Mégatron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Megatron.

Mégatron est le nom donné à deux personnages fictifs, l'un issu de la série Transformers, l'autre des séries Animutants et Beast Machines: Transformers. Il est toujours le chef des Decepticans, des prédators ou des véhicans et le "méchant" de ces séries.

Mégatron est considéré comme le méchant par excellence de la saga : il est présent dans toutes les séries de Transformers, que ce soit sous son visage habituel, sous les traits de Galvatron ou encore à travers son descendant Prédator. S'il arrive qu'Unicron joue le rôle du méchant, Mégatron reste plus connu comme adversaire d'Optimus Prime, leader des Autobots.

  • Nom : Mégatron
  • Nom donné après sa réparation par Unicron : Galvatron puis Ultra Mégatron
  • Affiliation : Decepticans
  • Protoform : Deceptican
  • Fonction : Empereur des Decepticans
  • Mode alternative : Pistolet, Canon protonique, Tank puis Hélicoptère
  • Armes : Canon Laser


Transformers: Génération 1[modifier | modifier le code]

Mégatron[modifier | modifier le code]

  • Nom : Mégatron
  • Nom donné après sa réparation par Unicron : Galvatron puis Ultra Mégatron
  • Affiliation : Decepticans
  • Protoform : Deceptican
  • Fonction : Chef suprême des armées Decepticons / Empereur des Decepticons
  • Mode alternative : Pistolet, Canon protonique puis Hélicoptère
  • Armes : Canon Laser


Dans Transformers : Generation 1, Mégatron est le chef des Decepticans, un peuple d'extraterrestres robotiques vivant sur la planète Cybertron et qui rêvent de conquérir l'Univers (à l'opposé de l'autre faction de la même race, les Autobots, qui sont pacifiques et veulent défendre les humains).

Mégatron est un chef tyrannique et machiavélique, génie stratégique et extrêmement puissant. Il est toujours armé d'un canon atomique destructeur et prend la forme d'un pistolet de la Deuxième Guerre mondiale, lequel peut changer de taille pour être utilisé comme arme par un autre Deceptican.
Contrairement à beaucoup de méchants de fiction populaire, Mégatron n'est ni fou ni chaotique (du moins originellement) : il est très agressif et mégalomane mais il y a toujours un semblant de cohérence rationnelle dans ses actions, bien que souvent, il soit le seul à s'en rendre compte.
Mégatron montre à certaines occasions une sorte de sens de l'honneur, visible notamment dans sa relation complexe de rivalité avec Optimus Prime, créée par leurs nombreuses confrontations qui leur ont permis de se connaître mieux que quiconque. En dépit de leur lutte incessante, Mégatron a un certain respect pour son opposant. Le plaisir de tuer Optimus doit revenir à lui seul et il n'hésite pas pour s'en assurer en le protégeant d'autres menaces plus grandes, comme les Combaticans. Tous deux doivent faire face à l'évidence, que, sans leurs idéologies diamétralement opposées, ils auraient pu être camarades, ce qu'Optimus a vu avec stratégie et Mégatron avec amusement.

Au terme de la bataille d'Autobot City, Mégatron est gravement blessé et abandonné par son second Starscream dans l'espace.

Galvatron[modifier | modifier le code]

Après avoir été abandonné et à moitié détruit par Starscream, Mégatron rencontre Unicron, un titan robotique créé par Primacron, qui le répare et lui fait une offre : en échange d'une nouvelle armée, il doit trouver la Matrice de commandement autobot qui se trouve être la seule chose qui puisse le détruire. À contrecœur, Mégatron accepte et devient Galvatron.
Une fois réparé, il est assez différent de ce qu'il était à l'origine : son mode alternatif devient désormais un canon laser futuriste. Il tente de se séparer d'Unicron et reprend le commandement des Decepticons en éliminant Starscream, mais son maître l'oblige à revenir vers lui par torture mentale.

Il traque Ultra Magnus, le nouveau porteur de la Matrice, et parvient à le détruire (momentanément, celui-ci étant réparé par les Junkions). S'emparant de la Matrice, il se rebelle contre Unicron, mais ce dernier en représailles, se transforme de Planète à Robot puis attaque Cybertron. Il avale Galvatron qui propose une alliance momentanée avec Hot Rod, mais par torture mentale, Unicron le force à combattre le jeune Autobot. Au terme d'une rude lutte, Hot Rod arrache la Matrice des mains de Galvatron, le jette dans l'espace et l'ouvre, détruisant ainsi Unicron, la tête étant la seule chose qui reste du tyran titanesque.

