La Guerre des Stevens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Drôle de frère
La Guerre des Stevens

Titre original Even Stevens
Genre Sitcom
Création Matt Dearborn
Acteurs principaux Shia LaBeouf
Christy Carlson Romano
Tom Virtue
Donna Pescow
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Disney Channel
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 65
Durée 22 minutes
Diff. originale

Drôle de frère ou La Guerre des Stevens (en version originale, Even Stevens) est une série télévisée américaine en 65 épisodes de 22 minutes, créée par Matt Dearborn, produite par les studios Disney et diffusée aux États-Unis entre le et le sur Disney Channel.

En France, elle est d'abord diffusée sur Disney Channel sous le nom Drôle de frère, puis rediffusée dans KD2A sur France 2 en étant renommée La Guerre des Stevens bien que les nouveaux épisodes diffusés sur Disney Channel continuent à être appelés Drôle de frère. Elle revient ensuite dans Ludo sur France 4 et sur Disney XD. Au Québec, elle est diffusée sur VRAK.TV, également sous le nom Drôle de frère.

C'est le premier rôle de Shia LaBeouf et la série qui l'a fait connaître au public. Drôles de vacances, un téléfilm faisant suite à la série, est sorti en 2003.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série suit la vie des Stevens, famille vivant près de Sacramento en Californie. Le plus jeune de la famille, Louis Stevens (Shia LaBeouf), est un garçon profondément immature et paresseux. Il passe son temps à faire des blagues avec son meilleur ami Alan Twitty (A. J. Trauth). Son père Steve (Tom Virtue), avocat, et sa mère Eileen (Donna Pescow), sénatrice américaine, n'en peuvent plus de son comportement, préférant sa sœur Ren (Christy Carlson Romano), fille studieuse et bien élevée, et son frère Donnie (Nick Spano), brillant sportif. Ren est souvent la cible des farces de Louis mais leur relation est tout de même fraternelle.

Distribution[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Personnages récurrents[modifier | modifier le code]

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

Apparaissant dans plusieurs saisons[modifier | modifier le code]

Apparaissant dans la saison 1[modifier | modifier le code]

Apparaissant dans la saison 2[modifier | modifier le code]

Apparaissant dans la saison 3[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version française (VF) sur Doublage Séries Database[1] et selon le carton de doublage à la fin de chaque épisode.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2000-2001)[modifier | modifier le code]

Titre français Titre original Diffusion française Diffusion originale Code prod.
1 Une bonne action Swap.com 17 juin 2000 102
2 Les Gènes des Stevens Stevens Genes 24 juin 2000 101
3 C'est utile, une sœur Take My Sister... Please 1er juillet 2000 104
4 L'Idole déchue What'll Idol Do ? 8 juillet 2000 103
5 Yvette All About Yvette 15 juillet 2000 106
6 Louis en porte-à-faux Louis in the Middle 22 juillet 2000 105
7 Sérieusement sérieux Foodzilla 29 juillet 2000 107
8 Le Pique-nique familial Family Picnic 5 août 2000 108
9 Le Bizutage Scrub Day 12 août 2000 109
10 En plein effort Easy Way 19 août 2000 110
11 Secrets et Espions Secrets and Spies 26 août 2000 111
12 En plein chocolat Chocolate Wars 2 septembre 2000 112
13 Visite nocturne After Hours 9 septembre 2000 113
14 En avant la musique ! Battle of the Bands 5 janvier 2001 114
15 Vive La famille ! Heck of a Hanukkah 12 janvier 2001 117
16 Délicieux Louis Luscious Lou 19 janvier 2001 115
17 Au travail ! Get a Job 26 janvier 2001 116
18 La Folie du cinéma Movie Madness 2 février 2001 118
19 Pas de danse Strictly Ballroom 9 février 2001 119
20 Presque parfait Almost Perfect 16 février 2001 120
21 Souvenirs, souvenirs A Weak First Week 23 février 2001 121

Deuxième saison (2001-2002)[modifier | modifier le code]

  1. Une pièce extraordinaire (Starstruck)
  2. La Photo de classe (Shutterbugged)
  3. Le Canard (Duck Soup)
  4. De sacrées pointures (Quest for Coolness)
  5. Le Monde secret des filles (Secret World of Girls)
  6. Le Petit Génie (Broadcast Blues)
  7. Le Coup monté (Thin Ice)
  8. Le Héros (Head Games)
  9. Amour et Basketball (Love and Basketball)
  10. Les Oiseaux (Devil Mountain)
  11. L'Enfant sauvage (Wild Child)
  12. Jeu de massacre (Easy Crier)
  13. Une histoire à s'arracher les yeux (A Very Scary Story)
  14. La Soirée campagnarde (Sadie Hawkins Day)
  15. Le Grand Déballage (Sibling Rivalry)
  16. La Mascotte (Wombat Wuv)
  17. L'Oncle Chuck (Uncle Chuck)
  18. L'Affaire Thomas Gribalski (The Thomas Gribalski Affair)
  19. La Ren-égate (Ren-Gate)
  20. Tractions fatales (Tight End in Traction)
  21. Ren connaît la chanson (Influenza: The Musical)
  22. La Reine du bowling (Gutter Queen)

Troisième saison (2002-2003)[modifier | modifier le code]

  1. Le Baiser (The Kiss)
  2. Au revoir Mr Pookie (Where in the World Is Pookie Stevens?)
  3. L'Amie de mon meilleur ami (My Best Friend’s Girlfriend)
  4. La Reine des Toasts (Your Toast)
  5. Concert au Sommet (Band on the Roof)
  6. Le Concours de beauté (Little Mr. Sacktown)
  7. Les Aventuriers de la saucisse perdue (Raiders of the Lost Sausage)
  8. Rencontres du troisième type (Close Encounters of the Beans Kind)
  9. Le Double Maléfique (Short Story)
  10. La Blonde, la Brute et le Ninja (Hutch Boy)
  11. Graine de star (Hardly Famous)
  12. Le Plus Gros Hamburger du monde (The King Sloppy)
  13. Un ami modèle (Boy on a Rock)
  14. Le Sale Travail (Dirty Work)
  15. Le Grand Plongeon (The Big Splash)
  16. Un poids sur la conscience (Beans on the Brain)
  17. Une habile supercherie (Snow Job)
  18. La Pension des Stevens (Stevens Manor)
  19. La Carrière de mes rêves (Model Principal)
  20. La Poisse (Surf’s Up)
  21. La Tentation de la reine (In Ren We Trust)
  22. Le Déménagement (Leavin' Stevens)

Récompenses[modifier | modifier le code]

La série a reçu plusieurs récompenses aux États-Unis, notamment aux Daytime Emmy Awards et aux Young Artist Awards, et au Royaume-Uni, aux British Academy of Film and Television Arts.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] sur DSD Doublage, consulté le 27 mai 2019.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]