développement de Warwick. Ainsi le Professeur Lord Bhattacharyya a réalisé une donation de 1 000 000 de livres sterling, l'une des plus importantes effectuées par un universitaire au Royaume-Uni[10]. Helen Martin a aidé à financer la construction d'un agrandissement du Warwick Arts Centre, de nouvelles résidences étudiantes et d'équipements sportifs, grâce à sa donation de 28 000 000 de livres sterling (soit environ 33 millions d'euros)[11].

Campus[modifier | modifier le code]

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Le campus principal de Warwick s'étend sur plus de 290 hectares dans la vallée de Canley Brook, à une centaine de kilomètres de Londres.

Warwick University dispose du plus grand arts centre du Royaume-Uni en dehors de Londres, le Warwick Arts Center, qui accueille plus de 300 000 visiteurs par an. Il s'agit d'un complexe géant incluant une salle de concert, deux théâtres, un cinéma, une galerie, ainsi que des bars, un restaurant, des magasins, une librairie et une salle de conférences[12]. C'est là où le Président américain Bill Clinton a tenu en 2000 son grand discours de fin de mandat, en compagnie de sa femme Hillary Clinton et du Premier Ministre britannique Tony Blair[13],[14].

Les étudiants peuvent non seulement utiliser une bibliothèque de 5 étages ouverte jusqu’à minuit - 24h/24 en période d'examens - et comprenant trois cafétérias mais encore bénéficier des services des différentes « learning grid », dont l'une ouverte 24 h sur 24 tous les jours de l'année sauf Noël. Des espaces pour le travail en groupe avec tableaux mobiles et écrans de présentations sont prévus. La University House learning grid est un espace de 1350 mètres carrés permettant aux étudiants d'étudier, de préparer leurs travaux et exposés académiques, associatifs ou personnels en disposant de salles de présentation powerpoint, de salles de réunions et surtout de facilités multimedia avancées[15]. Warwick a été évaluée université la plus moderne d'Angleterre en matière numérique (digitally-savvy) au terme d'une étude conduite par Virgin.

Sur le campus de Warwick, on trouve également des supermarchés, des pubs, des banques, un service d'employabilité... Ce dernier propose notamment des cliniques de CV, simulations d'entretiens et d'assessment centres, offres de stages/emploi et invitations aux présentations des meilleurs employeurs ou du réseau, une centaine de workshops ciblés sur les besoins des étudiants. Ces workshops sont des séances d'amélioration des compétences professionnelles (networking, simulations d'entretiens, leadership…), personnelles (ex: time management, intelligence émotionnelle, communication…) ou académiques (ex: exam revision skills, academic writing skills…)[16] L'université a créé sa propre agence d'intérim, « Unitemps », qui offre des stages et des jobs étudiants sur le campus et hors campus[17].Les étudiants bénéficient aussi d'équipements sportifs ayant accueilli les athlètes de football pour la préparation de leurs matchs, au cours jeux olympiques d'été de 2012 de Londres[18].

Vue panoramique de quelques bâtiments du campus anglais de Warwick

La plupart des étudiants sont logés sur le campus ou autour du campus dans le parc immobilier géré par Warwick.

Le maire de New York a annoncé le 23 avril 2012 la participation de Warwick à la création du 'Center for Urban Science and Progress' (CUSP) à Brooklyn. Le consortium regroupe des organisations telles que l'université de Toronto ou la New York University (NYU) et des multinationales telles que Cisco ou IBM[19]. L'objet de ce projet est de développer un gigantesque campus technologique sur la côte est des États-Unis, rivalisant avec la Silicon Valley (Californie)[20].

Warwick possède également un campus dans le centre de Londres à London Bridge, au 17e étage de the Shard, la tour la plus haute d'Europe[21]. Ce campus londonien à proximité de la City, comprend amphithéâtres, salles de séminaires et informatiques. Avec son campus de New York, Warwick est la seule université anglaise ayant un campus aux États-Unis[réf. nécessaire].