Galvatron est retrouvé sur une planète par Cyclonus et Scourge. Il va s'allier à Optimus Prime lorsque celui-ci revient d'entre les morts, il conclut une alliance avec lui pour combatte la hate plague. Mais dans la Renaissance, il cherche à détruire Cybertron, plan qui échoue, grâce à Spike. Il connait sa fin dans la série japonaise Headmasters, lorsqu'il est enseveli sous la glace du Pôle Nord. Aucun de ses Décepticons ne lève le petit doigt pour le sauver.

Ultra Mégatron[modifier | modifier le code]

Violengiger, le chef des Decepticons et ses 9 généraux ont été tués par Daï Atlas. 50 ans que Galvatron soit mort. Dark Nova est maintenant le remplaçant de Violengiger, mais a du mal à assumer son rôle de chef. Il va donc essayer de retrouver son héros: Galvatron. Il va apprendre qu'il est enseveli sous la glace de l'Arctique sur Terre.

Avec ses Decepticons, il retrouve son héros après des jours de recherche. En mettant la moitié de son spark en Galvatron et en lui réparant son armure pour qu'elle soit similaire à la première (armure de Mégatron), il fait renaitre. Le nouveau Galvatron va finalement tuer Dark nova et lui prendre la deuxième moitié de son Spark. Galvatron prend le nom alors de Ultra Mégatron.

Les Autobots souffrent aussi, car Daï Atlas meurt et un seul petit clan d'Autobots survit, dont Optimus primal, qui appelle son clan les Maximals. Ultra Mégatron a un fils Mégatron II. Après 100 ans de souffrance, les Maximals et les Decepticans vont faire la paix. Les Autobots vont réapparaitre et ils vont tous reconstruire Cybertron. Mégatron II n'est pas d'accord et va lever un clan appelé Predators. Ultra Mégatron est un triple changer et se transforme en tank et en hélicoptère. On ne sera pas ce qu'il lui arrive par la suite, mais on peut penser qu'il est enfin mort d'une manière inconnue à l'époque de la nouvelle guerre entre les prédators et les Maximals

La version de Génération 1 est la première et sans doute l'une des plus connues, mais le personnage est réutilisé sous bien d'autres versions dans les séries.

Transformers (film)[modifier | modifier le code]

Tué par:optimus prime

  • Fonction: Empereur des Decepticons, Grand Lord Protecteur
  • Mode Alternative: Jet Cybertronien puis Tank Cybertronien puis CamionIndustriel Mack Titan
  • Arme: Canon Laser Lance-Grenade a Fusion (Transformers 1 et 2), Lance-missiles, Fléau et Lames (Transformers 1), Fusil Laser a Fusion de chasse et Canon Laser Lance-Grenade a Fusion, mais ne le voit pas dans le film (Transformers 3).

Mégatron apparaît dans les films sortis en 2007, 2009 et 2011. Dans cette version, le personnage est réadapté comme tous les autres. Son aspect a été modifié pour lui donner un look plus extraterrestre, le faisant apparaître biomécanique. Le mode de pistolet original n'a pas non plus été retenu : selon les scénaristes, le changement de taille n'était pas assez réaliste (et selon certains parce que cela aurait été grotesque dans un film). À la place, Mégatron se transforme ici en jet cybertronien (plus tard aussi en tank ), n'ayant pas eu l'occasion de scanner un véhicule terrien. Cependant, plusieurs ressemblances avec la version de Génération 1 sont visibles : il est de la même couleur argentée et peut transformer ses mains en canon laser lance-grenade a fusion, voire combiner ses deux bras en un seul puissant canon laser lance-grenade a fusion. On a pu aussi le voir utiliser un fléau au bout d'une chaîne de son avant-bras droit, il a aussi des lance-missiles sur son torse et deux lames sur son avant-bras gauche(mais on ne les voient pas dans le premier film). Optimus et lui se réfèrent également l'un à l'autre comme étant "frères", bien qu'il ne soit pas clairement établi ce que signifie ce mot. Comme dans Génération 1, il n'aime visiblement pas son second Starscream, partiellement dans le premier film et plus encore dans le second.

