Suze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Suze (homonymie).
Suze
Bouteille de Suze
Bouteille de Suze

Pays d’origine France, Suisse
Date de création 1889
Degré d'alcool 15°
Site web www.suze.com/

Suze est une marque commerciale française qui désigne une liqueur de gentiane apéritive amère de couleur dorée à base de gentianes jaunes créée au XIXe siècle par Henri Porte sur une recette de Fernand Moureaux[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Mélange d'infusion et d'esprit de gentiane (dont 50 % de racines sauvages), d'extraits de plantes aromatiques macérées et complété de nombreux extraits de plantes aromatiques.
  • Couleur jaune.
  • Degré d'alcool : 15° (Suisse 20°)
  • Sucre : 200 g/litre
  • C'est une marque déposée propriété du groupe Pernod-Ricard

Gamme[modifier | modifier le code]

  • Suze l'Originale : gentiane et plantes aromatiques
  • Suze Fruits Rouges : framboise, mûre et myrtille
  • Suze Agrumes : orange, mandarine, citron
  • Suze pour bière : se dilue directement dans la bière
  • Suze Saveur d'Autrefois : saveur de gentiane très intense, tirant à 20°

Histoire[modifier | modifier le code]

Plan de l'Exposition coloniale de 1931 offert par la Suze
  • 1795, création de la distillerie Rousseau, Laurens et Moureaux à Maisons-Alfort
  • 1885, le distillateur Fernand Moureaux désire faire un apéritif qui ne serait pas à base de vin, il a l'idée de distiller des racines de gentianes.
    • Il rachète la formule en Suisse
  • 1889, la marque Suze est créée avec sa célèbre bouteille. C'est à l'époque un alcool fort (32°, 80 g de sucre/litre)
  • 1912, Picasso réalise un collage « Verre et bouteille de Suze ».
  • 1945, changement elle ne titre plus qu'à 16° (21° en Suisse) et a 200 g sucre /litre
  • 1965, la distillerie est achetée par le groupe Pernod.
  • 1992, Suze crée des bouteilles sérigraphiées vendues en un nombre limité d'exemplaires.
    • 1992, Suze Picasso
    • 1995, Suze Racines
    • 1996, La bouteille du siècle
    • 1997, Fille de gentiane
    • 1998, Saga Suze
  • 2001, édition limitée de Jean-Charles de Castelbajac[2]
  • 2002, édition limitée de Christian Lacroix
  • 2003, verre pour Suze de l'architecte Jean Nouvel
  • 2003, édition limitée de Christian Lacroix
  • 2004, édition limitée de Sonia Rykiel
  • 2005, édition limitée de Paco Rabanne
  • 2006, édition limitée de Thierry Mugler
  • 2007, édition limitée de Gaspard Yurkievich

Origines du nom[modifier | modifier le code]

L'origine du nom n'est pas clairement définie. En effet, elle devrait son nom à Suzanne Gaspard, belle-sœur de l'inventeur; ou au nom d'un cours d'eau coulant en Suisse, en effet, la Suze aurait été créée dans une modeste bâtisse en contrebas du Pré-aux-Bœufs (lieu-dit non loin de Sonvilier), juste à côté de la Suze. Pour les anciens de la région, c'est un herboriste du village de Sonvilier, Hans Kappeler, qui a mis au point la formule. La boisson ne s'appelait pas encore Suze mais « Or des Alpes », une sorte de potion que Hans Kappeler vendait dans les fermes de la région avec d'autres eaux-de-vie. Ruiné et malade, ce distillateur aurait été contraint de vendre sa formule à un négociant français[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « La Suze », sur www.pernod.fr (consulté en 27 octobre2010)
  2. « Entre l'art et les marques les liens se resserrent », sur usinenouvelle.com, L'Usine nouvelle,‎ 6 juin 2002 (consulté le 10 novembre 2013) : « La célèbre bouteille de gentiane, […] a récemment été décorée et emballée par le couturier Jean-Charles de Castelbajac. »
  3. [swissinfo.ch] : La Suze hésite sur son ascendance.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]