Boucané

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la cuisine <adjF>
Cet article est une ébauche concernant la cuisine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Boucané.

Le boucané est un ingrédient récurrent dans les cuisines de l'Océan Indien, d'Amérique du sud ainsi que des Antilles.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Boucan désignait en vieux français une cabane en bois, qui servait à fumer les viandes ou le poisson[1].

Mets boucanés[modifier | modifier le code]

Ils consistent en morceaux de poulet, poisson, de porc ou de lard, que l'on va « boucaner », c'est-à-dire fumer. D'autres viandes couramment boucanées dans la cuisine réunionnaise sont les saucisses ou le tangue.

Préparation[modifier | modifier le code]

Le rougail boucané se prépare avec des tomates, du safran péi (curcuma), des oignons, de l'ail. On peut l'accompagner de bringelles, le nom des aubergines à La Réunion.

Toponymes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Antoine de Rivarol, Dictionnaire classique de la langue française, 1827.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Cuisine guyanaise