Transformers (premier film)[modifier | modifier le code]

Dans cette version, Mégatron est originellement un des principaux Transformer dirigeant Cybertron, alors qu'il n'y a aucune réelle division entre les Cybertroniens. Il dispose du titre de Grand Lord Protecteur. Néanmoins, suite à un pacte avec le Fallen, il est corrompu et se met en tête d'utiliser un artefact, le AllSpark, pour se créer une armée et conquérir la Galaxie. Il forme son propre groupe, qui devient les Decepticons. La guerre entre Autobots et Decepticons qui suit dévaste de façon irrémédiable Cybertron et s'achève par la perte du Allspark. Autobots et Decepticons se séparent alors dans l'espace pour le retrouver.

Mégatron finit par retrouver la trace de AllSpark sur Terre. Cependant, en arrivant, il s'écrase dans la Glace et se retrouve congelé. Des siècles plus tard, le commandant Witwicky le retrouve. Mégatron, bien que toujours prisonnier de la glace, grave sur ses lunettes l'emplacement du Allspark. Le contact avec le rayon de gravure de Mégatron insuffle à Witwicky toutes les connaissances des Transformers et, lorsqu'il raconte cela, on le prend pour un fou et envoyé à l'asile.

Le Chef Decepticon est ensuite découvert par les services secrets américains (Secteur 7), qui le récupèrent et le conservent dans la Glace. Son étude permet secrètement l'élaboration de diverses technologies, telles que les micro-puces.

Au moment du film, Mégatron est encore gelé dans la Glace au départ, du moins jusqu'à ce que certains de ses Decepticons arrivent sur Terre. Ils entreprennent aussitôt de le retrouver avec le Allspark. S'infiltrant dans la base, Frenzy réussit à désactiver la chambre froide, libérant Mégatron. Ce dernier s'échappe aussitôt et, reprenant la tête des Decepticons, se lance dans des ravages sur la planète pour récupérer le Allspark. Lorsqu'il arrive à Mission City, il sème la panique, Jazz, Ratchet et Ironhide essayent en vain de le retenir. Sur un building, Mégatron déchiquète l'Autobot Jazz. Ensuite, il affronte sauvagement Optimus en montrant la haine qu'il éprouve envers les humains[1], . Après s'être brièvement chargé d'Optimus, il poursuit Sam et le AllSpark. Il reprend ensuite son combat contre Optimus Prime. Alors que son combat semblait gagné, un assaut aérien le prend pour cible et Optimus réussit à le faire tomber. Sam Witwicky place le Allspark dans son torse, consumant son spark et le tuant. Son corps est ensuite jeté avec les autres Decepticons morts (Brawl, Bonecrusher, Frenzy et Blackout) à la mer.

Transformers 2 : La Revanche[modifier | modifier le code]

Mégatron réapparait dans Transformers: la Revanche, où il est révélé que, en dépit du fait qu'il soit mort, le lieu où son cadavre a été coulé est sous haute surveillance humaine. En dépit de cela, les Constructicons et Scalpel déjouent aisément cette surveillance et atteignent le corps. Utilisant les pièces de Scrapmetal et un fragment du AllSpark, Scalpel ranime alors Mégatron, le dotant en plus d'un nouveau mode véhicule de tank cybertronien, tout en lui conservant la faculté de voler dans ses deux modes. Il devient plus lent, et possède un bras atrophié. Contrairement au premier film, Optimus se montre plus fort que Mégatron dans Transformers 2.

Ranimé, Mégatron rentre sur Saturne dans le vaisseau géant Decepticons, la Némésis, pour s'en prendre à Starscream, puis se rendre devant son maître, le Fallen, qui lui révèle que le pouvoir du AllSpark n'est pas détruit mais réside à présent dans le cerveau de Sam. Il lui apprend aussi que lui-même ne peut être tué que par un Prime, à savoir Optimus Prime, le dernier descendant des Prime en vie.

