Vestiaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Un vestiaire institutionnel à Hanns-Martin-Schleyer-Halle en Allemagne (2008).

Un vestiaire est un lieu où sont déposés les manteaux, les chapeaux, les parapluies, etc.[1],[2]. Il fait souvent partie d'un immeuble d'une taille conséquente (par exemple, gymnases, écoles, églises et centres de congrès[3]). S'il est d'une taille appréciable, il peut servir de lieu pour changer de vêtements avant de s'adonner à une autre activité[4],[5]. Il est ainsi régulièrement utilisé dans le milieu de l'industrie et des autres activités salissantes, telles que la restauration. Un vestiaire intégré dans le milieu professionnel doit par ailleurs suivre plusieurs réglementations indiquées dans le code du travail[6].

Objets pouvant se retrouver dans un vestiaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Vestiaire », sur cnrtl.fr, CNRTL (consulté le 11 mars 2021).
  2. Lucie Lavigne, « Un nouveau venu dans la maison : le vestiaire », La Presse,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mars 2021).
  3. Par exemple, consulter « Services à la clientèle »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Palais des congrès de Montréal, (consulté le 26 juin 2015).
  4. Plan du complexe sportif Claude-Robillard (CSCR) comportant des vestiaires aux niveaux 1 et S1 : Plan niveaux CSCR, Ville de Montréal, (lire en ligne [PDF]), p. 1 et 4.
  5. « Gymnase et vestiaire sportif »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Les Systèmes Espace/Max, (consulté le 27 juin 2015).
  6. « Réglementation sur le vestiaire en entreprise », sur leblogdudirigeant.com (consulté le 11 mars 2021).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :