Sloan Privat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sloan Privat
Image illustrative de l'article Sloan Privat
Sloan Privat le 23 juillet 2016
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France EA Guingamp
Numéro 11
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (28 ans)
Lieu Cayenne (Guyane)
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. 2008-
Poste Attaquant
Pied fort Gauche
Parcours junior
Saisons Club
0000-2000 Drapeau : France US Sinnamary
2000-2003 Drapeau : France FC Marmande 47
2003-2007 Drapeau : France FC Sochaux
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
2007-2013 Drapeau : France FC Sochaux 107 (22)
2010-2011 Drapeau : France Clermont Foot 041 (22)
2013-2016 Drapeau : Belgique KAA La Gantoise 024 0(4)
2014-2015 Drapeau : France SM Caen 022 0(7)
2015-2016 Drapeau : France EA Guingamp 032 0(9)
2016- Drapeau : France EA Guingamp 024 0(5)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
2011 Drapeau : France France espoirs 001 0(0)
2015- Drapeau : France Guyane 004 0(7)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 8 juillet 2017

Sloan Privat, né le à Cayenne (Guyane), est un footballeur français qui évolue au poste d'attaquant à l'En Avant de Guingamp.

Biographie[modifier | modifier le code]

FC Sochaux[modifier | modifier le code]

Arrivée de Guyane en France métropolitaine à l'âge de 11 ans, il rejoint le FC Marmande 47 avant d'être recruté en 2003 par le centre de formation du FC Sochaux. Il remporte la coupe Gambardella avec l'équipe des jeunes de Sochaux en 2007 en marquant le second but sochalien (score final 2-2, 5 tirs aux buts à 4). La saison suivante, alors que Sochaux réalise une saison calamiteuse, et qu'il est le meilleur marqueur de l'équipe réserve avec 8 buts en CFA, il est appelé à 18 ans en équipe première par Jean-Luc Ruty le remplaçant de Frédéric Hantz qui vient d'être limogé, il joue son premier match en Ligue 1 face aux Girondins de Bordeaux au stade Bonal le 22 décembre 2007 en rentrant dans les arrêts de jeu.

Alors que 7 joueurs sochaliens issus du centre de formation signent un contrat professionnel, il reste amateur pour la saison 2008-2009. Après 5 buts en 5 matchs en CFA, il est titularisé le 14 septembre 2008 face au Lille OSC à Bonal et marque à cette occasion son premier but chez les professionnels. Il se fait petit à petit une place dans le groupe professionnel et le 9 décembre 2008 il signe son premier contrat professionnel. Le 12 décembre suivant, contre le SM Caen, il entre en jeu à la 72e minute et réalise son premier doublé en championnat. Le 11 février 2009, il est sélectionné pour la première fois en équipe de France espoirs[1] mais ne peut honorer cette première sélection en raison d'un blessure à la cheville.

Le 5 juillet 2010, Sloan est prêté au Clermont Foot Auvergne 63 en Ligue 2, afin de gagner du temps de jeu[2]. Ce prêt est une totale réussite puisqu'il termine la saison à la troisième place des buteurs de Ligue 2 avec vingt buts marqués.

Pour la saison 2010-2011, Sloan est donc de retour à Sochaux. Par souci de temps de jeu, il demande dans un premier temps à quitter le club mais après le départ du coach Francis Gillot pour les Girondins de Bordeaux et de l'attaquant Brown Ideye pour le Dynamo Kiev, les cartes sont redistribuées et le nouvel entraîneur Mécha Bazdarevic compte sur lui pour la saison 2011-2012. En août 2011, il prolonge son contrat de 2 ans avec le FCSM et est donc lié avec le club doubiste jusqu'au 30 juin 2014[3].

Lors de la saison 2012-2013, il marque un doublé sur la pelouse du Stade brestois pour une victoire deux à zéro qui permet au FC Sochaux-Montbéliard de se maintenir en Ligue 1. Sloan Privat termine la saison avec un total de neuf buts en championnat, sa meilleure saison au club.

KAA La Gantoise[modifier | modifier le code]

Ne souhaitant pas prolonger son engagement avec son club formateur, Privat est transféré en Belgique au KAA La Gantoise pour 1,5 million d'euros le [4].

