Le projet « Ville de Québec » lié à ce portail

Portail:Ville de Québec

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Portail Index thématique Arborescence Projet Discussion Infolettre

Quebec bandeau.png

portail de la ville de Québec

et de la région de la Capitale-Nationale

1 369 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications

Québec est la capitale du Québec, une des provinces de l’est du Canada, et chef-lieu de la région administrative de la Capitale-Nationale. Le Parlement du Québec y siège avec la plupart des institutions d’État. L’arrondissement historique du Vieux-Québec figure depuis 1985 sur la liste du patrimoine mondial établie par l’UNESCO.

La Capitale-Nationale est une région administrative du Québec qui comprend la capitale, la ville de Québec. Elle est composée de six municipalités régionales de comté (MRC) et de 59 municipalités.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Image
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Sélection
Le Château Frontenac

Le Château Frontenac est un célèbre hôtel de Québec surplombant le fleuve Saint-Laurent depuis la terrasse Dufferin. Il a été désigné lieu historique national du Canada en 1981.

À la fin du XIXe siècle, la ville de Québec désire se doter d'un grand hôtel. En 1890, l'architecte Eugène-Étienne Taché, à qui l'on doit notamment l'Assemblée nationale du Québec, présente son plan du Fortress Hotel, dont le plan symétrique flanqué de deux tours rondes rappelle les châteaux français.

Le Château Frontenac est le premier d'une longue série d'hôtels de style « château » construits par les compagnies ferroviaires canadiennes à la fin du XIXe et au début du XXe siècle afin de populariser les voyages par train; ces hôtels sont en fait devenus des symboles nationaux par leur élégance et leur confort. La première phase de la construction du château Frontenac, commandé par le chemin de fer Canadien Pacifique, commence en 1892. Les plans sont de l'architecte américain Bruce Price, qui avait déjà réalisé la gare Windsor de Montréal. L'architecte s’inspire du projet d'Eugène-Étienne Taché, en optant toutefois pour un plan en fer à cheval. Les travaux de l'aile Riverview (littéralement Vue-sur-le-fleuve) sont terminés en 1893 et l'hôtel connait un succès immédiat.

Le château Frontenac compte cinq ailes et une tour centrale. Son plan asymétrique comporte une cour intérieure et sa volumétrie est irrégulière. L'architecte s'est en effet inspiré du relief et a conçu un édifice pouvant être agrandi. L'hôtel est construit en pierres de taille grises et en briques de Glenboig oranges, cachant une ossature d'acier.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Articles promus
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
 Icône Municipalité
Baie Sainte Catherine

Baie-Sainte-Catherine est une municipalité située dans la MRC de Charlevoix-Est. Elle est au confluent du Saguenay et du fleuve Saint-Laurent.

Bien que son nom puisse faire référence à Catherine de Sienne, docteur de l'Église, il tire son origine du nauvrage du navire La Catherine survenu en 1686.

La municipalité de Baie-Sainte-Catherine existe depuis 1903, mais les premiers habitants de l'endroit sont venus s'installer vers 1850. À l'époque, la population, vivant de chasse, de pêche et d'agriculture, habitait sur la Pointe-aux-Alouettes, maintenant lieu de vacances de quelques prêtres. C'est au début du XXe siècle qu'un moulin à scie s'implante dans le village; cependant il ne fonctionne que pendant neuf ans. Ce n'est que depuis peu, avec les excursions d'observation des baleines, que la municipalité peut s'appuyer sur un secteur économique d'importance.

Bien avant que la municipalité soit fondée, des rencontres ayant marqué l'histoire du Canada ont eu lieu. Le 27 mai 1603, au nom du Roi Henri IV, François Gravé du Pont et Samuel de Champlain concluent un traité avec le chef Montagnais Anadabidjou, allié des Etchemins et les Algonquins, leur permettant de peupler leurs territoires en échange d'une protection militaire. Cette alliance est le premier traité Franco-Amérindien du Nouveau Monde, et a permis la colonisation de la Nouvelle-France et de l'Amérique du Nord. Il a eu lieu sur le territoire de la Pointe aux Alouettes à Baie Sainte-Catherine.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Le saviez-vous ?
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Éphémérides
Ça se passait à Québec au mois de mars
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Évènements
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Panorama
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Citation
Left pointing double angle quotation mark sh3.svg
Ne pensez pas que nos maisons soient de pierres de taille, non il n'y a que les encoignures. C'est une sorte de pierre comme espèce de marbre presque noir qui se tire par coupeaux assez bien fait, mieux que le moilon de France. Ces encoignures sont très belles mais cela couste à tailler à cause de la dureté. Un homme couste 30 sols par jour et le nourissons festes et dimanches et mauvais temps. Nous faisons venir nos ouvrier de France que nous louons pour trois ans ou plus. Nous en avons dix qui font toutes nos affaires, excepté que les habitans nous fournissent la chaux, sable et brique.
Right pointing double angle quotation mark sh3.svg Marie de l'Incarnation, 1644
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Portails connexes
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
  Sur les autres projets Wikimedia…  [modifier]
Québec sur Wikinews   Québec sur Wikisource   Québec sur Wiktionnaire   Québec sur Wikimedia Commons Québec sur Wikivoyage
Actualités Textes Définitions Images et médias Guide de voyage
Wikinews-logo.svg
Wikisource-logo.svg
Wiktionary-logo.svg
Commons-logo.svg
Wikivoyage-logo.svg