Bernie Mac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bernie Mac à la première de Transformers .

Bernie Jeffrey Mac, de son vrai nom Bernard Jeffrey McCullough, né le à Chicago et mort le à Chicago aux États-Unis[1], est un acteur et humoriste afro-américain, surtout connu pour son rôle de Frank Catton dans la trilogie à succès de Steven Soderbergh : Ocean's Eleven, Ocean's Twelve et Ocean's Thirteen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une enfance passée à Chicago, Bernard Jeffrey McCullough s'illustre au théâtre et à la télévision, optant très vite pour le nom de scène de Bernie Mac. En 1992, il fait ses premiers pas devant la caméra, dans la comédie Mo' Money. Un registre comique dans lequel il va alors se spécialiser, s'illustrant dans la série télévisée Moesha et dans de nombreuses productions mettant en vedette la communauté afro-américaine : Friday en 1995, Get on the Bus de Spike Lee en 1996, The Players Club d'Ice Cube en 1998.

En 1999, Bernie Mac passe à la vitesse supérieure en tenant l'un des principaux rôles de la comédie Perpète, dans laquelle il côtoie Eddie Murphy et Martin Lawrence. Il retrouve alors Spike Lee pour The Original Kings of Comedy et connaît le succès sur petit écran avec la série The Bernie Mac Show. Mais c'est en 2001 qu'il connaît la consécration en rejoignant la troupe de braqueurs d'Ocean's Eleven, aux côtés de George Clooney et de Brad Pitt.

La carrière de Bernie Mac sur grand écran est dès lors définitivement lancée. En 2003, il est le chef d'équipe des drôles de dames dans Charlie's Angels 2 : Les anges se déchaînent ! et fait de Chris Rock un Président par accident. En 2004, il enquête sur Billy Bob Thornton en Père Noël déjanté dans Bad Santa, sort de sa retraite pour jouer au baseball dans Mr. 3000, et regoûte à l'art du braquage cool dans Ocean's Twelve. L'année suivante, il s'illustre en père possessif prêt à tout pour garder sa fille chérie face au très tenace Ashton Kutcher dans Black/White (remake de Devine qui vient dîner ?).

Souffrant depuis longtemps de sarcoïdose, une maladie des poumons qui n'a à ce jour aucun traitement spécifique, l'acteur meurt le des suites d'une pneumonie à l'hôpital de Chicago, à l'âge de 50 ans. Les films Madagascar 2 (2008), dans lequel il prête sa voix à Zuba, et Soul Men (en) (2008) dans lequel il joue aux côtés de Samuel L. Jackson, ainsi que Les deux font la père (2009) où il vient en aide à Robin Williams et John Travolta, lui sont dédiés.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Doublage français[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Comedian and actor Bernie Mac dies at 50 reuters.com, 9 août 2008
  2. [1]