Boardwalk Empire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Boardwalk Empire
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo noir & blanc de la série.

Titre original Boardwalk Empire
Genre Série dramatique
Création Terence Winter
Production Mark Wahlberg
Acteurs principaux Steve Buscemi
Michael Pitt
Kelly Macdonald
Stephen Graham
Michael Shannon
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine HBO
Nb. de saisons 5
Nb. d'épisodes 56
Durée ±50 minutes
Diff. originale
Site web http://www.hbo.com/boardwalk-empire

Boardwalk Empire est une série télévisée américaine en 56 épisodes d'environ 50 minutes créée par Terence Winter d'après le livre Boardwalk Empire: The Birth, High Times and the Corruption of Atlantic City de Nelson Johnson et diffusée entre le et le sur HBO. Le générique de début est le titre Straight Up and Down de The Brian Jonestown Massacre. Le premier épisode a été réalisé par Martin Scorsese.

En France, cette série est diffusée depuis le sur OCS Max et depuis le sur Paris Première. En Belgique, cette série est diffusée depuis le sur BeTV et depuis le sur la RTBF. Au Québec, elle a été diffusée à Super Écran, puis à l'automne 2012 sur Historia. En Suisse, la série est diffusée depuis le sur RTS Un.

La série se déroule principalement à Atlantic City pendant la Prohibition et suit pendant cinq saisons l’ascension puis la chute d'un trafiquant d'alcool, interprété par Steve Buscemi. Elle a été globalement très bien accueillie par la critique, particulièrement pour son style visuel, sa représentation des personnages historiques et l'interprétation de Steve Buscemi. Elle a remporté au total vingt Emmy Awards ainsi que le Golden Globe de la meilleure série télévisée dramatique en 2011.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans les années 1920, à Atlantic City, le trésorier du comté Enoch « Nucky » Thompson, qui détient le véritable pouvoir sur la ville, décide de se lancer dans le trafic illégal d'alcool au moment où débute la Prohibition. Pour le seconder, il fait appel à James « Jimmy » Darmody, un jeune vétéran de la Première Guerre mondiale qu'il a pris sous son aile, ainsi qu'à son frère, le shérif du comté Elias Thompson. Nucky Thompson étend progressivement son réseau mais ne tarde pas à rencontrer la concurrence de trafiquants d'autres villes comme Chicago ou New York, où s'élèvent des gangsters tels que Lucky Luciano, Al Capone et Meyer Lansky, et d'attirer l'attention de l'agent du Gouvernement Nelson Van Alden. Parallèlement à ses activités illégales, Nucky a une vie privée tumultueuse et s'éprend de Margaret Schroeder, une jeune veuve.

Distribution[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Personnages de Boardwalk Empire.

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Source VF : Doublage Séries Database[1]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Nelson Johnson, auteur du livre ayant inspiré la série, posant à côté d'une affiche promotionnelle de Boardwalk Empire.

La série est développée à partir de mars 2007[2] avec comme inspiration principale le livre Boardwalk Empire: The Birth, High Times and the Corruption of Atlantic City de Nelson Johnson, ayant pour thème la vie du mafieux américain Enoch L. Johnson[3]. Terence Winter, qui a auparavant travaillé sur la série Les Soprano, est engagé en juin 2008 pour écrire le scénario de l'épisode pilote[4]. Winter décide de situer l'action au début des années 1920 alors que la Prohibition vient d'être instaurée.

HBO commande le pilote en juillet 2008[5], et celui-ci est réalisé par Martin Scorsese, pour un coût de production s'élevant à 18 millions de dollars[6], dont cinq millions consacrés à la reproduction de 100 mètres de long du boardwalk d'Atlantic City[7]. C'est le premier épisode de série télévisée réalisé par Scorsese depuis un épisode d'Histoires fantastiques en 1986[8]. HBO commande une saison complète le [9].

Choix des acteurs[modifier | modifier le code]

Pour le rôle principal de Nucky Thompson, Martin Scorsese souhaite travailler avec Steve Buscemi car il n'en a jamais eu l'occasion et qu'il estime que sa palette d'acteur est très large. Terence Winter, qui a côtoyé Buscemi sur Les Soprano, envoie le scénario du pilote à l'acteur, qui accepte avec enthousiasme après l'avoir lu[10]. Le casting de Steve Buscemi, qui intervient à la fin de l'année 2008, est suivi en janvier 2009 de ceux de Michael Pitt[11], Kelly Macdonald et Michael Shannon[12], qui tiennent les principaux seconds rôles.