Mégatron retourne sur Terre avec Starscream et Grindor et capture Sam (en lui montrant la haine qu'il a envers lui) avant de le faire étudier par Scalpel. L'intervention d'Optimus et Bumblebee sauve Sam mais Mégatron avec l'aide de Starscream et Grindor combat Optimus. Malgré l'aide des autres Décepticons, Mégatron se fait littéralement balader par Optimus, qui combat seul, et essaye de protéger Sam. Il tue finalement Optimus Prime, alors que celui-ci cherchait Sam, en le transpercant dans le dos avec son épée et en l'achevant avec un tir de son canon a fusion, permettant au Fallen de venir sur Terre.

Lors de la bataille d'Égypte, Mégatron donne tout d'abord les ordres à Devastator avant de rejoindre les autres Décepticons dans le combat contre l'armée. Il plonge Sam dans le coma.

Vers la fin du film, Mégatron aide le Fallen à trouver la machine construite sur Terre destinée à dévorer le Soleil et à l'activer. Cependant, alors qu'ils s'apprêtent à l'utiliser, Optimus, récemment ressuscité et amélioré grâce aux pièces de Jetfire, détruit la machine. Mégatron est sévèrement blessé au visage en tentant de le stopper et, voyant le Fallen détruit, s'enfuit avec Starscream affirmant que ce n'est pas fini.

Transformers 3 : La Face cachée de la Lune[modifier | modifier le code]

Le retour de Mégatron a été confirmé pour Transformers 3, il se transformera en un camion industriel russe, soit la première transformation terrestre depuis le début de la saga. Le design cybertronien reste dans l'esprit du comic G1, avec un canon sur l'avant bras, un fusil laser à fusion de chasse et un physique mince, contrastant avec les 2 premiers films. Dans ce 3e opus, Mégatron apparait comme étant faible et fatigué. Physiquement, il dispose d'un nouveau bras droit différent d'une forme différente de son bras gauche. Il est en revanche toujours blessé à la tête et a ainsi la face droite du visage en partie détruite. Mégatron a placé une base en Afrique du Sud au milieu de la Savane. Il est assisté de Starscream et de Soundwave avec qui il prépare son nouveau plan pour coloniser la terre. Il y a des années, il avait signé un pacte avec Sentinel Prime (alors chef des Autobots) qui stipulait que Megatron laisserait les Autobots en paix à condition que ceux-ci lui livre le pont spatial. Mais le vaisseau transportant les piliers d'activation du pont fut touché accidentellement par un chasseur Decepticon, le vaisseau s'écrasa sur la Lune. Entre 2009 et 2011, les Decepticons ont ainsi récupéré la quasi-totalité des piliers dans le vaisseau (ils en ont laissé cinq volontairement). Optimus Prime tomba alors dans le piège de Mégatron, Sentinel Prime trahi les Autobots et activa le pont spatial, ce qui permit à une armée de Decepticons avec ses vaisseaux, cachée sur la Lune, d'envahir la terre. Mégatron établit ensuite une forteresse à Chicago qui servira de base pour la phase finale de son plan, fusionner Cybertron et la Terre afin de réduire l'espèce humaine en esclavage. Alors que Mégatron était sur le point de l'emporter, Carly vint le voir pour lui dire que Sentinel Prime allait probablement prendre sa place s'il tuait Optimus. Pour Mégatron, Optimus est pour lui et lui seul peut régner . Son orgueil causa ainsi sa défaite, Mégatron attaqua Sentinel Prime en lui tirant trois fois dessus dans le dos. Après avoir blessé celui-ci, il clama alors tout haut c'est ma planète. Il proposa ensuite une trêve à Optimus. Optimus profita de ce moment pour prendre Mégatron par surprise et le décapiter avec sa Hache d'Energon. Le chef des Decepticons fut ainsi le seul responsable de sa perte.

Transformers 4 : L'age de l'extinction[modifier | modifier le code]

Galvatron apparaît comme l'antagoniste secondaire du film. Construit par KSI et initialement prévu pour ressembler au chef des Autobots : Optimus Prime. Les scientifiques du KSI se servait de la tête de l'empereur des Decepticons mort à Chicago pour leur technologie. Nous apprenons que Mégatron n'était pas réellement mort et qu'il influençait secrètement les humains pour qu'ils créaient un nouveau corps pour lui-même : Galvatron et qu'il put au fur et à mesure prendre le contrôle avec l'armée de Transformers qui deviendrai la résurrection de son ancienne armée : les Decepticons.

Il est vu en action en poursuivant les Autobots sur une route avec Stinger et se révèle comme étant efficace mais hors de contrôle en attaquant les civiles sur la route. C'est pendant son combat contre son vieil ennemi qu'Optimus Prime comprend l'identité de Galvatron mais malheureusement Lockdown le chasseur arriva pendant le combat et tira plusieurs salves sur Optimus Prime, les humains rapatria Galvatron après ça laissant la suite à Lockdown.

Finalement, Megatron reprit le contrôle de son nouveau corps et leva son armée de Decepticon recherchant la semence pour cyberformer une ville : Hong-Kong. Malheureusement pour le chef Decepticon, il essuiera un nouvelle échec face aux Autobots alliés aux Dinobots durant la bataille maudissant ses ennemis mais tout n'est pas perdu pour lui car comme il le certifie à Optimus Prime en promettant de se retrouver car il vient de renaître de ses cendres prêt à reprendre le pied de guerre contre son plus vieil ennemis et la Terre.

Transformers: Animated[modifier | modifier le code]

Mégatron apparaît dans la série Transformers: Animated. Comme dans toutes les versions, il est le chef suprême des Decepticons, avec un tempérament agressif et tyrannique. Lors de sa première apparition, son mode véhicule est un appareil volant cybertronien non nommé. Par la suite, il gagne une nouvelle apparence, plus proche de celle de Ultra Mégatron de la série originale, avec un mode véhicule d'aéroglisseur terrien. Il est armé de deux épées, ainsi que, naturellement, de son traditionnel canon. À l'opposé de la version traditionnelle, il voit pendant la majorité de la série Optimus comme une simple nuisance et il faut attendre le dernier épisode de la saison 2 pour qu'il le considère enfin comme son pire ennemi.

Mégatron apparaît dès le premier épisode, où il agresse l'Arche pour arracher la Matrice à l'équipage d'Optimus Prime. Durant la bataille à bord qui suit, il est éjecté à l'extérieur du vaisseau et détruit. Sa tête et sa main droite sont récupérées par Sumdac, qui les utilise comme modèle pour développer diverses nouvelles technologies et moderniser la ville de Détroit.

Plus tard, la Clef de Sari ranime accidentellement la tête de Mégatron. Ce dernier, à nouveau vivant mais toujours réduit à l'état d'une tête impuissante, tente alors par divers moyens indirects de se débarrasser des Autobots et obtenir le Allspark. Après plusieurs échecs de lui-même, il se révèle à Sumdac, laissant croire à ce dernier qu'il est un ami des Autobots mais préfère ne pas le faire savoir. En attendant d'obtenir un nouveau corps, il offre son aide au professeur pour diverses créations. Cela amène régulièrement à des ravages, comme lorsqu'il prend le contrôle du refuge des Autobots, change les Dinosaures robots d'un parc en féroces Dinobots, ou crée le jouet qui devient ensuite le Decepticon Soundwave.

Lorsque les Decepticons Lugnut et Blitzwing arrivent sur Terre, Mégatron les contacte et demande leur aide, les chargeant de récupérer la Clé de Sari pour le remettre en état. Ils échouent, mais sont réparés par Starscream en échange de leur loyauté (bien que Lugnut demeure fidèle à Mégatron).

Plus tard dans la série, Mégatron est finalement ramené à la vie, sous sa nouvelle forme, et reprend le commandement des Decepticons. Il enlève Sumdac, et se sert de lui pour entreprendre la conception d'un Porte Stellaire. Plus tard, il y joint les services des Constructicons, et oblige Bulkhead a également l'aider. Son plan échoue finalement lorsqu'Optimus utilise sa propre porte pour l'envoyer dans l'espace avec des menottes magnétiques et pour seul compagnon la tête de Starscream.

Forcés de coopérer, Mégatron et Starscream trouvent alors dans l'espace Oméga Suprême abandonné, et réussissent à en prendre temporairement le contrôle. Ils l'utilisent pour attaquer la Terre, mais les Autobots réussissent à les forcer à partir dans l'espace en fixant un appareil qui les force à aller dans l'hyperespace aléatoirement et sans contrôle.

