Championnats du monde d'athlétisme 2017

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Championnats du monde d'athlétisme 2017
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo des Championnats du monde d'athlétisme 2017.

Généralités
Sport Athlétisme
Organisateur(s) IAAF et QAF
Édition 16e
Lieu(x) Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date 4 au
Épreuves 47 (24 hommes et 23 femmes)
Site(s) Stade olympique de Londres

Navigation

1983 1987 1991 1993 1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009 2011 2013 2015 2017 2019 2021

Les 16es championnats du monde d'athlétisme auront lieu du 5 au au Stade olympique de Londres, au Royaume-Uni. En anglais, le nom officiel de la compétition est : « 2017 IAAF World Championships ».

Organisation[modifier | modifier le code]

Sélection de la ville hôte[modifier | modifier le code]

Le , il a été décidé qu'ils se dérouleront à Londres, choix effectué à 16 voix contre 10 par le Conseil de l'IAAF, composé de 27 membres, qui s'est réuni pour choisir la ville à son siège de Monaco. Deux villes étaient candidates à cette organisation : Doha et Londres.

Une commission d'évaluation[1] mandatée par l'IAAF visite les deux sites (Londres au tout début du mois d'octobre 2011) afin d'examiner leur candidature. Londres souhaite ramener les Championnats en Europe après quatre ans (ceux de Moscou en 2013). Doha sera visitée le 4 octobre. Elle a proposé l'utilisation du Khalifa International Stadium comme piste d'athlétisme (à créer) et la corniche de Doha pour les autres courses. Londres a proposé que les Championnats se déroulent dans le Stade olympique de Stratford, dans la partie orientale de la ville qui sera inauguré pour les Jeux de 2012[2].

Comme à chaque candidature sont examinés en détail les points suivants : le stade et ses alentours, le soutien public et celui des Institutions, l'hébergement des athlètes et celui de la famille IAAF, la couverture médiatique, le marketing et les promotions, le transport, l'organisation technique, l'anti-dopage et le médical, le Congrès de l'IAAF, la sécurité, les innovations et la valeur ajoutée.

Doha[modifier | modifier le code]

Dès le 5 septembre 2011, Doha a lancé sa candidature pour les Championnats 2017. Le slogan de la candidature qui a été choisi « Le partenaire juste pour des championnats du monde plus forts ». Cette candidature était dirigée par Abdullah Al Zaini et Aphrodite Moschoudi. Sa candidature s'est également appuyée sur Brian Roe un membre influent du Comité technique de l'IAAF. Le comité propose que le marathon soit couru de nuit, juste après la cérémonie d'ouverture. Le Norvégien Andreas Thorkildsen apporte également son soutien à la candidature de Doha[3].

Londres[modifier | modifier le code]

Le lendemain, 6 septembre, Londres a dévoilé sa candidature avec comme slogan « Prêts à battre des records ». C'est la 4e candidature de Londres en moins de 15 ans afin d'héberger cet événement. La candidature soutenue par Sebastian Coe, également impliqué dans le projets des Jeux olympiques d'été de 2012, a mis en avant les équipements dont elle bénéficie suite à l'organisation des Jeux[4].

Sites de la compétition[modifier | modifier le code]

Les championnats du monde se dérouleront au Stade olympique de Londres à Stratford qui a accueilli les Jeux olympiques d'été de 2012. D'une capacité de 80 000 places, le stade possède une piste fabriquée par la société Mondo, société qui avait aussi fabriqué celles des Jeux de Pékin et des championnats du monde de Daegu.

Calendrier[modifier | modifier le code]

Participation[modifier | modifier le code]

Critères de qualification[modifier | modifier le code]

La période de qualification est fixée du au pour le 10 000 mètres, le marathon, les relais et les épreuves combinées. Pour les autres épreuves, la période s'étend du au .

Minimas de qualification pour les mondiaux 2017[5]
Épreuve Hommes Femmes
100 m 10 s 12 11 s 26
200 m 20 s 44 23 s 10
400 m 45 s 50 52 s 10
800 m min 45 s 90 min 1 s 00
1 500 m
(Mile)
min 36 s 00
(min 53 s 40)
min 7 s 50
(min 26 s 70)
5 000 m 13 min 22 s 60 15 min 22 s 00
10 000 m 27 min 45 s 00 32 min 15 s 00
Marathon min 19 s 00 min 45 s 00
110 m haies / 100 m haies 13 s 48 12 s 98
400 m haies 49 s 35 56 s 10
3 000 m steeple min 32 s 00 min 42 s 00
Relais 4 × 100 m
Relais 4 × 400 m
20 km marche h 24 min 0 s h 36 min 0 s
50 km marche h 6 min 0 s
Saut en hauteur 2,30 m 1,94 m
Saut à la perche 5,70 m 4,55 m
Saut en longueur 8,15 m 6,75 m
Triple saut 16,80 m 14,10 m
Lancer du poids 20,50 m 17,75 m
Lancer du disque 65,00 m 61,20 m
Lancer du marteau 76,00 m 71,00 m
Lancer du javelot 83,00 m 61,40 m
Décathlon / Heptathlon 8 100 pts 6 200 pts

