Transformers (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Transformers (homonymie).
Transformers
Description de cette image, également commentée ci-après

Tournage d'une scène de combat à Holloman Air Force Base le 30 mai 2006. Michael Bay tient la caméra.

Réalisation Michael Bay
Scénario John Rogers
Roberto Orci
Alex Kurtzman
Acteurs principaux
Sociétés de production DreamWorks SKG
Hasbro
Paramount Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Action, Science-fiction, Fantastique
Durée 144 minutes
Sortie 2007

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Transformers est un film de science-fiction américain réalisé par Michael Bay et sorti en 2007. Produit par Paramount Pictures, il est adapté de la série d'animation homonyme diffusée de 1984 à 1987.

Deux suites, Transformers 2 : la Revanche (Transformers: Revenge of the Fallen) et Transformers 3 : La Face cachée de la Lune (Transformers: Dark of the Moon) sont sorties respectivement en 2009 et 2011, constituant une première trilogie.

Un quatrième film, Transformers : L'Âge de l'extinction (Transformers: Age of Extinction) est sorti en juillet 2014, et un cinquième, Transformers: The Last Knight est prévu pour 2017.

Synopsis[modifier | modifier le code]

2007. De mystérieux robots d'origine extra-terrestre, capables de se transformer en véhicules et objets de manufacture humaine, attaquent les systèmes de défense de l'armée américaine. Les services secrets et le gouvernement fédéral des États-Unis comprennent alors que les agresseurs recherchent des informations sur un incident survenu dans l'océan Arctique en 1897. L'arrière-arrière-petit-fils de l'explorateur qui menait cette mission, Sam, se trouvera malgré lui pris à partie, sa voiture étant elle-même un robot (Bumblebee) chargé de le surveiller. Avec son aide et celle d'autres robots, les Autobots dirigés par Optimus Prime, il devra empêcher les redoutables Decepticons dirigés par Mégatron de s'emparer du Allspark, un artefact en forme de cube contenant une quantité immense d'énergie, qui leur permettra de dominer la planète.

L'histoire commence dans une base militaire et l'armée américaine. Un hélicoptère de combat non-déclaré s'approche du secteur et deux F-22 sont envoyés pour l'escorter. L'hélicoptère se pose mais se transforme en robot gigantesque (Blackout) muni d'un arsenal de haute technologie (canon laser, lance-grenades à fusion, lance-missiles). Le robot détruit tout sur son passage et pirate les réseaux à partir de l'unité centrale des ordinateurs de la base mais des soldats se sacrifient pour détruire l'ordinateur à la source. Le robot détruit ensuite le reste du camp et relâche un autre robot à forme de scorpion afin qu'il élimine les survivants de l'attaque qui se sont réfugiés dans le désert.

1 ou 2 jours plus tard, un jeune homme nommé Sam Witwicky présente un exposé à sa classe sur son grand-père qui a mené une expédition en arctique, mais son professeur, qui le voit en train d'essayer de vendre les lunettes de son grand-père, à l'intention de le recaler mais accepte de bien le noter. Sam va retrouver son père à la sortie des cours, et ce dernier, content que son fils ait de bonnes notes à l'école, accepte de lui acheter une voiture d'occasion. Sam part avec son père acheter sa voiture, mais la voiture qui lui tape dans l'œil (une Chevrolet camaro II jaune) est trop chère, mais soudainement, la voiture produit des ultrasons qui font sauter les pare-brise des autres voitures, et le vendeur accepte de la vendre à un prix très raisonnable.

Dans l'avion privé du président des États-Unis, un poste de radio se transforme en robot mais cette fois-ci, le robot est discret. Il pirate un ordinateur mais le virus est aussitôt détecté. Néanmoins, le robot parvient à recueillir les informations dont il a besoin mais se fait repérer par trois agents de sécurité qu'il élimine. Au moment de l'atterrissage, le robot s'enfuit en toute discrétion grâce à une voiture de police qui semblait l'attendre, puis nous voyons le robot (Frenzy) penché sur un ordinateur dans la voiture qui montre une photo de Sam Witwicky et des lunettes de son grand-père qu'il voulait vendre sur Ebay.

De son côté, Sam voit une des filles de sa classe, Mikaela (dont il est secrètement amoureux), plaquer son petit copain qu'elle trouvait trop désintéressé et macho. Elle est sur le point de rentrer seule chez elle lorsque Sam l'aborde dans sa voiture et lui propose de la ramener. Mikaela se confie à Sam et lui dit que sa voiture est cool. Son père lui avait appris à retaper les voitures. La voiture finit par activer toute seule la radio pour mettre une ambiance chaleureuse, puis tombe en panne avant de redémarrer au moment où Mikaela allait rentrer à pieds. Sam ramène Mikaela chez elle et elle lui dit qu'elle a apprécié la soirée. Un soir, Sam surprend sa voiture à rouler toute seule et il pense qu'il s'agit d'un vol. Il suit la voiture à vélo tout en appelant la police, puis il voit sa voiture se transformer en robot.la police le voit le lendemain mais le prend pour un drogué.

Dans le désert, les survivants de l'attaque de la base menés par le colonel Lennox et le soldat Epps sont attaqués par un scorpion géant robotisé (Scorponok). Ils se réfugient dans un village dans lequel le scorpion les agresse avec des micro-missiles longue portée. Les survivants obtiennent finalement des renforts aériens qui bombardent le scorpion blessé qui se voit obligé de fuir. Les survivants sont alors secourus par des hélicoptères.

