1 500 mètres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
1 500 mètres
Description de cette image, également commentée ci-après
Caractéristiques
Catégorie Demi-fond
Genre M/F
Surface Piste extérieure et couverte
Tour de piste extérieur : 3 3/4 ; salle : 7 1/2
Apparition JO Hommes : 1896
Femmes : 1972
Records masculins
Record du monde 3 min 26 s 00 :
Hicham El Guerrouj (1998)
Record du monde en salle 3 min 31 s 04 :
Samuel Tefera (2019)
Record olympique 3 min 28 s 32 :
Jakob Ingebrigtsen (2021)
Records féminins
Record du monde 3 min 50 s 07 :
Genzebe Dibaba (2015)
Record du monde en salle 3 min 55 s 17 :
Genzebe Dibaba (2014)
Record olympique 3 min 53 s 96 :
Paula Ivan (1988)
Champions en titre
Jeux olympiques Jakob Ingebrigtsen (2021)
Faith Kipyegon (2021)
Championnats du monde Timothy Cheruiyot (2019)
Sifan Hassan (2019)
Champ. du monde en salle Samuel Tefera (2018)
Genzebe Dibaba (2018)

Le 1 500 mètres est une épreuve d'athlétisme de demi-fond correspondant à 3 tours 3/4 sur une piste en plein air de 400 mètres, et 7 tours 1/2 sur une piste en salle de 200 mètres.

Inspirée directement des courses de mile (1 609,34 m) disputées dès le milieu du XIXe siècle dans les pays anglo-saxons, et notamment au Royaume-Uni, la course prend sa forme actuelle vers la fin du siècle en adaptant l'épreuve au système métrique. Le 1 500 m fait partie du programme des premiers Jeux olympiques de l'ère moderne, en 1896. L'épreuve est également disputée lors de compétitions officielles en salle.

Les records du monde en plein air du 1 500 m sont actuellement détenus par le Marocain Hicham El Guerrouj en min 26 s 00, établi à Rome le , et par l'Éthiopienne Genzebe Dibaba, créditée de min 50 s 07, le à Monaco[1].

Spécificités[modifier | modifier le code]

Cette course sur 1 500 mètres est aussi tactique que physique. Il s'agit tout d'abord d'une course d'endurance. Cependant, il n'est pas rare qu'une épreuve soit remportée au sprint dans les tout derniers mètres.

La grande particularité du 1 500 mètres est de solliciter à parts égales les deux filières énergétiques musculaires principales, à savoir aérobie et anaérobie lactique, ce qui en fait un exercice très complet tant dans la préparation que dans le déroulement de l'épreuve.

Historique[modifier | modifier le code]

Inspirée directement du Mile, épreuve très populaire courue dès le milieu du XIXe siècle dans les pays anglo-saxons, le 1 500 m est créé vers 1890 dans le cadre du système métrique. La majorité des pistes d'athlétisme mesurant 500 m à l'époque, l'épreuve consiste donc à parcourir trois tours de piste[2]. Aujourd'hui, la distance représente 3 tours 3/4 sur une piste en plein air de 400 mètres, et 7 tours 1/2 sur une piste en salle de 200 mètres. Le 1 500 m est inclus au programme des premiers Jeux olympiques de l'ère moderne, en 1896 à Athènes, le titre revenant à l'Australien Teddy Flack en min 33 s 2[3]. En 1908, le Britannique Harold A. Wilson devient le premier athlète à parcourir la distance en moins de 4 minutes en signant le temps de min 59 s 8 lors des Jeux olympiques de Londres. En 1912, l'Association internationale des fédérations d'athlétisme nouvellement créée homologue le premier record du monde officiel de l'épreuve en la personne de l'Américain Abel Kiviat qui réalise min 55 s 8 à Cambridge.

L'épreuve est dominée dans les années 1920 par le Finlandais Paavo Nurmi, qui ne s'est pourtant distingué jusqu'alors que dans les épreuves de fond. Détenteur du record du monde en 1924 avec min 52 s 6, il remporte le titre des Jeux olympiques de Paris en min 53 s 6 avant de s'imposer quelques minutes plus tard dans l'épreuve du 5 000 mètres. Son compatriote Harry Larva, champion olympique en 1928, l'Italien Luigi Beccali (1932) et le Néo-Zélandais Jack Lovelock (1936) se distinguent également sur cette distance dans la période de l'Entre-deux-guerres. Les saisons qui suivent marquent l'arrivée des Suédois Gunder Hägg et Arne Andersson qui font évoluer significativement la discipline du point de vue chronométrique. Bénéficiant tous deux de nouvelles méthodes d'entrainement (le fartlek) en Suède sous la conduite de l'entraineur Gösta Holmer, Gunder Hägg améliore à trois reprises le record du monde pour le porter à min 43 s 0 en [2].

Performances[modifier | modifier le code]

Records du monde[modifier | modifier le code]

Records du monde actuels du 1 500 m
Région Genre Performance Athlète Date Lieu
En plein air M 3 min 26 s 00 Hicham El Guerrouj Rome
F 3 min 50 s 07 Genzebe Dibaba Monaco
En salle M 3 min 31 s 04 Samuel Tefera Birmingham
F 3 min 55 s 17 Genzebe Dibaba Karlsruhe

Records continentaux[modifier | modifier le code]

En plein air[4]
Continent Hommes Femmes
Temps Athlète Date Temps Athlète Date
Afrique min 26 s 00 (WR) Hicham El Guerrouj min 50 s 07 (WR) Genzebe Dibaba
Asie min 29 s 14 Rashid Ramzi min 50 s 46 Yunxia Qu
Europe (progression) min 28 s 68 Jakob Ingebrigtsen min 51 s 95 Sifan Hassan
Amérique du Nord, Amérique centrale
et Caraïbes
min 29 s 30 Bernard Lagat min 54 s 99 Shelby Houlihan
Océanie min 29 s 66 Nick Willis min 0 s 86 Linden Hall
Amérique du Sud min 33 s 25 Hudson de Souza min 5 s 67 Letitia Vriesde
En salle[5]
Continent Hommes Femmes
Temps Athlète Date Temps Athlète Date
Afrique (records) 3 min 31 s 04 (WR) Samuel Tefera 3 min 55 s 17 (WR) Genzebe Dibaba
Asie (records) 3 min 36 s 28 Belal Mansoor Ali 3 min 59 s 79 Maryam Yusuf Jamal
Europe (records, progression) 3 min 33 s 32 Andrés Díaz 3 min 57 s 91 Abeba Aregawi
Amérique du Nord, Amérique centrale
et Caraïbes
(records)
3 min 33 s 34 Bernard Lagat 3 min 59 s 98 Regina Jacobs
Océanie (records) 3 min 35 s 10 Stewart McSweyn 4 min 06 s 93 Melissa Duncan
Amérique du Sud (records) 3 min 39 s 79 David Torrence 4 min 14 s 05 Letitia Vriesde

Dix meilleures performances de tous les temps[modifier | modifier le code]

Hommes en plein air (au )[6]
Rang Temps Athlète Date Lieu
1 3 min 26 s 00 Hicham El Guerrouj Rome
2 3 min 26 s 12 Hicham El Guerrouj Bruxelles
3 3 min 26 s 34 Bernard Lagat Bruxelles
4 3 min 26 s 45 Hicham El Guerrouj Zürich
5 3 min 26 s 69 Asbel Kiprop Monaco
6 3 min 26 s 89 Hicham El Guerrouj Zürich
7 3 min 26 s 96 Hicham El Guerrouj Rieti
8 3 min 27 s 21 Hicham El Guerrouj Zürich
9 3 min 27 s 34 Hicham El Guerrouj Monaco
10 3 min 27 s 37 Noureddine Morceli Nice
Femmes en plein air (au )[7]
Rang Temps Athlète Date Lieu
1 3 min 50 s 07 Genzebe Dibaba Monaco
2 3 min 50 s 46 Qu Yunxia Pékin
3 3 min 50 s 98 Jiang Bo Shanghai
4 3 min 51 s 34 Lang Yinglai Shanghai
5 3 min 51 s 92 Wang Junxia Pékin
6 3 min 51 s 95 Sifan Hassan Doha
7 3 min 52 s 47 Tatyana Kazankina Zurich
8 3 min 53 s 91 Yin Lili Shanghai
9 3 min 53 s 96 Paula Ivan Séoul
10 3 min 53 s 97 Lan Lixin Shanghai

Athlètes les plus rapides[modifier | modifier le code]

Hommes en plein air (au )[8]
Rang Temps Athlète Date Lieu
1 3 min 26 s 00 Hicham El Guerrouj Rome
2 3 min 26 s 34 Bernard Lagat Bruxelles
3 3 min 26 s 69 Asbel Kiprop Monaco
4 3 min 27 s 37 Noureddine Morceli Nice
5 3 min 27 s 64 Silas Kiplagat Monaco
6 3 min 28 s 12 Noah Ngeny Zurich
7 3 min 28 s 28 Timothy Cheruiyot Monaco
8 3 min 28 s 32 Jakob Ingebrigtsen Tokyo
9 3 min 28 s 75 Taoufik Makhloufi Monaco
10 3 min 28 s 76 Mohamed Katir Monaco
Femmes en plein air (au )[9]
Rang Temps Athlète Date Lieu
1 3 min 50 s 07 Genzebe Dibaba Monaco
2 3 min 50 s 46 Qu Yunxia Pékin
3 3 min 50 s 98 Jiang Bo Shanghai
4 3 min 51 s 34 Lang Yinglai Shanghai
5 3 min 51 s 92 Wang Junxia Pékin
6 3 min 51 s 95 Sifan Hassan Doha
7 3 min 52 s 47 Tatyana Kazankina Zurich
8 3 min 53 s 91 Yin Lili Shanghai
9 3 min 53 s 96 Paula Ivan Séoul
10 3 min 53 s 97 Lan Lixin Shanghai

Meilleures performances mondiales de l'année[modifier | modifier le code]

Hommes en plein air[modifier | modifier le code]

Le Marocain Hicham El Guerrouj, détenteur du record du monde du 1 500 m, établit la meilleure performance mondiale de l'année huit années consécutivement, de 1996 à 2003.
Meilleures performances mondiales de l'année masculines
Année Temps Athlète Nationalité Lieu
1966 min 36 s 1 Jim Ryun Drapeau des États-Unis États-Unis Berkeley
1967 min 33 s 1 Jim Ryun Drapeau des États-Unis États-Unis Los Angeles
1968 min 34 s 9 Kipchoge Keino Drapeau du Kenya Kenya Mexico
1969 min 37 s 2 Marty Liquori Drapeau des États-Unis États-Unis Stuttgart
1970 min 34 s 0 Jean Wadoux Drapeau de la France France Colombes
1971 min 36 s 0 Marty Liquori Drapeau des États-Unis États-Unis Milan
1972 min 36 s 33 Pekka Vasala Drapeau de la Finlande Finlande Munich
1973 min 34 s 6 Filbert Bayi Drapeau de la Tanzanie Tanzanie Helsinki
1974 min 32 s 16 Filbert Bayi Drapeau de la Tanzanie Tanzanie Christchurch
1975 min 32 s 4 John Walker Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Oslo
1976 min 34 s 19 John Walker Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Stockholm
1977 min 32 s 72 John Walker Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Bruxelles
1978 min 35 s 48 David Moorcroft Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Edmonton
1979 min 32 s 03 Sebastian Coe Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Zurich
1980 min 31 s 36 Steve Ovett Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Coblence
1981 min 31 s 57 Steve Ovett Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Budapest
1982 min 32 s 12 Sydney Maree Drapeau des États-Unis États-Unis Bruxelles
1983 min 30 s 77 Steve Ovett Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Rieti
1984 min 31 s 54 Saïd Aouita Drapeau du Maroc Maroc Hengelo
1985 min 29 s 46 Saïd Aouita Drapeau du Maroc Maroc Berlin
1986 min 29 s 77 Sebastian Coe Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Rieti
1987 min 30 s 69 Saïd Aouita Drapeau du Maroc Maroc Oslo
1988 min 30 s 95 Steve Cram Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Bruxelles
1989 min 30 s 55 Abdi Bile Drapeau de la Somalie Somalie Rieti
1990 min 32 s 60 Noureddine Morceli Drapeau de l'Algérie Algérie Bologne
1991 min 31 s 00 Noureddine Morceli Drapeau de l'Algérie Algérie Helsinki
1992 min 28 s 86 Noureddine Morceli Drapeau de l'Algérie Algérie Rieti
1993 min 29 s 20 Noureddine Morceli Drapeau de l'Algérie Algérie Narbonne
1994 min 30 s 61 Noureddine Morceli Drapeau de l'Algérie Algérie Villeneuve-d'Ascq
1995 min 27 s 37 Noureddine Morceli Drapeau de l'Algérie Algérie Nice
1996 min 29 s 05 Hicham El Guerrouj Drapeau du Maroc Maroc Bruxelles
1997 min 28 s 91 Hicham El Guerrouj Drapeau du Maroc Maroc Zurich
1998 min 26 s 00 Hicham El Guerrouj Drapeau du Maroc Maroc Rome
1999 min 27 s 65 Hicham El Guerrouj Drapeau du Maroc Maroc Séville
2000 min 27 s 21 Hicham El Guerrouj Drapeau du Maroc Maroc Zurich
2001 min 26 s 12 Hicham El Guerrouj Drapeau du Maroc Maroc Bruxelles
2002 min 26 s 89 Hicham El Guerrouj Drapeau du Maroc Maroc Zurich
2003 min 28 s 40 Hicham El Guerrouj Drapeau du Maroc Maroc Bruxelles
2004 min 27 s 40 Bernard Lagat Drapeau du Kenya Kenya Zurich
2005 min 29 s 30 Bernard Lagat Drapeau des États-Unis États-Unis Rieti
2006 min 29 s 02 Daniel Kipchirchir Komen Drapeau du Kenya Kenya Rome
2007 min 30 s 54 Alan Webb Drapeau des États-Unis États-Unis Saint-Denis
2008 min 31 s 49 Daniel Kipchirchir Komen Drapeau du Kenya Kenya Monaco
2009 min 29 s 47 Augustine Choge Drapeau du Kenya Kenya Berlin
2010 min 29 s 27 Silas Kiplagat Drapeau du Kenya Kenya Monaco
2011 min 30 s 46 Asbel Kiprop Drapeau du Kenya Kenya Rieti
2012 min 28 s 88 Asbel Kiprop Drapeau du Kenya Kenya Monaco
2013 min 27 s 72 Asbel Kiprop Drapeau du Kenya Kenya Monaco
2014 min 27 s 64 Silas Kiplagat Drapeau du Kenya Kenya Monaco
2015 min 26 s 69 Asbel Kiprop Drapeau du Kenya Kenya Monaco
2016 min 29 s 33 Asbel Kiprop Drapeau du Kenya Kenya Birmingham
2017 min 28 s 80 Elijah Manangoi Drapeau du Kenya Kenya Monaco
2018 min 28 s 41 Timothy Cheruiyot Drapeau du Kenya Kenya Monaco
2019 3 min 28 s 77 Timothy Cheruiyot Drapeau du Kenya Kenya Lausanne
2020 3 min 28 s 45 Timothy Cheruiyot Drapeau du Kenya Kenya Monaco

Femmes en plein air[modifier | modifier le code]

La Bahreïnienne Maryam Yusuf Jamal.
Meilleures performances mondiales de l'année féminines
Année Temps Athlète Nationalité Lieu
1970 min 12 s 2 Karin Burneleit Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Berlin
1971 min 9 s 6 Karin Burneleit Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Helsinki
1972 min 1 s 4 Lyudmila Bragina Drapeau de l'URSS Union soviétique Munich
1973 min 4 s 6 Karin Krebs Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Potsdam
1974 min 2 s 25 Gunhild Hoffmeister Drapeau de l'Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Rome
1975 min 6 s 0 Nina Morgunova Drapeau de l'URSS Union soviétique Moscou
1976 min 56 s 0 Tatyana Kazankina Drapeau de l'URSS Union soviétique Podolsk
1977 min 2 s 65 Natalia Marasescu Drapeau de la Roumanie Roumanie Bucarest
1978 min 59 s 01 Giana Romanova Drapeau de l'URSS Union soviétique Prague
1979 min 57 s 4 Totka Petrova Drapeau de la Bulgarie Bulgarie Athènes
1980 min 52 s 47 Tatyana Kazankina Drapeau de l'URSS Union soviétique Zurich
1981 min 57 s 78 Olga Dvirna Drapeau de l'URSS Union soviétique Budapest
1982 min 54 s 23 Olga Dvirna Drapeau de l'URSS Union soviétique Kiev
1983 min 57 s 12 Mary Slaney Drapeau des États-Unis États-Unis Stockholm
1984 min 56 s 63 Nadezhda Ralldugina Drapeau de l'URSS Union soviétique Prague
1985 min 57 s 24 Mary Slaney Drapeau des États-Unis États-Unis Bruxelles
1986 min 56 s 7 Doina Melinte Drapeau de la Roumanie Roumanie Bucarest
1987 min 58 s 56 Tatyana Dorovskikh Drapeau de l'URSS Union soviétique Rome
1988 min 53 s 96 Paula Ivan Drapeau de la Roumanie Roumanie Séoul
1989 min 59 s 23 Paula Ivan Drapeau de la Roumanie Roumanie Nice
1990 min 58 s 69 Doina Melinte Drapeau de la Roumanie Roumanie Villeneuve-d'Ascq
1991 min 59 s 16 Natalya Artyomova Drapeau de la Russie Russie Zurich
1992 min 55 s 30 Hassiba Boulmerka Drapeau de l'Algérie Algérie Barcelone
1993 min 50 s 46 Qu Yunxia Drapeau de la République populaire de Chine Chine Pékin
1994 min 59 s 10 Sonia O'Sullivan Drapeau de l'Irlande Irlande Nice
1995 min 58 s 85 Sonia O'Sullivan Drapeau de l'Irlande Irlande Monaco
1996 min 56 s 77 Svetlana Masterkova Drapeau de la Russie Russie Zurich
1997 min 50 s 98 Jiang Bo Drapeau de la République populaire de Chine Chine Shanghai
1998 min 56 s 97 Gabriela Szabo Drapeau de la Roumanie Roumanie Monaco
1999 min 59 s 31 Violeta Szekely Drapeau de la Roumanie Roumanie Zurich
2000 min 57 s 40 Suzy Favor-Hamilton Drapeau des États-Unis États-Unis Oslo
2001 min 59 s 35 Violeta Szekely Drapeau de la Roumanie Roumanie Monaco
2002 min 57 s 75 Süreyya Ayhan Drapeau de la Turquie Turquie Bruxelles
2003 min 55 s 33 Süreyya Ayhan Drapeau de la Turquie Turquie Bruxelles
2004 min 57 s 90 Kelly Holmes Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Athènes
2005 min 56 s 79 Maryam Yusuf Jamal Drapeau de Bahreïn Bahreïn Rieti
2006 min 55 s 68 Yuliya Fomenko Drapeau de la Russie Russie Saint-Denis
2007 min 58 s 75 Maryam Yusuf Jamal Drapeau de Bahreïn Bahreïn Osaka
2008 min 59 s 84 Maryam Yusuf Jamal Drapeau de Bahreïn Bahreïn Lausanne
2009 min 56 s 55 Maryam Yusuf Jamal Drapeau de Bahreïn Bahreïn Rome
2010 min 57 s 65 Anna Alminova Drapeau de la Russie Russie Saint-Denis
2011 min 0 s 06 Morgan Uceny Drapeau des États-Unis États-Unis Bruxelles
2012 min 56 s 15 Mariem Alaoui Selsouli Drapeau du Maroc Maroc Paris
2013 min 56 s 60 Abeba Aregawi Drapeau de la Suède Suède Doha
2014 min 57 s 00 Sifan Hassan Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Saint-Denis
2015 min 50 s 07 Genzebe Dibaba Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie Monaco
2016 min 55 s 27 Laura Muir Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Saint-Denis
2017 min 56 s 14 Sifan Hassan Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Hengelo
2018 min 56 s 68 Genzebe Dibaba Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie Chorzów
2019 3 min 51 s 95 Sifan Hassan Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Doha
2020 3 min 57 s 40 Laura Muir Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Berlin

