Champagne G.H. Mumm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mumm (homonymie).
G.H.Mumm & Cie.
logo de G.H.Mumm & Cie.
Création
Dates clés 1840 Première parcelle à Verzenay
1876 Création du "Cordon Rouge"
1882 Parcelles en Côte des Blancs
1904 Royal Warrant de la reine Victoria
Fondateurs G.Heuser
Jacobus, Gottlieb, Philipp Mumm.
Siège social Drapeau de France G.H.Mumm & Cie
29, rue du Champ de Mars,
51053 Reims (France)
Activité Maison de Champagne
Société mère Pernod Ricard
Sociétés sœurs Champagne Perrier-Jouët
Site web www.ghmumm.com
Vignes de Verzenay

G.H.MUMM & Cie est une maison de champagne fondée à Reims le .

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1761, Peter Arnold Mumm, alors banquier, inaugure une activité de productions et de négoce de vins dans la cité de Cologne en Rhénanie. La qualité exceptionnelle du Riesling du Schloss Johannisberg est à l'origine de la fortune de la maison Mumm en 1811. Ses trois fils, Jacob, Gottlieb et Philipp, suivent les traces de leur père, et s'associent avec G.Heuser pour créer le 1er mars, une activité de négociants en vin de champagne à Reims.

En 1852, Georges Hermann Mumm, petit-fils de Peter Arnold devient le patron de la maison de Champagne qui prend son nom. En novembre 1876, il fait enregistrer la dénomination « Cordon Rouge ». Sur la bouteille, ce ruban rouge apparenté à la Légion d'honneur française est devenu le signe distinctif d’excellence incarnant l’esprit de la Maison et une reconnaissance de caractères pour son champagne.

La compagnie appartenait au groupe Seagram jusqu'en 1999, puis fut vendue au fonds américain Hicks, Muse, Tate and Furst[1]. Elle fut revendue à Allied Domecq en décembre 2000[2], lui-même racheté par Pernod Ricard en 2005[3].

Le patrimoine historique de la maison[modifier | modifier le code]

La Maison des Champagnes Jules Mumm à Reims est l'œuvre de l'architecte Kalas. Les murs d'enceinte de la façade principale, sur la rue de Mars, sont recouverts de panneaux en mosaïque réalisée par l'atelier Guilbert-Martin selon les cartons d'Octave Guillonnet et Joseph Blanc en 1898. On trouve cinq panneaux qui illustrent les principales phases de l'élaboration du champagne, de la vendange au bouchage et au ficelage de la bouteille.

C'est dans les jardins de la Maison que fut bâtie la chapelle Notre-Dame-de-la-Paix décorée par l'artiste japonais Leonard Foujita en 1965 avec l'aide de René Lalou, alors directeur de la maison.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Bonal, Champagne Mumm : un champagne dans l'histoire, Arthaud, Paris, 1987, 191 p. (ISBN 2700306287)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.just-drinks.com/news/hicks-muse-tate-furst-to-sell-mumm-and-perrier-jouet-champagne-brands-to-allied-domecq_id78392.aspx
  2. http://archives.lesechos.fr/archives/2000/LesEchos/18300-58-ECH.htm
  3. http://lexpansion.lexpress.fr/economie/allied-domecq-rafle-le-champagne-de-seagram_87404.html

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]