Un jour, Sam voit sa voiture en train de le suivre, ce qui le force à fuir avec un vélo. Il se retrouve alors seul à seul dans un parking avec Mikaela quand la voiture de police vue plus tôt dans le film se transforme en robot et les attaque . La camaro jaune de Sam fait alors irruption et affronte la voiture de police au corps-a-corps pendant que Sam affronte le poste de radio Frenzy qui était venu secourir la voiture de police. Mikaela tranche la tête du robot Frenzy dans laquelle Sam tire comme dans un ballon de football. La tête toujours vivante atterrit à côté du sac à main de Mikaela. Le robot scanné le téléphone de cette dernière et se transforme en cet objet afin de pouvoir les suivre. Sam et Mikaela retrouvent la camaro qui a remporté le combat. Elle leurs annonce qu'il est un robot nommé Bumblebee et qu'il est d'origine extra-terrestre. Bumblebee les emmène à Washington et scanné un nouveau mode véhicule durant le trajet (chevrolet Camaro V jaune), ce qui lui donne un look plus moderne. Une fois arrivés, bumblebee émet des signaux dans le ciel. Une pluie de météorites atterrit à proximité de Washington. Une atterrit près d'une autoroute et libère un robot qui scanne un Peterbilt 379 à 10 roues, une autre atterrit dans la piscine d'une propriété privée et libère un robot qui scanne un pick-up GMC TopKick C4500, une autre atterrit dans un stade de foot et libère un robot qui scanne une Pontiac Solstice chez un garagiste. La dernière s'écrase dans un garage et scanne un véhicule Hummer H2. Les véhicules robotisés retrouvent Bumblebee, Sam et Mikaela et prennent leur forme robotique. Le Peterbilt sous sa forme robotique dit à Sam et à Mikaela qu'il s'appelle Optimus Prime et qu'il est le leader des autobots (organismes robotiques de la planète Cybertron), que le pick-up s'appelle Ironhide et qui est un expert en armement autobot, que le Pontiac Solstice est un soldat nommé Jazz et que le Hummer est un médecin autobot nommé Ratchet. Optimus leurs explique également que les Autobots sont en guerre contre les Decepticons menés par Mégatron. les Decepticons sont sur terre pour retrouver le Allspark, un cube d'énergie qui leur permettra de dominer la planète. Les Decepticons cherchent Sam Witwicky car il possède les lunettes de son grand-père, qui avait trouvé le corps de Mégatron enfoui sous la glace et qui avait provoqué une fausse manipulation qui avait provoqué par Mégatron le gravage des coordonnées du Allspark sur ses lunettes. Sam, Mikaela et les Autobots partirent donc chez sam pour retrouver les lunettes de son grand-père, mais des agents policiers du secteur 7 arrivèrent et enlevèrent Sam et Mikaela avant de partir (sans se douter de la présence des autobots qui étaient cachés). Seymour Simmons, agent du Secteur 7 , leur expliqua que Sam avait appelé la police quand sa voiture s'était enfuie et avait pris la forme d'un robot. Simmons explique aussi à Sam que le père de Mikaela est en prison pour avoir volé des voitures et que par conséquent, elle a un casier judiciaire. la voiture de police de Simmons est soudainement attaquée par les autobots qui libèrent Sam et Mikaela avant de partir, mais ils se font attaquer par des hélicoptères de police qui neutralisent Bumblebee, Sam et Mikaela avant de partir, mais optimus Prime dit aux autres Autobots de ne pas les aider car ils ont une priorité: ils doivent localiser le Allspark. Sam et Mikaela sont alors emmenés par le secteur 7 à l'endroit où le corps de Mégatron congelé et le Allspark ont été déplacés. En échange de la libération de Bumblebee et de l'annulation du casier judiciaire de Mikaela, Sam accepte de dire tout ce qu'il sait sur les autobots et le Allspark. Le secteur 7 lui montre ensuite les pouvoirs du Allspark, et Sam assiste à la transformation d'un inoffensif téléphone portable en robot tueur après que le téléphone ait été traversé par les radiations produites par le Allspark. Sam et Mikaela rencontrent ensuite le colonel Lennox et le soldat Epps lorsque Frenzy, qui était sorti du sac à main de Mikaela, utilise le Allspark pour recréer son corps. Il lance un appel aux decepticons, et 6 decepticons répondent à l'appel: Starscream le chef en second, l'agent Barricade, le soldat Blackout, le scorpion robotisé Scorponok, le soldat lourd Brawl et le guerrier Bonecrusher. Starscream, chef en second des decepticons, lance l'assaut et paralyse le système électrique de la base avec son lance-missile. Bumblebee décide de réduire la taille du cube pour pouvoir le transporter et se rend à la ville la plus proche de la base avec Sam, Mikaela et deux véhicules de combat dirigés par Lennox et Epps avant de retrouver les autres Autobots. Frenzy profite du bazar pour réactiver Mégatron qui assassine plusieurs agents du secteur 7 avant de retrouver Starscream. Le convoi autobot arrive à Mission City, mais Bonecrusher le rattrape et optimus laisse le convoi continuer à avancer pendant qu'il élimine Bonecrusher. Starscream, sous la forme d'un F-22, bombarde le convoi et détruit les jambes de Bumblebee, qui ne peut plus se déplacer. Le convoi autobot est immobilisé. À la base du Secteur 7, deux ingénieurs et le secrétaire d'État cherchent un moyen de faire venir des renforts, mais Frenzy cherche à les en empêcher. S'ensuit alors une bataille à la fin de laquelle Frenzy est tué par son propre shuriken. De leur côté, Bumblebee donne le cube à Sam pour qu'il puisse s'enfuir par un hélicoptère en-haut d'un immeuble. Les Autobots s'occupent pendant ce temps des decepticons. Ironhide affronte Blackout pendant que Jazz et Ratchet s'occupent de Brawl. Alors qu'optimus rejoint les autobots, Ironhide, Jazz et Ratchet neutralisent le decepticon Brawl, mais Mégatron apparaît et affronte Jazz et le tue au terme d'un rude combat. Starscream tente de neutraliser sam mais ironhide et ratchet viennent à la rescousse. Starscream blesse les deux autobots avant de s'envoler. optimus commence à affronter mégatron qui avait détruit les hélicoptères de secours quand les deux ingénieurs du secteur 7 réussirent à faire venir en renfort deux vagues de F-22. Le décepticon Brawl, qui n'était pas mort, affronte les hommes de Lennox et Epps quand mikaela, qui s'était servie d'une dépanneuse pour déplacer bumblebee, vient à la rescousse des soldats. Avec un tir spectaculaire, Bumblebee réussit à abattre Brawl en visant son spark (organe vital principal d'un transformer, situé au niveau de la poitrine). La première vague de F-22 est abattue par Starscream, mais la deuxième réussit à éliminer Blackout avec l'aide de Lennox. Les renforts aériens tirent alors sur mégatron qui allait achever optimus, et Sam parvient parvient à sauver optimus en enfonçant le Allspark dans le spark de Mégatron. L'afflux d'énergie est tel que Mégatron en meurt et le Allspark explose. Sam et Mikaela se retrouvent et s'embrassent, les autobots peuvent vivre en paix sur terre, et les Decepticons survivants (Starscream, Barricade et Scorponok) s'enfuient de la planète.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Sources et légende : version française (VF) sur Allodoublage[1]. Version québécoise (VQ) sur Doublage Québec[2]

