Université de Birmingham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Université de Birmingham
Histoire et statut
Fondation
1900 - Obtention du statut d'Université par la Charte Royale
1875 - Mason Science College
1825 - Medical School
1898 - Mason University College
1870 - Mason Science College
1843 - Queen's College, Birmingham
Type
Nom officiel
University of Birmingham
Régime linguistique
Fondateur
William Sands Cox
Localisation
Campus
Urbain
Localisation
Pays
Localisation sur la carte d’Angleterre
voir sur la carte d’Angleterre
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
31 070
Budget
£470.7 million (2010)
Divers
Devise
latin : « Per Ardua Ad Alta »
Membre de
Site web

L'université de Birmingham (University of Birmingham ou Birmingham University) est la plus ancienne des trois universités dans la ville anglaise de Birmingham. Elle a été fondée en 1900 par Joseph Chamberlain à partir du Mason Science College et de l'University of Birmingham Medical School (en). Elle est donc la première des universités « Redbrick ».

C'est une institution de recherche, avec plus de 19 000 étudiants au premier cycle et plus de 11 000 étudiants aux cycles supérieurs[2]. Elle est un membre fondateur du groupe universitaire Russell Group[3], et du groupe universitaire mondial de recherche Universitas 21.

Classement et réputation académique[modifier | modifier le code]

En septembre 2013, l’université a été nommée University of the Year 2013-14 par The Times et The Sunday Times[4]. Elle est classée 10e meilleure université au Royaume-Uni par The Telegraph[5], et 62e dans le monde par le Classement mondial des universités QS[6].


Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Anciens étudiants[modifier | modifier le code]

Enseignants[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]