Valley of Fire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Valley of Fire (homonymie).
Parc d'État de Valley of Fire
Image illustrative de l'article Valley of Fire
Valley of Fire.
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau du Nevada Nevada
Comté Clark
Coordonnées 36° 26′ 20″ Nord 114° 31′ 57″ Ouest / 36.4389, -114.5325
Superficie 141,15 km2
Création 1935
Administration Nevada Division of State Parks

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Parc d'État de Valley of Fire

Géolocalisation sur la carte : Nevada

(Voir situation sur carte : Nevada)
Parc d'État de Valley of Fire

Le parc d'État de Valley of Fire (en français, Vallée de Feu) est un parc naturel de l'État du Nevada dans l'ouest des États-Unis d'Amérique, situé non loin de Las Vegas et du Lake Mead. Zone désertique, il doit son nom à la couleur flamboyante de certains rochers en grès. Protégé dès 1935, le parc est le plus ancien et le plus étendu du Nevada[1]. Il fait partie du désert de Mojave.

La visite du parc offre un voyage dans les temps géologiques (présence d'arbres pétrifiés vieux de 225 millions d'années[1]) et historiques (nombreux pétroglyphes préhistoriques). Les touristes peuvent également camper, randonner, photographier. Un centre d'information pour les visiteurs donne des informations sur les formations géologiques, la faune et la flore de la région. Le parc reçoit chaque année environ 250 000 visiteurs[2].

Préhistoire[modifier | modifier le code]

Pétroglyphes amérindiens dans la Valley of Fire.

Les rochers multicolores de la Vallée de Feu ont été formés il y a 150 millions d'années, à l'époque des dinosaures. Des processus complexes de sédimentation, soulèvement et érosion du Grand Bassin sont apparus de magnifiques paysages minéraux.

Les premières communautés humaines s'installent dans la préhistoire : les Basketmakers, suivis de la culture anasazi, laissent des traces de leur présence à travers les pétroglyphes. Ces signes gravés dans la roche évoquent des scènes de chasse ou peut-être des calendriers. Les plus anciens ont 3000 ans[1].

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat de la vallée de feu est aride : il s'agit d'un désert dit d'abri. Situé à l'intérieur du continent nord-américain, la région ne reçoit que peu de précipitations, car celles-ci sont bloquées par les chaînes de montagnes. Elles tombent en hiver, et prennent la forme d'orages en été.

En hiver, les températures sont très contrastées (entre 0 et 24 °C). En été, elles peuvent atteindre 45 °C à l'ombre. L'amplitude thermique est également importante entre le jour et la nuit.

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Les plantes les plus communes sont adaptées à l'aridité : cactus, buissons. Au printemps, les fleurs tapissent plusieurs endroits du parc, là où le sol fertile le permet. Les oiseaux qui peuplent la région sont des corbeaux, roselins et géocoucous. La plupart des animaux sortent la nuit. On peut repérer les traces de nombre d'entre eux dans le sable rouge du désert : coyotes, lièvres, serpents, lézards ou écureuils. La tortue du désert y habite également et est une espèce protégée.

Sites visitables[modifier | modifier le code]

  • Atlatl Rock : les visiteurs y accèdent grâce à une passerelle à un ensemble de pétroglyphes vieux de 4 000 ans. L'atlatl est une arme de chasse destinée à propulser des flèches.
  • Arch Rock : situé à proximité de l'Atlatl Rock, il s'agit d'une arche naturelle de petites dimensions.
  • Clark Memorial : un monument en mémoire des pionniers de l'ouest.
  • Elephant Rock : un autre produit de l'érosion, accessible par un chemin.
  • Petrified Logs (Troncs Pétrifiés) : une ancienne forêt vieille de 225 millions d'années.
  • White Domes : formations multicolores de grès.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Valley of Fire State Park », Nevada Division of State Parks (consulté le 27 juillet 2007)
  2. (en) « Valley of Fire State Park », sunset cities (consulté le 27 juillet 2007)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) G. William Fiero, Nevada's Valley of Fire. The Story Behind the Scenery

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :