Omar McLeod

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McLeod.

Omar McLeod
Image illustrative de l’article Omar McLeod
Omar McLeod lors des championnats du monde en salle 2016.
Informations
Disciplines 110 m haies
Nationalité Drapeau : Jamaïque Jamaïcain
Naissance (24 ans)
Lieu Kingston
Taille 1,80 m
Poids 73 kg
Entraîneur Edrick Floreal
Records
110 m haies : 12 s 90 (2017)
Palmarès
Jeux olympiques 1 - -
Championnats du monde 1 - -
Championnats du monde en salle 1 - -

Omar McLeod (né le à Kingston) est un athlète jamaïcain, spécialiste du 110 mètres haies, champion olympique en 2016 à Rio et champion du monde en 2017 à Londres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Il participe aux épreuves du 110 m haies et du 400 m haies lors des championnats du monde cadets de 2011, à Villeneuve-d'Ascq, se classant respectivement 4e et 8e. Aux Jeux de la CARIFTA, il remporte trois années consécutivement (2011, 2012 et 2013) le 400 m haies, et compte par ailleurs cinq victoires sur 110 m haies[1]. En 2012, il remporte le titre du relais 4 x 400 m des championnats d'Amérique centrale et des Caraïbes juniors. Lors des championnats de Jamaïque juniors de 2013, il établit de nouveaux records nationaux juniors sur 110 m haies (13 s 24) et 400 m haies (49 s 98), descendant pour la première fois de sa carrière sous les 50 secondes[2]. Étudiant à l'Université de l'Arkansas[3] il remporte pour les Razorbacks de l'Arkansas le titre NCAA 2014 du 60 m haies[4].

Champion olympique (2016)[modifier | modifier le code]

En début de saison 2015, à Fayetteville, Omar McLeod remporte un nouveau titre NCAA en salle et établit à cette occasion un nouveau record de Jamaïque du 60 m haies, en 7 s 45. En avril 2015, à Des Moines, il porte son record personnel sur 110 m haies à 13 s 21. En juin 2015, il s'adjuge les titres NCAA sur 110 m haies et du 4 x 100 m[5], et remporte quelques jours plus tard à Kingston le titre du 110 m haies des Championnats de Jamaïque en 12 s 97 (+ 1,0 m/s), descendant pour la première fois de sa carrière sous les 13 secondes[6].

Le 20 mars 2016, McLeod est sacré champion du monde en salle lors des championnats du monde en salle de Portland en 7 s 41, WL et NR. Il devance les Français Pascal Martinot-Lagarde (7 s 46) et Dimitri Bascou (7 s 48)[7]. Le 23 avril 2016, McLeod devient le premier homme à être descendu sous les 13 secondes au 110 m haies (12 s 97 en 2015) et 10 secondes au 100 m (9 s 99) en réalisant cette marque de 9 s 99 à Fayetteville (+2,0 m/s)[8].

Le , Omar McLeod devient champion olympique à Rio de Janeiro en s'imposant en finale dans le temps de 13 s 05, devant l'Espagnol Orlando Ortega (13 s 17) et le Français Dimitri Bascou (13 s 24)[9]. Il s'agit du premier titre olympique pour la Jamaïque dans cette épreuve.

Champion du monde (2017)[modifier | modifier le code]

McLeod lors de sa victoire aux championnats du monde 2017.

Omar McLeod ouvre sa saison hivernale le 11 février à New York et réalise directement le 2d meilleur chrono de l'année en 7 s 46, non loin des 7 s 44 du Britannique Andrew Pozzi[10].

Le 17 février, il bat le record de Jamaïque en salle du 200 m en 20 s 48, améliorant l'ancienne marque de 20 s 52[11]. Le 24 juin, au cours des championnats de Jamaïque à Kingston, il s'impose dans le temps de 12 s 90, nouveau record national et devenant le cinquième performeur de tous les temps[12]. Il confirme le 4 juillet, à Székesfehérvár où il établit un record du meeting en 12 s 96[13].

Le 7 août 2017, il remporte le 110 m haies des championnats du monde, à Londres, dans le temps de 13 s 04, devançant sur le podium Sergey Shubenkov et Balázs Baji[14].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Après sa victoire aux Jeux olympiques de Rio, Omar McLeod a reçu une insulte homophobe par un anonyme sur Twitter, qui utilisait le compte de sa société Losca Jamaica, qui est une firme de distribution importante en Jamaïque[15].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2011 Championnats du monde jeunesse Lille 4e 110 m haies 13 s 61
8e 400 m haies 52 s 82
2015 Championnats du monde Pékin 6e 110 m haies 13 s 18
2016 Championnats du monde en salle Portland 1er 60 m haies 7 s 41
Jeux olympiques Rio de Janeiro 1er 110 m haies 13 s 05
2017 Championnats du monde Londres 1er 110 m haies 13 s 04

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
60 m haies 7 s 41 (NR) Drapeau : États-Unis Portland 20 mars 2016
110 m haies 12 s 90 (NR) Drapeau : Jamaïque Kingston 24 juin 2017
400 m haies 49 s 98 Drapeau : Jamaïque Kingston 15 mars 2013

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Jamaicans continue to dominate at Carifta », sur jamaica-gleaner.com, (consulté le 21 août 2015)
  2. (en) « McLeod to attend University of Arkansas », sur jamaica-gleaner.com, (consulté le 21 août 2015)
  3. (en) « Biographie sur le site des Razorbacks de l'Arkansas », sur arkansasrazorbacks.com (consulté le 21 août 2015)
  4. (en) « Freshman McLeod creates big impression », sur jamaica-gleaner, (consulté le 21 août 2015)
  5. (en) « Arkansas Omar McLeod wins two titles behind memory of his aunt », sur ncaa.com, (consulté le 21 août 2015)
  6. (en) « McLeod and Fraser-Pryce produce world leads at Jamaican Championships », sur iaaf.org, (consulté le 21 août 2015)
  7. [1] Men's 60 m hurdles final
  8. « IAAF: Hurdler McLeod makes history as a barrier breaker after 9.99 100m win| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 24 avril 2016)
  9. (en) « Report: men's 110m hurdles final – Rio 2016 Olympic Games », sur iaaf.org,
  10. A.R., « Omar McLeod réussit sa rentrée sur 60m haies », L'Equipe.fr,‎ (lire en ligne)
  11. (it) « Omar McLeod pazzesco: record Jamaicano... sui 200 indoor! », Queen Atletica,‎ (lire en ligne)
  12. (en) « Omar McLeod impressionne avec un nouveau record personnel sur 110m haies », sur lequipe.fr,
  13. (hu) MTI, « Gyulai Memorial: Baji óriási országos csúccsa 110 gáton! - NSO », NSO.hu,‎ (lire en ligne)
  14. (en) « Report: men's 110m hurdles final – IAAF World Championships London 2017 », sur iaaf.org,
  15. Colin Stewart, « Jamaicans quickly reject anti-gay Olympic slur », sur 76 CRIMES, (consulté le 30 juin 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]