Ils parviennent cependant finalement à reprendre le contrôle du vaisseau, et finissent par retrouver Lugnut dans l'espace. Mégatron utilise alors Oméga Suprême pour atteindre Cybertron, où il récupère Shockwave, qui a capturé Arcee afin d'en tirer les codes d'activation d'Oméga Suprême.

Après cela, Mégatron se rend sur la Lune de la Terre, où il utilise la technologie de clonage de Starscream pour cloner Oméga Suprême, créant trois copies Decepticons du puissant Autobot. Shockwave réussit ensuite à retirer les codes d'activation, mais, suite à une nouvelle tentative de trahison de Starscream, c'est Lugnut qui obtient les codes à la place de Mégatron pour empêcher le traitre de s'en emparer. Il en résulte que les trois clones créés deviennent des sortes de versions géantes de Lugnut.

Mégatron les envoie ensuite sur Terre pour les tester sur les héros Autobots. Après qu'Optimus, armé du marteau d'Ultra Magnus, a réussi à en détruire, le chef Decepticon se rend sur place et l'attaque. Après que Starscream a pris le contrôle des clones et activé un système d'auto-destruction, Mégatron entre dans une rage noire et s'acharne à éliminer Optimus, qu'il voit enfin comme un vrai ennemi. Pris dans l'explosion du dernier clone, il est endommagé, mais survit et tente une ultime attaque sur Optimus, uniquement pour être écrasé une fois encore par le marteau d'Ultra Magnus. Bien qu'il demande à son adversaire de l'achever, Optimus choisit de l'épargner et de le ramener sur Cybertron afin qu'il soit jugé.

Animutants[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Mégatron II.

Transformers Prime[modifier | modifier le code]

La série nous en apprend un peu plus sur le passé de Mégatron : Il s'appelait autrefois Mégatronus et était un champion des combats de gladiateurs. Il prouva sa force lors de maint combats et devint le meilleur guerrier de l’arène de Cybertron. Il était également ami avec Optimus qui s'appelait à cette époque Orion Pax.

Désirant remédier à la corruption qui infestait les hautes sphères de la planète, Mégatronus rallia derrière lui plusieurs partisans (comme Soundwave) et créa un mouvement populaire pour des changements radicaux dans la politique de Cybertron. Orion Pax le rejoignit, étant d'accord avec ses idées. Mégatronus se rendit au haut conseil avec Orion pour faire valoir sa vision d'une société plus juste et demanda à ce que l'on fasse de lui le futur Prime car il comptait utiliser la force afin de chasser les corrompus. Mais Orion Pax intervint pour annoncer son désaccord, considérant que la violence n'était pas une bonne solution pour apporter la justice et que les changements devaient s’effectuer par le dialogue. Les conseillers furent touchés par les paroles du jeune clerc et décidèrent de faire de lui le prochain Prime, le jugeant digne de cette tache. Mégatronus, voyant ses rêves s'envoler, entra dans une rage noire et se mit à nourrir une haine féroce envers son ancien compagnon.

Il décida alors de prendre tout le pouvoir par la force avec ses partisans qu'il nomma Décepticons. Commença alors la très longue guerre civile qui ravagea toute la planète et se poursuivit des millénaires plus tard sur Terre.

Optimus fait référence à ces faits dans le jeu Transformers : La Guerre pour Cybertron, demandant à Mégatron s'il fait tout ça par vengeance ce que nie ce dernier.

Dans la série en elle-même, ces événements sont cités après qu'Optimus Prime et Mégatron ont fait équipe pour vaincre Unicron. Les deux chef sortirent du combat inconscients après une énorme explosion d'énergon. Mégatron se réveilla en premier et s’apprêta à tuer son ennemi de toujours jusqu'à ce qu'Optimus se réveille et lui demande ou ils se trouvaient en l'appelant par son ancien nom. Surpris, Mégatron comprit qu'Optimus avait perdu la mémoire et que son ancien ami Orion Pax était revenu. Il décida alors de lui faire croire que les Autobots étaient ses ennemis afin de le rallier à la cause des Decepticons. Lorsque les Autobots arrivèrent, Optimus s’enfuît avec Mégatron et rejoignit les rangs des Décepticons.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les humains ne méritent pas de vivre-Mégatron dans Transformers