N'arrivant pas à s'imposer dans son club après 24 matchs et seulement 4 buts inscrits, il est prêté avec option d'achat au Stade Malherbe de Caen, promu en Ligue 1[5]. Après un début de saison compliqué notamment dû à une blessure qui le tiendra éloigné un bon moment des terrains et à une remise en forme, il revient en tant que titulaire lors de la deuxième moitié de saison, aidé par les problèmes internes entre Mathieu Duhamel et le club, et s'impose à ce poste. Il inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs en Ligue 1 lors de la 21e journée face au Stade de Reims. Le 9 mai 2015, il marque le 3e but de Caen face à l'Olympique lyonnais (3-0), ce qui permet d'assurer quasiment le maintien du Stade Malherbe de Caen en Ligue 1. Ce maintien sera officialisé la journée suivante face au SC Bastia où il marquera le seul but caennais (match nul 1-1).

EA Guingamp[modifier | modifier le code]

Après une seconde partie de saison réussie avec le Stade Malherbe de Caen, il s'engage de nouveau en France. Le 15 juin 2015 est officialisé son prêt avec l'En Avant de Guingamp assorti d'une option d'achat et d'un contrat de 3 ans. Le 28 août, lors de la 4e journée championnat, il inscrit face à l'Olympique de Marseille son premier but lors de la première victoire de la saison du club breton.

Il réalise une bonne saison en Bretagne avec notamment sept buts inscrits en championnat et deux en coupe. Cela lui permet de rentrer dans le projet du nouvel entraineur Antoine Kombouaré qui décide avec son président de lever l'option d'achat. Sloan a désormais deux ans de contrat avec l'En Avant de Guingamp.

Lors de la 9ème journée de championnat, le 15 octobre 2016, il inscrit un but pour son 150ème match en Ligue 1, en conclusion d'une belle action collective face au LOSC.

En sélection[modifier | modifier le code]

Après avoir été appelé plusieurs fois sans que son club accepte de le libérer, Privat honore sa première sélection avec la Guyane, à l'occasion du match-aller des barrages pour la Gold Cup 2015, contre le Honduras, à Cayenne, le [6]. Il inscrit un doublé lors de cette victoire 3-1.

Il doit attendre le pour disputer son deuxième match avec les Yana Dòkò. Ils s'imposent 2-5 à Port-au-Prince, contre Haïti, et se qualifient pour la première fois de leur histoire à la Gold Cup. Sloan Privat inscrit à l'occasion un triplé lors de cette victoire historique.

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Par saison[modifier | modifier le code]

Statistiques de Sloan Privat au 11 janvier 2017[7]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : France Guyane Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2007-2008 Drapeau de la France FC Sochaux Ligue 1 1 0 - - - - - - - - - 1 0
2008-2009 Drapeau de la France FC Sochaux Ligue 1 15 4 - - 2 0 - - - - - 17 4
2009-2010 Drapeau de la France FC Sochaux Ligue 1 14 2 2 1 1 0 - - - - - 17 3
Sous-total 30 6 2 1 3 0 - - - - - 35 7
2010-2011 Drapeau de la France Clermont Foot (prêt) Ligue 2 36 20 3 1 2 1 - - - - - 41 22
Sous-total 36 20 3 1 2 1 - - - - - 41 22
2011-2012 Drapeau de la France FC Sochaux Ligue 1 31 5 - - 1 0 C3 2 0 - - 34 5
2012-2013 Drapeau de la France FC Sochaux Ligue 1 33 9 2 1 1 0 - - - - - 36 10
2013-2014 Drapeau de la France FC Sochaux Ligue 1 2 0 - - - - - - - - - 2 0
Sous-total 66 14 2 1 2 0 - 2 0 - - 72 15
2013-2014 Drapeau de la Belgique KAA La Gantoise Jupiler League 20 2 4 2 - - - - - - - 24 4
Sous-total 20 2 4 2 - - - - - - - 24 4
2014-2015 Drapeau de la France SM Caen (prêt) Ligue 1 20 6 - - 2 1 - - - 1 2 23 9
Sous-total 20 6 - - 2 1 - - - 1 2 23 9
2015-2016 Drapeau de la France EA Guingamp (prêt) Ligue 1 27 7 2 1 3 1 - - - - - 32 9
2016-2017 Drapeau de la France EA Guingamp Ligue 1 20 3 1 0 2 2 - - - 1 3 24 8
Sous-total 47 10 3 1 5 3 - - - 1 3 56 17
Total sur la carrière 210 57 13 6 14 5 - 2 0 2 5 241 73

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Il remporte la Coupe Gambardella en 2007.

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Il est élu meilleur joueur de Ligue 2 du mois de Janvier 2011 et Avril 2011 aux Trophée UNFP.

Références[modifier | modifier le code]