Palmarès olympique et mondial[modifier | modifier le code]

Compétition Hommes Femmes
Jeux 1896 Teddy Flack
Jeux 1900 Charles Bennett
Jeux 1904 Jim Lightbody
Jeux 1908 Mel Sheppard
Jeux 1912 Arnold Jackson
Jeux 1920 Albert Hill
Jeux 1924 Paavo Nurmi
Jeux 1928 Harry Larva
Jeux 1932 Luigi Beccali
Jeux 1936 Jack Lovelock
Jeux 1948 Henry Eriksson
Jeux 1952 Josy Barthel
Jeux 1956 Ron Delany
Jeux 1960 Herb Elliott
Jeux 1964 Peter Snell
Jeux 1968 Kipchoge Keino
Jeux 1972 Pekka Vasala Lyudmila Bragina
Jeux 1976 John Walker Tatyana Kazankina
Jeux 1980 Sebastian Coe Tatyana Kazankina
Mondiaux 1983 Steve Cram Mary Decker-Slaney
Jeux 1984 Sebastian Coe Gabriella Dorio
Mondiaux 1987 Abdi Bile Tatyana Samolenko
Jeux 1988 Peter Rono Paula Ivan
Mondiaux 1991 Noureddine Morceli Hassiba Boulmerka
Jeux 1992 Fermín Cacho Hassiba Boulmerka
Mondiaux 1993 Noureddine Morceli Liu Dong
Mondiaux 1995 Noureddine Morceli Hassiba Boulmerka
Jeux 1996 Noureddine Morceli Svetlana Masterkova
Mondiaux 1997 Hicham El Guerrouj Carla Sacramento
Mondiaux 1999 Hicham El Guerrouj Svetlana Masterkova
Jeux 2000 Noah Ngeny Nouria Mérah-Benida
Mondiaux 2001 Hicham El Guerrouj Gabriela Szabo
Mondiaux 2003 Hicham El Guerrouj Tatyana Tomashova
Jeux 2004 Hicham El Guerrouj Kelly Holmes
Mondiaux 2005 Rachid Ramzi Tatyana Tomashova
Mondiaux 2007 Bernard Lagat Maryam Yusuf Jamal
Jeux 2008 Asbel Kiprop Nancy Lagat
Mondiaux 2009 Yusuf Saad Kamel Maryam Yusuf Jamal
Mondiaux 2011 Asbel Kiprop Jennifer Barringer
Jeux 2012 Taoufik Makhloufi Maryam Yusuf Jamal
Mondiaux 2013 Asbel Kiprop Abeba Aregawi
Mondiaux 2015 Asbel Kiprop Genzebe Dibaba
Jeux 2016 Matthew Centrowitz Faith Kipyegon
Mondiaux 2017 Elijah Manangoi Faith Kipyegon
Mondiaux 2019 Timothy Cheruiyot Sifan Hassan
Jeux 2020 Jakob Ingebrigtsen Faith Kipyegon

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Records du monde du 1 500 m », sur iaaf.org (consulté le ).
  2. a et b (en) « 1 500 m - Introduction », sur iaaf.org (consulté le ).
  3. (en) Todor Krastev, « Résultats du 1 500 m des Jeux olympiques de 1896 », sur todor66.com (consulté le ).
  4. (en) « Area Records - 800 m en salle », sur iaaf.org (consulté le )
  5. (en) « Area Records - 1 500 m en salle », sur iaaf.org (consulté le )
  6. (en)« Meilleures performances de tous les temps sur 1 500 m », sur iaaf.org (consulté le )
  7. (en)« Meilleures performances de tous les temps sur 1 500 m », sur iaaf.org (consulté le )
  8. (en) « 1500 m all time - men », sur iaaf.org (consulté le )
  9. (en) « 1500 m all time - women », sur iaaf.org (consulté le )