Lupin (série télévisée, 2021)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dans l'ombre d'Arsène

Lupin
Dans l'ombre d'Arsène
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de la série.
Titre original Lupin
Genre Drame
Policier
Thriller
Création George Kay
François Uzan
Production Isabelle Degeorges
Nathan Franck
Martin Jaubert
Acteurs principaux Omar Sy
Ludivine Sagnier
Clotilde Hesme
Hervé Pierre
Soufiane Guerrab
Musique Mathieu Lamboley
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine Netflix
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 5 diffusés
+ 5 en attente de diffusion
Format 16/9, Stéréo
Durée 45 minutes
Diff. originale

Lupin (sous-titré Dans l'ombre d'Arsène) est une série télévisée française, créée par George Kay et François Uzan et diffusée sur Netflix depuis le .

Elle s'inspire de l'univers et du personnage d'Arsène Lupin, créé par Maurice Leblanc, à travers les aventures d'Assane Diop, interprété par Omar Sy.

La série parvient à intégrer le top 10 des contenus les plus regardés sur Netflix dans de nombreux pays, quelques jours seulement après sa sortie. Selon des estimations de la plateforme, elle pourrait même être le plus gros succès non-anglophone, en étant visionnée près de 70 millions de fois, 28 jours après sa sortie.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1995, le jeune Assane Diop est bouleversé par la mort de son père, accusé d'un délit qu'il n'a pas commis. 25 ans plus tard, Assane organise le vol d'un collier ayant appartenu à Marie-Antoinette d'Autriche. Le bijou, aujourd'hui exposé au musée du Louvre, appartenait à la riche famille Pellegrini. Il veut se venger de cette famille ayant accusé à tort son père, en s'inspirant de son personnage fétiche : le « gentleman cambrioleur » Arsène Lupin, utilisant la science de ce personnage aux multiples facettes imaginé par Maurice Leblanc pour échapper à la police. En parallèle de ses activités illégales, Assane tente également de s'occuper davantage de son fils Raoul, qui vit aujourd'hui avec son ex-petite amie Claire[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb.

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs secondaires[modifier | modifier le code]


Épisodes[modifier | modifier le code]

Partie 1
  1. Chapitre 1
  2. Chapitre 2
  3. Chapitre 3
  4. Chapitre 4
  5. Chapitre 5
Partie 2 (en fin d'année 2021)[2],[3]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

L'idée d'une adaptation modernisée et télévisée des aventures d'Arsène Lupin est évoquée dès 2017. Jalil Lespert et Abdel Raouf Dafri sont chargés de développer le projet, produit par Cinéfrance. Abdel Raouf Dafri déclare alors ne pas être un admirateur des romans de Maurice Leblanc ni de son adaptation télévisée des années 1970 avec Georges Descrières qui selon lui « gommait la noirceur et le cynisme » de l’œuvre originale. Le scénariste a ensuite trouvé dans cet univers « des points de concordances » avec l'époque moderne, d’où l'idée de transposer l'intrigue au XXIe siècle[4]. En décembre 2018, le projet est cette fois développé par Gaumont et la diffusion est annoncée sur Netflix avec Omar Sy en tête d'affiche[5].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute fin 2019 ; une première photographie d'Omar Sy est alors dévoilée[6]. Les trois premiers épisodes sont réalisés par Louis Leterrier[7]. En mars 2020, le tournage est interrompu en raison de la pandémie de Covid-19, alors que l'équipe tourne au musée du Louvre. En mai 2020, il est annoncé que les prises de vues recommenceront en septembre 2020[8]. Il reprend finalement plus tôt avec notamment des scènes tournées à Étretat (Seine-Maritime) fin juin 2020[9]. En juillet, l'équipe tourne dans la gare de Villeneuve-Triage dans le Val-de-Marne, notamment à bord de l'Orient-Express[10]. Les scènes représentant l'internat des services sociaux dans la jeunesse d'Assane sont tournées dans le collège de la Maison d'éducation de la Légion d'honneur Les Loges, à Saint-Germain-en-Laye. Les scènes de prison ont été tournées à la maison d'arrêt de Bois-d'Arcy dans les Yvelines[11].

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Public[modifier | modifier le code]

Dès sa sortie, la série connaît un vif succès, notamment au regard de sa place dans le classement des œuvres les plus visionnées, établi par Netflix, selon le pays.

En France, la série se classe directement à la première place du top 10 France, et parvient à intégrer ce même classement en Allemagne, en Espagne, en Belgique, au Canada, au Brésil, dans les Pays-Bas, au Mexique[12],[13], mais aussi en Argentine, au Viêt Nam, en Italie, en Pologne, dans les Philippines et enfin, en Suède[14].

Aux États-Unis, Lupin est la première production française à entrer dans le top 10 US, et ce, dès le lendemain de la première diffusion. Elle parvient d'ailleurs à se hisser à la première place de ce même classement, le [12],[15].

Selon des projections de Netflix, la série devrait atteindre près de 70 millions de visionnages dans les 28 jours après sa sortie, devenant ainsi le plus gros succès non-anglophone de la plateforme[16],[14].