Tournage[modifier | modifier le code]

Photographie de l'hôtel Marlborough-Blenheim, dont une reproduction apparaît dans la série télévisée.

Le tournage du pilote se déroule à New York et dans ses alentours en juin 2009[13]. L'épisode réalisé par Martin Scorsese établit l'aspect visuel de la série, que les réalisateurs ultérieurs sont ensuite chargés d'imiter. Scorsese, même s'il ne réalise pas d'autres épisodes par la suite, reste impliqué dans la production de la série et les orientations qui lui sont données[14].

Les effets spéciaux sont confiés à la société Brainstorm Digital, basée à Brooklyn, à qui les producteurs demandent des effets en haute définition dignes d'un long métrage. La compagnie s'inspire de photographies d'archives, de cartes postales et de plans architecturaux pour recréer l'Atlantic City des années 1920 aussi fidèlement que possible[15]. Les costumes sont fabriqués méticuleusement d'après des livres sur la confection de vêtements datant des années 1920 et trouvés aux archives du Fashion Institute of Technology, et des modèles exposés au Brooklyn Museum et au Metropolitan Opera[16].

Une maison de Staten Island souvent utilisée comme décor de la série.

Le titre Straight Up and Down de The Brian Jonestown Massacre est choisi comme générique de début. Ce choix d'avoir une musique moderne pour une série d'époque est expliqué par Terence Winter par le souhait de créer une « sensation d'imprévu »[17]. La musique de la série est composée de chansons des années 1890s à 1920 qui sont interprétées par des artistes tels que Regina Spektor, Leon Redbone, Loudon Wainwright III, Martha Wainwright et Nellie McKay[18].

Diffusion et audiences[modifier | modifier le code]

Le premier épisode de la série est diffusé sur HBO le et réunit 4,81 millions de téléspectateurs. La série se termine le après quatre saisons de douze épisodes et une cinquième saison de huit épisodes. Les cinq saisons réalisent respectivement des audiences moyennes de 3,17 millions, 2,73 millions, 2,32 millions, 2,05 millions et 2,01 millions de téléspectateurs[19].

Épisodes[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

La première saison recueille 93% de critiques positives, avec une note moyenne de 8,4/10 et sur la base de 46 critiques collectées, sur le site Rotten Tomatoes. Le consensus général des critiques est que cette « série criminelle dramatique violente, qui donne à réfléchir et qui est reconstituée avec un luxe de détails est d'une profondeur et d'une envergure peu commune »[20]. Elle obtient un score de 88/100, sur la base de 31 critiques collectées, sur Metacritic[21].

La deuxième saison recueille 88% de critiques positives, avec une note moyenne de 8,3/10 et sur la base de 25 critiques collectées, sur le site Rotten Tomatoes. Le consensus général des critiques est que la série « fouille plus profondément ses fascinants personnages secondaires et sa somptueuse fresque d’ambiguïté morale »[22]. Elle obtient un score de 82/100, sur la base de 14 critiques collectées, sur Metacritic[23].

La troisième saison recueille 87% de critiques positives, avec une note moyenne de 8,6/10 et sur la base de 31 critiques collectées, sur le site Rotten Tomatoes. Le consensus général des critiques est que « Bobby Cannavale apporte avec son rôle de mafieux exalté un sens du danger et une énergie particulière à cette saison qui demeure fastueuse, pleine de rebondissements et violente »[24]. Elle obtient un score de 76/100, sur la base de 15 critiques collectées, sur Metacritic[25].

La quatrième saison recueille 97% de critiques positives, avec une note moyenne de 8/10 et sur la base de 31 critiques collectées, sur le site Rotten Tomatoes. Le consensus général des critiques est que la série « continue à bénéficier de ses reconstitutions méticuleuses mais que son principal atout demeure sa distribution extrêmement talentueuse »[26]. Elle obtient un score de 77/100, sur la base de 13 critiques collectées, sur Metacritic[27].

