Le projet « Ville de Québec » est lié à ce portail

Portail:Ville de Québec

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portail   Index thématique   Arborescence   Projet   Discussion   Infolettre

Quebec bandeau.png

portail de la ville de Québec

et de la région de la Capitale-Nationale

1 255 articles sont actuellement liés au portail
voir les dernières modifications

Québec est la capitale du Québec, une des provinces de l’est du Canada, et chef-lieu de la région administrative de la Capitale-Nationale. Le Parlement du Québec y siège avec la plupart des institutions d’État. L’arrondissement historique du Vieux-Québec figure depuis 1985 sur la liste du patrimoine mondial établie par l’UNESCO.

La Capitale-Nationale est une région administrative du Québec qui comprend la capitale, la ville de Québec. Elle est composée de six municipalités régionales de comté (MRC) et de 59 municipalités.

Un article au hasard :

Québec, Printemps 1918

Effectuer un nouveau tirage
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Image
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Sélection
Parc national de la Jacques-Cartier

Le parc national de la Jacques-Cartier, d'une superficie de 670 km², est situé à 30 minutes de la Québec dans la vallée de la rivière Jacques-Cartier, au Québec. Le parc possède plus de 100 km de sentiers pédestres. Il est représenté par une des plus belles vallées glaciaires au Québec où passe la rivière Jacques-Cartier, reconnue mondialement pour les descentes en kayak qu'on peut y faire. On retrouve également une forêt boréale dense sur les hauts plateaux du parc.

Le parc a pour mission de protéger un élément représentatif du massif des Laurentides au nord de Québec. Il protège aussi la vallée de la Jacques-Cartier, qui est jugé comme élément exceptionnel. Le parc est géré par le gouvernement québécois à travers la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ).

Le parc est située dans la vallée de la rivière Jacques-Cartier, à l'est de la route 175. On y accède par des chemins située au km 75 de la route 175 pour le secteur de la Vallée, où sont situés la majorité des activités et services, au km 94 pour le secteur à l'Épaule, au km 101 pour le secteur de la Sautauriski.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Articles promus
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
 
modifier 
 Icône Municipalité
Église Saint-Charles-Borromée dans l'Arrondissement historique de Charlesbourg, ville de Québec

Charlesbourg est un des six arrondissements de la ville de Québec. Il est situé au nord de l'arrondissement de La Cité–Limoilou, à l'ouest de l'arrondissement de Beauport et à l'est des arrondissements Les Rivières et La Haute-Saint-Charles.

Les origines de Charlesbourg tiennent à la concession aux Jésuites de la seigneurie de Notre-Dame-des-Anges en 1626. Cette seigneurie s'étend vers le nord à partir de la rivière Saint-Charles, ce qui signifie que sa partie sud constitue l'actuel arrondissement Limoilou tandis que le reste est l'actuel Charlesbourg. C'est en 1665 que le nouvel intendant Jean Talon entreprend d'établir trois villages sur les plateaux situés plus au nord. Cette initiative est la cause de quelques frictions avec les Jésuites, seigneurs du lieu. Le premier de ces villages est constitué par un carré de 25 arpents carrés, au centre duquel un carré de cinq arpents (le trait-carré) est réservé pour l'église, le presbytère et le cimetière. Les maisons des colons sont situées sur le pourtour du trait-carré, et leurs terres de forme trapézoïdale s'étendent en étoile vers l'extérieur. Un second village, limité par manque d'espace à un « demi-cercle », est établi juste au sud à la Petite-Auvergne, et le troisième est établi en 1667 à Bourg-Royal, plus au nord-est. Cette disposition particulière est encore visible du haut des airs et est la marque distinctive de Charlesbourg.

Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Le saviez-vous ?
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Éphémérides
Ça se passait à Québec au mois de juin
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Évènements
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Panorama
Véritable plan de Québec fait en 1663, Jean Bourdon
Véritable plan de Québec fait en 1663, Jean Bourdon
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Citation
Left pointing double angle quotation mark sh3.svg Quelque détour que vous empruntiez, le mystère et l'illusion vous attendent ; les promesses, les paradoxes, les provocations de la ville naissent du désordre audacieux de ses côtes. Voyez la côte d'Abraham où son squelette émerge, somptueusement enchâssé dans des cadres géants ; la côte de la Montagne avec ses lentes et longues courbes, la volée de canons des Remparts, la côte Belvédère qui joue à cache-cache avec le lointain arrière-plan des Laurentides, la côte du Palais qui semble oublier le chemin de la gare pour mieux s'attarder en ville, dans cette ville qui n'en finit plus de monter et descendre, car elle s'ennuie dans les avenues rectlignes où siffle une inépuisable circulation mécanique. Right pointing double angle quotation mark sh3.svg Suzanne Paradis
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
modifier 
 Icône Portails connexes


Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
Pix.gif
  Sur les autres projets Wikimedia…  [modifier]
Québec sur Wikinews   Québec sur Wikisource   Québec sur Wiktionnaire   Québec sur Wikimedia Commons Québec sur Wikivoyage
Actualités Textes Définitions Images et médias Guide de voyage
Wikinews-logo.svg
Wikisource-logo.svg
Wiktionary-logo.svg
Commons-logo.svg
Wikivoyage-logo.svg