Volant directionnel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’automobile image illustrant le jeu vidéo
Cet article est une ébauche concernant l’automobile et le jeu vidéo.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Volant d'une voiture moderne équipé d'un coussin gonflable de sécurité (« Airbag »)

Dans une automobile, le volant est la pièce mécanique permettant au conducteur de choisir la direction du véhicule. Le volant fait donc partie du mécanisme de direction du véhicule. Il fut introduit pour la première fois en 1894, dans l'épreuve Paris-Rouen, par M. Alfred Vacheron et son numéro 24.

En outre, dans les véhicules modernes, le volant contient en général le dispositif automatique de retenue du conducteur en cas de choc à l'avant (un coussin gonflable de sécurité ou « airbag »), ce qui explique l'apparence plus massive de ces volants modernes, comparés à ceux des véhicules non équipés de ce type de dispositif.

Les véhicules étant très couramment munis de deux sièges à l'avant, le volant est placé du côté de celui du conducteur, qui est généralement déterminé par le sens de circulation du pays dans lequel la voiture est construite ou est destinée à être conduite.

Plusieurs volants de différentes époques

Histoire[modifier | modifier le code]

Premier volant automobile, concurrent n°24 de Paris-Rouen le 22 juillet 1894 - Alfred Vacheron de Monthermé (08, gazoline).

C'est en 1894 qu'est apparue la première voiture équipée d'un volant, une Panhard 4cv conduite par Alfred Vacheron lors de la course Paris-Rouen du 22 juillet 1894[1].

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Wii Wheel de Nintendo

Pour donner plus de réalisme certains jeux vidéo de course peuvent être joué à l'aide d'un contrôleur de jeu semblable au volant des voitures de courses. Pour procurer une plus grande immersion, ils sont parfois accompagnés de pédales, et de levier de vitesses et produisent également des retours de force.

En 2008, est apparu le Wii Wheel, volant virtuel qui sert notamment au contrôle de Mario Kart Wii de Nintendo.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) David Crolla, Encyclopedia of Automotive Engineering, John Wiley & Sons, (ISBN 9780470974025, lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]