Nations participantes[modifier | modifier le code]

La Russie est toujours suspendue des compétitions internationales et ne sera donc pas présente lors de ces championnats. Néanmoins, 12 athlètes sont autorisés à participer au mondial en tant qu'« athlète neutre autorisés » (ANA) suite à un long processus prouvant que ces Russes n'ont aucun contact avec le dopage institutionnel d'État. Ces athlètes sont : Aleksiy Sokirskiy (marteau), Ilya Mudrov (saut à la perche), Sergey Shubenkov (110 m haies), Sergey Shirobokov (marche), Daniil Tsyplakov (hauteur), Darya Klishina (longueur), Yuliya Stepanova (800 m), Mariya Kuchina (hauteur), Olga Mullina (saut à la perche), Yana Smerdova (marche), Anzhelika Sidorova (perche), et Kristina Sivkova (sprint).

Compétition[modifier | modifier le code]

Faits marquants[modifier | modifier le code]

La Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce, double-championne du monde en titre du 100 m, ne défendra pas sa couronne suite à une maternité[6].

Podiums[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
100 m
200 m
400 m
800 m
1 500 m
5 000 m
10 000 m
Marathon
20 km marche
50 km marche
110 m haies
400 m haies
3 000 m steeple
4 × 100 m
4 × 400 m
Saut en hauteur
Saut à la perche
Saut en longueur
Triple saut
Lancer du poids
Lancer du disque
Lancer du marteau
Lancer du javelot
Décathlon

AR Record continental | CR Record de la compétition | DNF N'a pas terminé | DNS N'a pas pris le départ | DQ Disqualification | EL Meilleure performance européenne de l'année | MR Record du meeting | NR Record national | OR Record olympique | PB Record personnel | SB Meilleure performance personnelle de la saison | WL Meilleure performance mondiale de l'année | WJR Record du monde junior | WR Record du monde

Femmes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
100 m
200 m
400 m
800 m
1 500 m
5 000 m
10 000 m
Marathon
20 km marche
100 m haies
400 m haies
3 000 m steeple
4 × 100 m
4 × 400 m
Saut en hauteur
Saut à la perche
Saut en longueur
Triple saut
Lancer du poids
Lancer du disque
Lancer du marteau
Lancer du javelot
Heptathlon

AR Record continental | CR Record de la compétition | DNF N'a pas terminé | DNS N'a pas pris le départ | DQ Disqualification | EL Meilleure performance européenne de l'année | MR Record du meeting | NR Record national | OR Record olympique | PB Record personnel | SB Meilleure performance personnelle de la saison | WL Meilleure performance mondiale de l'année | WJR Record du monde junior | WR Record du monde

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Composée de Bob Hersh, président de la commission, Hamad KalkabaCesar Moreno, Alberto Juantorena, président et représentant de la Commission IAAF des athlètes, Pierre Weiss, secrétaire général de l'IAAF, Nick Davies, IAAF Communications Director et Deputy IAAF General Secretary, Paul Hardy, IAAF Competitions Director, Hiroshi Mochizuki, représentant la compagnie de marketing Dentsu, Nigel Swinscoe, représentant d'AMS (the servicing company de Dentsu) et Isabelle Dupuis, PA au IAAF General Secretary. Programme : 2 octobre arrivée à Londres. Mardi 4 octobre départ de Londres pour Doha. 6 octobre, départ de Doha.
  2. [1]
  3. « Thorkildsen soutient Doha », sur www.lequipe.fr, L'Équipe (consulté le 12 novembre 2011)
  4. « Londres, hôte en 2017 », sur www.lequipe.fr, L'Équipe (consulté le 12 novembre 2011)
  5. (en) « IAAF World Championships London 2017 entry standards », sur iaaf.org (consulté le 13 avril 2017)
  6. Rédaction, « La Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce est enceinte », L'Equipe.fr,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]