Presse[modifier | modifier le code]

Lupin
Score cumulé
SiteNote
Allociné3.4 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Slate4.5 étoiles sur 5
Première4 étoiles sur 5
RogerEbert.com4 étoiles sur 5
Variety4 étoiles sur 5
Les Échos3.5 étoiles sur 5
Vanity Fair3 étoiles sur 5
Le Figaro2.5 étoiles sur 5
Le Point2 étoiles sur 5

Le Point émet une critique négative de la série, résumée en ces mots : « Desservie par un script et des personnages aussi creux que l'aiguille d'Étretat, cette réinvention du mythe avec Omar Sy peine à convaincre. », en la nommant « Arsène Loupé ». Selon l'auteur, les épisodes sont « certes, tous de facture élégante (…). Mais surtout tape-à-l'œil, prévisibles, mal dialogués, pas vraiment mieux joués » et « le plus gros défaut de l'ensemble reste la pauvreté des personnages, tous unidimensionnels, caricaturaux et aussi épais que du papier à cigarette. »[17].

Cependant, d'autres critiques sont largement positives. En effet, pour le magazine Première : « Netflix a produit une série qui transforme le monument littéraire de Maurice Leblanc en blockbuster contemporain. Réalisée par Louis Leterrier (...), la mini-série offre des scènes d’action impeccablement exécutées, des dialogues qui fusent et une mise en scène stylée. »[18]. Pour Les Inrockuptibles : « En faisant d’un immigré sénégalais incarné par Omar Sy l’héritier spirituel du héros de Maurice Leblanc, Lupin : dans l’ombre d’Arsène rehausse d'un éclat contemporain les enjeux sociaux du feuilleton d’aventures policier. »[19]. Enfin, pour Le HuffPost : « La version d’Omar Sy évoque bien plus directement la question des inégalités sociales, mais aussi raciales. (...) Le personnage d’Assane Diop confronte un maître priseur qui a dû mal à croire qu’un homme noir puisse être multimillionnaire, se glisse dans le costume d’un “invisible” homme de ménage au Louvre ou évoque la Françafrique. »[20].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jennifer Ouellette, « Lupin trailer offers a fresh retelling of classic French gentleman thief », sur arstechnica.com, (consulté le 13 janvier 2021).
  2. (es) Custodio Guerrero, « ‘Lupin’: La segunda parte se estrenará a finales de este año 2021 », sur sensacine.com, (consulté le 25 janvier 2021).
  3. Anne Demoulin, « George Kay indique une date de sortie de la seconde partie de « Lupin » », sur 20minutes.fr, (consulté le 25 janvier 2021).
  4. « Arsène Lupin : une adaptation télévisée moderne développée par Jalil Lespert », sur Allociné, (consulté le 5 janvier 2021)
  5. « Après Plan Cœur, quelles séries françaises vous attendent sur Netflix en 2019 ? », sur Allociné, (consulté le 5 janvier 2021)
  6. « Arsène Lupin sur Netflix : première photo d’Omar Sy en gentleman cambrioleur », sur Allociné, (consulté le 5 janvier 2021)
  7. « Omar Sy arrive à Étretat pour le tournage de la série Netflix « Arsène Lupin » », sur Vanity Fair.fr, (consulté le 5 janvier 2021)
  8. « Arsène Lupin avec Omar Sy : le tournage reprendra en septembre », sur Première, (consulté le 5 janvier 2021)
  9. « Étretat : sur le tournage de la série "Arsène Lupin" », sur France TV Info, (consulté le 5 janvier 2021)
  10. « Val-de-Marne : Omar Sy tourne dans l’Orient-Express à Villeneuve-Saint-Georges », sur Le Parisien, (consulté le 5 janvier 2021)
  11. « Yvelines. La prison de Bois-d’Arcy a servi au tournage de Lupin, avec Omar Sy », sur actu.fr, (consulté le 16 janvier 2021)
  12. a et b William Vuillez, « "Lupin" : première production française dans le top 10 Netflix aux États-Unis », sur rtl.fr, (consulté le 13 janvier 2021).
  13. Julien Baldacchino, « Sur Netflix, "Lupin" avec Omar Sy cartonne, et remet le gentleman cambrioleur à la mode », sur franceinter.fr, (consulté le 14 janvier 2021).
  14. a et b Vincent Julé, « « Lupin » plus fort que « Le Jeu de la dame » et « Bridgerton » sur Netflix », sur 20minutes.fr, (consulté le 28 janvier 2021).
  15. « "Lupin" : la série avec Omar Sy devient la première production française a intégrer le top 10 de Netflix aux Etats-Unis », sur francetvinfo.fr, (consulté le 13 janvier 2021).
  16. Caroline Sallé, « La série Lupin devrait atteindre 70 millions de visionnages, selon Netflix », sur lefigaro.fr, (consulté le 27 janvier 2021).
  17. Philippe Guedj, « « Lupin » sur Netflix : plutôt Arsène Loupé ! », sur lepoint.fr, (consulté le 15 janvier 2021).
  18. Pierre Lunn, « Lupin : Omar Sy est parfait dans l'excellente nouvelle série de Netflix (critique) », sur premiere.fr, (consulté le 22 janvier 2021).
  19. Alexandre Buyukodabas, « Que vaut “Lupin”, le gentleman cambrioleur à la sauce Netflix ? », sur lesinrocks.com, (consulté le 22 janvier 2021).
  20. Louise Wessbecher, « Omar Sy ajoute une dimension sociale au "Lupin" de Maurice Leblanc sur Netflix », sur huffingtonpost.fr, (consulté le 22 janvier 2021).

Liens externes[modifier | modifier le code]