Personnages[modifier | modifier le code]

Transformers[modifier | modifier le code]

Autobots[modifier | modifier le code]

Decepticons[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

  • Dispensor se transforme en machine à boissons Mountain Dew
  • Robot Xbox 360 se transforme en Xbox 360
  • Robot Volant se transforme en volant de voiture
  • Nokiabot se transforme en téléphone portable Nokia

Production[modifier | modifier le code]

Casting[modifier | modifier le code]

Bumblebee, qui se transformait en Volkswagen Coccinelle dans le série d'animation des années 1980, est devenu une Chevrolet Camaro dans ce film.

Le choix de Jon Voight pour incarner le secrétaire de la Défense John Keller a été facile puisque Michael Bay a déjà travaillé avec l'acteur dans Pearl Harbor, où ce dernier incarnait le Président des États-Unis.

C'est Lorenzo Di Bonaventura qui conseille Shia LaBeouf à Michael Bay après avoir travaillé avec lui dans Constantine. Pour le producteur, le jeune acteur a les capacités pour porter un tel projet et permettre au public de s'identifier à lui tout au long du film[réf. nécessaire].

Megan Fox, qui incarne Mikaela Banes, a été auditionnée par Michael Bay. « Elle était posée et confiante. J'aimais le fait que le public ne la connaisse pas encore très bien et l'alchimie avec Shia a très bien fonctionné. »[réf. nécessaire].

Tournage[modifier | modifier le code]

Les scènes de la base militaire du Qatar ont été tournées à la base de Holloman Air Force Base au Nouveau-Mexique.

Bande originale[modifier | modifier le code]

titres composés par Steve Jablonsky
  1. Autobots
  2. Decepticons
  3. The All Spark
  4. Deciphering the Signal
  5. Frenzy
  6. Optimus
  7. Bumblebee
  8. Soccent Attack
  9. Sam at the Lake
  10. Scorponok
  11. Cybertron
  12. Arrival To Earth
  13. Witwicky
  14. Downtown Battle
  15. Sector 7
  16. Bumblebee Captured
  17. You're A Soldier Now
  18. Sam on the Roof
  19. Optimus vs. Megatron
  20. No Sacrifice, No Victory
reprises

Accueil[modifier | modifier le code]

Box office[modifier | modifier le code]

Pays Box-office
Box-office Monde Monde 709 709 780 $
Box-office International 390 463 587 $
Box-office Drapeau des États-Unis États-Unis 319 246 193 $
Box-office Drapeau de la France France 1 800 000 entrées (17 020 320 $)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • MTV Movie Awards 2007 : Meilleur film d'été n'ayant pas encore été vu[3]
  • MTV Movie Awards 2008 : Meilleur film[4]