La cinquième saison recueille 88% de critiques positives, avec une note moyenne de 7,8/10 et sur la base de 25 critiques collectées, sur le site Rotten Tomatoes. Le consensus général des critiques est que cette « dernière saison est aussi visuellement impressionnante et bien interprétée que les précédentes mais que c'est l'accent mis sur le passé de Nucky Thompson qui est particulièrement gratifiant »[28]. Elle obtient un score de 83/100, sur la base de 12 critiques collectées, sur Metacritic[29].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Cette section récapitule les principales récompenses et nominations obtenues par Boardwalk Empire. Pour une liste plus complète, se référer à l'Internet Movie Database[30].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Fiche du doublage de la série », sur 'Doublage Séries Database' (consulté le 6 février 2015)
  2. (en) « Development Update: Tuesday, March 6 », sur thefutoncritic.com,‎
  3. (en) Cristina Kinon, « HBO's 'Boardwalk Empire' uses New York as a stand-in for Atlantic City, Chicago and Los Angeles », New York Daily News,‎ (consulté le 21 octobre 2015)
  4. (en) « Terence Winter Set to Write Martin Scorcese's ‘Boardwalk Empire’ », sur movieweb.com,‎ (consulté le 21 octobre 2015)
  5. (en) « Development Update: Thursday, July 10 », sur thefutoncritic.com,‎
  6. (en) Cynthia Littleton, « HBO lays a big-bucks bet on ‘Boardwalk’ », Variety,‎ (consulté le 21 octobre 2015)
  7. (en) Lynda Johnson, « Boardwalk Empire Pilot, $18 Million 'Bigs Buck Bet' for HBO », sur nationalledger.com,‎ (consulté le 21 octobre 2015)
  8. (en) « Scorsese May Direct First TV Show Since AMAZING STORIES!! », sur aintitcool.com,‎ (consulté le 21 octobre 2015)
  9. (en) Nellie Andreeva, « HBO orders 'Boardwalk Empire' », The Hollywood Reporter,‎ (consulté le 21 octobre 2015)
  10. (en) Alan Sepinwall, « Press tour: HBO's 'Boardwalk Empire' brings Martin Scorsese to television », sur hitfix.com,‎ (consulté le 21 octobre 2015)
  11. (en) « Pilot News: Michael Pitt Walks Boardwalk for HBO and Scorsese », sur tvguide.com,‎ (consulté le 21 octobre 2015)
  12. (en) « Michael Shannon joins Michael Pitt and Steve Buscemi in 'Boardwalk Empire' », sur hitfix.com,‎ (consulté le 21 octobre 2015)
  13. (en) Charles McGrath, « On the Boardwalk, HBO Hangs Out With a New Mob », The New York Times,‎ (consulté le 21 octobre 2015)
  14. (en) Christina Radish, « Martin Scorsese and Terence Winter Interview BOARDWALK EMPIRE », sur collider.com,‎ (consulté le 21 octobre 2015)
  15. (en) Michael Lipkin, « DUMBO biz Brainstorm and Martin Scorsese team up for HBO project 'Boardwalk Empire' », New York Daily News,‎ (consulté le 21 octobre 2015)
  16. (en) John Dunn, « The Bespoke Gangster Style of HBO's Boardwalk Empire », sur esquire.com,‎ (consulté le 21 octobre 2015)
  17. (en) « 'Boardwalk Empire' Theme: Series Creator Explains Decision to Use Contemporary Music », The Hollywood Reporter,‎ (consulté le 21 octobre 2015)
  18. (en) Heather Phares, « Original Soundtrack Boardwalk Empire, Vol. 1 », Allmusic (consulté le 21 octobre 2015)
  19. (en) « Boardwalk Empire », sur tvtango.com (consulté le 21 octobre 2015)
  20. (en) « Boardwalk Empire - Season 1 », Rotten Tomatoes (consulté le 21 octobre 2015)
  21. (en) « Boardwalk Empire - Season 1 », Metacritic (consulté le 21 octobre 2015)
  22. (en) « Boardwalk Empire - Season 2 », Rotten Tomatoes (consulté le 21 octobre 2015)
  23. (en) « Boardwalk Empire - Season 2 », Metacritic (consulté le 21 octobre 2015)
  24. (en) « Boardwalk Empire - Season 3 », Rotten Tomatoes (consulté le 21 octobre 2015)
  25. (en) « Boardwalk Empire - Season 3 », Metacritic (consulté le 21 octobre 2015)
  26. (en) « Boardwalk Empire - Season 4 », Rotten Tomatoes (consulté le 21 octobre 2015)
  27. (en) « Boardwalk Empire - Season 4 », Metacritic (consulté le 21 octobre 2015)
  28. (en) « Boardwalk Empire - Season 5 », Rotten Tomatoes (consulté le 21 octobre 2015)
  29. (en) « Boardwalk Empire - Season 5 », Metacritic (consulté le 21 octobre 2015)
  30. (en) « Boardwalk Empire Awards », Internet Movie Database (consulté le 21 octobre 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]