Predacons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Predacons sont des personnages antagonistes dans l'univers de fiction des Transformers.

Ils sont habituellement liés aux Decepticons, la faction antagoniste la plus importante de la série, et présentés tour à tour comme membres de cette faction, comme ses prédécesseurs ou comme ses successeurs. Ils sont ennemis des Autobots et des Maximals.

Bien que de nombreuses ressemblances existent entre les Decepticons et les Predacons, il y a aussi de nombreuses différences, comme les conditions de leurs idéaux : les Predacons acceptent de signer une paix avec les Maximals, au moins pour un temps, tandis que les Decepticons auraient choisit de mener une guerre sans fin. Le symbole des Predacons est une tête d'insecte violette, et leur code d'activation est : "Terrorise!".

Transformers: Generation 1[modifier | modifier le code]

Animutants[modifier | modifier le code]

Les Predacons apparaissent pour la première fois dans Animutants, où ils ont signé la paix avec les Maximals. Mais un groupe de Predacons renégats, dirigé par le mégalomaniaque Mégatron (nommé d'après le Mégatron original), désireux de se débarrasser des Maximals, vola un artéfact nommé le disque d'or et entrepris, à bord du vaisseau "Darkside", un voyage dans le temps pour se rendre sur Terre à la préhistoire, et changer le cours de l'histoire afin que les Autobots soient défait par les Decepticons. Ils se heurtèrent au vaisseau maximal l'Alaxon, et après une bataille, les deux vaisseaux s'écrasèrent sur une planète inconnue, où l'énergon était présent en si grande quantité que les Transformers ne pouvaient y survivre. Maximals et Predacons utilisèrent alors des scanners pour prendre la forme d'animaux afin de survivre. Les Predacons n'ont choisi que des animaux jugés vicieux, c'est-à-dire des insectes, des arachnides, des reptiles et un crustacé. A la fin de la Guerre des Animutants, les Predacons meurent tous à l'exception de Mégatron et Waspinator.

Trilogie Unicron[modifier | modifier le code]

Transformers Animated[modifier | modifier le code]

Transformers: Prime[modifier | modifier le code]

Dans Transformers: Prime, les Predacons sont les premiers habitants de Cybertron, mais leur espèce s'éteint à la suite d'un cataclysme.

Durant la guerre civile, avec l'accord de Mégatron, Shockwave crée des Predacons à partir d'os fossilisés. La majorité d'entre eux sont envoyés sur Terre, où ils sont reconnus comme des créatures mythologiques.

Vers le début de la troisième saison, Shockwave vient sur Terre, accompagné d'un nouveau Predacon qu'il utilise pour traquer les Autobots. Ces derniers se sont divisés en plusieurs groupes après la destruction de leur base par Mégatron. Grâce à une ruse d'Ultra Magnus, le Predacon se retrouve en Antarctique, où il gèle sur place.

Il survit néanmoins, et revient auprès de son maître. Mégatron décide alors de créer une nouvelle armée de clones, en utilisant les os des précédents clones restés sur Terre. Petit à petit, le nouveau Predacon évolue et gagne en intelligence. Il parvient à prendre une forme cybertronienne, se renommant Predaking, et jure fidélité à Mégatron.

Mais Mégatron voit en lui une menace, et décide de mettre fin au projet Predacon. Sur conseil de Starscream, il fait en sorte que les Autobots découvrent le laboratoire de Shockwave, et le détruisent, tuant tous les Predacons qui s'y trouvaient. Predaking jura alors de se venger des Autobots, mais il se retourne contre Mégatron quand Ratchet lui explique ce qui s'est réellement passé. Predaking est sur le point de tuer Mégatron mais après que Starscream lui tire un missile dans le dos, Mégatron arrive à le vaincre et semble le tuer. Mais après la Bataille Finale entre les Autobots et les Decepticons qui voient la mort de Mégatron des mains de Bumblebee, on découvre que Predaking a survécu et s'est accroché au Némésis qui le ramène sur Cybertron. (Dans le script original, Predaking devait mourir en affrontant Optimus Prime après la mort de Mégatron mais au final ça ne s'est pas fait).

Dans le film Transformers Prime "Predacons Rising" Predaking et les deux nouveaux Predacons, (Darksteel et Skylynx), créés aussi par Shockwave aident les Autobots à vaincre Unicron et sont vus une dernière fois sur le point de tuer Starscream. Dans la série faisant office de séquelle Transformers Robots in Disguise, on découvre qu'en plus d'être toujours vivant Starscream a aussi tué Darksteel et Skylynx en utilisant les défenses de la Forteresse Decepticon sur Cybertron, laissant Predaking et Ripclaw, (Predacon en stase vue dans le laboratoire de Shockwave dans "Predacons Rising"), comme les seuls Predacons survivants.

Predacons[modifier | modifier le code]

Animutants[modifier | modifier le code]

Transformers: Prime[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]