Vie étudiante[modifier | modifier le code]

L'université de Warwick compte plus de 260 societies, soit le nombre le plus important d'associations étudiantes du Royaume-Uni. Ces associations sont très actives car elles organisent de nombreux événements auxquels participent beaucoup d'étudiants. Elles sont d'une très grande variété. Ainsi trouve-t-on par exemple la Warwick Debating Society pour apprendre comment débattre, la Warwick Pride pour l'association gay ou encore les Warwick Finance Societies (fédération d'associations dédiées à la finance). En termes de membres, la plus significative est la Warwick Strategy & Consulting Society, laquelle organise des ateliers (workshops) en partenariat avec des firmes telles qu'Accenture, IBM ou Mc Kinsey.

Les societies sont en effet la plupart du temps sponsorisées par les recruteurs les plus compétitifs. La Warwick Law Society l'est par exemple par les grands cabinets d’avocats du Magic Circle à savoir Allen & Overy, Clifford Chance, Linklaters, Baker & McKenzie mais aussi par la Deutsche Bank. Le bureau des étudiants (Student Union) est sponsorisé par le grand cabinet de conseil Deloitte.

La vie sportive est également très intense, avec 76 clubs sportifs, lesquels ont pour sponsors - comme les associations étudiantes - de grands groupes. Le club de natation est par exemple parrainé par la banque d'investissement américaine JP Morgan.

Formation et recherche[modifier | modifier le code]

Scolarité[modifier | modifier le code]

Warwick ne retient aujourd'hui plus qu'une candidature sur dix[22]. Selon le Times Higher Education, Warwick est l'une des universités britanniques intégrant le plus d'étudiants ayant obtenu les résultats les plus élevés à l'équivalent du baccalauréat, le A Level, la plupart ayant reçu une note supérieure ou égale à A*AA[23].

9 000 livres sterling (10 300 euros) est le montant minimal des frais scolarité depuis 2012 pour les undergraduates (1er cycle universitaire) originaires du Royaume-Uni ou de l'Union Européenne.

En postgraduate (3e cycle), MBA excepté, pour les étudiants de nationalité d'un pays non membre de l'UE, il est prévu par l'administration de Warwick que ces frais atteignent 18.560 livres (21 300 euros)[24].

En MBA, les frais de scolarité sont de 31,500 livres (37 000 euros)[25].

Recherche[modifier | modifier le code]

Warwick appartient au réseau européen de bibliothèques Nereus qui regroupe 14 établissements parmi les plus en pointe en matière de recherche en économie. Nereus inclut parmi ses membres, la London School of Economics, Oxford, University College London, University College Dublin, Paris-Dauphine et l'Université Libre de Bruxelles.

En 2013, des chercheurs de la Warwick Business School ont remporté le prix décerné par le European Case Clearing House (ECCH)[26].

Relations internationales[modifier | modifier le code]

Les étudiants de Warwick ont la possibilité d'effectuer un semestre d'échange ou un double-diplôme dans l'un des cinq continents notamment à HEC Paris, université Columbia, Fudan Business School, HKUST, université Queen's, université McGill, université de Hong Kong, université de Pennsylvanie, Wharton Business School, Bocconi et Sciences Po Paris[27],[28].

Scientométrie[modifier | modifier le code]

Warwick Business School Logo

Selon le réseau mondial SSRN, Warwick est la 2e université la plus productive et la plus influente d'Angleterre ; la 6e au monde, en dehors des États-Unis. Les articles de ses chercheurs sont parmi les plus téléchargés. Le SSRN Social Science Research Network est le réseau mondial où sont déposés les travaux de recherche qui sont ensuite consultés par les chercheurs[29].

Le Research Assessment Exercise (RAE) a classé Warwick 5e en 2001 et 7e en 2008, la plupart de ses départements de recherche étant qualifiés de « world-leading ». Warwick est classée troisième au Royaume-Uni en ce qui concerne l'enseignement et cinquième en recherche par le classement annuel de The Guardian[30]. D'après le classement Shanghai, c'est la 4e institution de recherche en sciences sociales (économie, politique, droit…) au Royaume-Uni[31]. Mondialement, Warwick est classée 12e meilleure université en termes de réputation employeur selon le classement QS (Quacquarelli Symonds)[32].

Selon une étude réalisée par le High Fliers Research en janvier 2013, Warwick est l'université la plus ciblée par les top employers[33]. En sciences politiques et relations internationales, Les classements britanniques[Quoi ?] 2019 classe Warwick 5e meilleure université du Royaume sur 83.[34] .

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Étudiants[modifier | modifier le code]

Le réseau des diplômés de Warwick est constitué de 150 000 membres à l'international[35].

Parmi les anciens élèves et diplômés de Warwick, on trouve entre autres des politiciens, des leaders du monde des affaires, des journalistes, des réalisateurs et des chanteurs[36]. En voici quelques-uns :

Enseignants[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Warwick Business School to open London campus in the Shard », Financial Times
  2. a b c et d (en) « University of Warwick Profile », (consulté le 1er novembre 10).
  3. (en) [1].
  4. (en) 30 year celebration of Warwick university building union.
  5. http://www.timeshighereducation.co.uk/story.asp?sectioncode=26&storycode=417592&c=1
  6. E. P. Thompson (1970). Warwick University Limited. Penguin. (ISBN 0140802304).
  7. http://www2.warwick.ac.uk/about/partnerships/monash/profiles/
  8. (en) Nigel Thrift: From bootstraps to the jet set
  9. http://www.timeshighereducation.co.uk/story.asp?storycode=418890
  10. http://www.ft.com/cms/s/0/c6a2f1c2-2162-11df-830e-00144feab49a.html
  11. http://www2.warwick.ac.uk/newsandevents/pressreleases/studio_naming_ensures/
  12. http://www.warwickartscentre.co.uk/corporate
  13. http://www2.warwick.ac.uk/services/communications/archive/clinton/visitimages/
  14. http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/europe/1070845.stm/
  15. http://www2.warwick.ac.uk/services/library/grid/contactdetails/whatisthelearninggrid
  16. http://www2.warwick.ac.uk/services/scs/skills/ppd/
  17. https://www.unitemps.co.uk/Candidates/warwick.asp
  18. [2]
  19. http://www.hindustantimes.com/world-news/Americas/IIT-Mumbai-part-of-NYU-led-consortium-to-build-campus-in-NY/Article1-845277.aspx
  20. [3]
  21. http://www2.warwick.ac.uk/alumni/news/shard
  22. http://www2.warwick.ac.uk/about/profile/people/
  23. http://www.timeshighereducation.co.uk/story.asp?sectioncode=26&storycode=416837&c=1
  24. http://theboar.org/news/2011/oct/14/international-fees-rise-18/
  25. http://www.wbs.ac.uk/students/mba/fees/
  26. http://www.ft.com/intl/cms/s/2/07e23e0c-7c57-11e2-99f0-00144feabdc0.html#axzz2LzFVnEXE
  27. {http://www2.warwick.ac.uk/study/studyabroad/outgoing/exchange/}
  28. http://www.hec.edu/HEC-Paris/International-relations/International-Partnerships-in-Europe
  29. http://hq.ssrn.com/rankings/Ranking_Display.cfm?TMY_gID=2&TRN_gID=12
  30. (en) RESEARCH~Subject~Subjects~Xinst/All~Xinst/All~~~2 | Interactive guides sur EducationGuardian.co.uk
  31. http://www.shanghairanking.com/Institution.jsp?param=University%20of%20Warwick
  32. (en) [4]
  33. https://www.telegraph.co.uk/education/universityeducation/student-life/9796679/Warwick-University-top-target-for-graduate-employers.html
  34. (en-GB) « Politics - Top UK University Subject Tables and Rankings 2020 », sur www.thecompleteuniversityguide.co.uk (consulté le 14 novembre 2019)
  35. [5]
  36. « Notable Alumni », sur warwick.ac.uk (consulté le 17 juillet 2011)
  37. http://business.lesechos.fr/directions-generales/0203487954380-linda-jackson-directrice-generale-citroen-63628.php
  38. (en) « Omoyemi Akerele (BoF 500) », sur The Business of Fashion
  39. http://www2.warwick.ac.uk/fac/sci/wmg

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]