Nominations[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Broom icon.svg
Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », etc., peuvent être inopportunes dans les articles (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.
  • Bay a réutilisé des scènes d'un de ses films précédents : Pearl Harbor.
  • Shia LaBeouf a joué de 2000 à 2003 dans la série La Guerre des Stevens. La maison voisine des personnages principaux appartient à une famille nommée Witwicky.
  • Lorsque Bumblebee utilise sa radio pour communiquer, on peut remarquer qu'il tire souvent des répliques de la série Star Trek
  • Dans le film, le héros conduit une Camaro jaune à bandes noires. Dans la série Las Vegas, Josh Duhamel, acteur aussi dans le film, conduit également une Camaro jaune à bandes noires.
  • Dans le film on peut noter un clin d'œil du réalisateur Michael Bay à l'un de ses films, lorsqu'un garçon s'écrie : « Je n'ai jamais rien vu d'aussi cool ! Ça explose de partout c'est trop génial, cent fois mieux que dans Armaggedon ! ». Le réalisateur lui-même définit Transformers comme étant « son plus grand film d'action »[5]. De plus, un colonel nommé Sharp est présent dans ces deux films, William Fichtner incarnant celui de Armaggedon.
  • À la 49e minute du film, lors du second affrontement entre Bumblebee et Barricade, on voit sur la voiture de police écrit « to punish and enslave… » qui s'illumine et qui veut dire en français « punir et asservir… ». Cela doit s'adresser aux Autobots, mais aussi aux humains. C'est également une parodie du slogan de la police américaine « to serve and protect » (« servir et protéger »).
  • Lorsque Bumblebee décide de changer son apparence de Chevrolet Camaro de la deuxième génération en Chevrolet Camaro Concept, le morceau Battle Without Honour or Humanity se fait entendre, référence au film Kill Bill de Quentin Tarantino et plus particulièrement de la combinaison jaune à bandes noires que porte le personnage principal de La Mariée (joué par Uma Thurman), faisant ainsi le parallèle avec les motifs de la carrosserie de Bumblebee.
  • Lorsque Sam achète sa voiture, la camaro de Bumblebee se gare à côté d'une coccinelle jaune, or dans la série comic G1 Bumblebee se transformait en coccinelle, car le choix de la voiture s'est montré difficile: la marque Volkswagen refusait d'être associée à un film de bataille.
  • Tous les engins copiés par les Transformers sont issus de l'industrie automobile américaine. En effet, le groupe GMC sponsorise le film et a donc fourni des prototypes de véhicules, mais aussi des "invendus" que l'équipe du film a pu faire exploser durant les scènes d'actions[réf. nécessaire].
  • Plusieurs scènes peuvent être vues comme des clins d’œil aux productions de Steven Spielberg :
    • L'amitié forte entre l'extraterrestre Bumblebee et l'adolescent Sam rappelle celle entre E.T. et Elliot dans E.T. l'extra-terrestre.
    • tous les autobots viennent sur Terre, dont Ironhide qui tombe dans une piscine. Lorsqu'il sort de la piscine, une enfant le voit. Or, dans Le Monde perdu : Jurassic Park, un enfant voit le tyrannosaure passer devant sa fenêtre pour aller boire dans sa piscine.
    • au début du film, lorsque le logo de Dreamworks apparaît, on voit le croissant de lune en reflet dans une étendue d'eau, au moment où le son des Transformers se fait entendre, l'eau tremble (plutôt le flotteur d'une canne à pêche), cela indique l'approche de quelque chose de très pesant, très lourd, qui s'approche, et fait allusion à la scène où Tim, dans Jurassic Park, voit l'eau du gobelet trembler, qui indique l'approche pesante et menaçante du tyrannosaure.
    • Lorsque Maggie Madsen (Rachael Taylor) sort de son travail en copiant un logiciel top secret dans une carte SD, elle prend un taxi et va voir Glen Whitmann (Anthony Anderson). On peut donc apercevoir la rue où habite Glen. C'est donc un clin d'œil du film de Steven Spielberg La Guerre des mondes où la première attaque des extraterrestres eut lieu dans la maison de Ray Ferrier alias Tom Cruise.
    • Le mécanicien-garagiste au début du film a un assistant qui s'appelle Manny comme le garagiste ami de Tom Cruise dans La Guerre des mondes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche du doublage français du film » sur Allodoublage, consulté le 2 janvier 2015
  2. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage Québec, consulté le 02 janvier 2015
  3. MTV Movie Awards
  4. MTV Movie Awards
  5. Allocine.fr www.allocine.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Transformers (série de films).

Liens externes[modifier | modifier le code]